BEASTMAKER
Chroniques

BEASTMAKER : nouvel album disponible chez Rise Records Above !
Rose De Lacfeld
Journaliste

Créé le 03/05/2017
4460 vues

''Inside The Skull'', le nouvel album de BEASTMAKER sera dans les bacs le 19 mai via Rise Records Above !

Le brillant futur technologique auquel nous étions tous promis a tourné au cauchemar dystopique. Et si la musique reflète la réalité contemporaine, l'heure est venue de rejeter en bloc le status quo mainstream et revenir aux racines et au rythmes de la vie. C'est là que Beastmaker intervient : fournissant l'un des doom metal les plus tonitruants depuis des décennies, le trio de Fresno, Californie, est 100 % authentique, leur son instantanément reconnaissable, comme venu d'un autre monde, comme si tous vous riffs favoris étaient passés à travers un prisme malveillant et pervers.

“Quand je décris ce que nous faisons à des gens qui ne nous connaissent pas, je leur explique que si Danzig et Black Sabbath avaient un enfant du Démon, ce serait Beastmaker” affirme le chanteur et guitariste Trevor Church. “J'ai toujours voulu exprimer mon amour des films d'horreur à travers la musique, mais ça a pris un peu de temps pour comprendre comment ça pouvait marcher.”

Apparaissant sur la scène doom avec leur premier EP You Must Sin en 2015 et un premier album, Lusus Naturae, l'année suivante (via Rise Above Records), Beastmaker a déjà fait un nombre incroyable de convertis, également conquis grâce à une tournée européenne, en 2016, avec leurs compagnons de label Blood Ceremony, atteignant le sommet avec une apparition au Roadburn Festival de Tilburg, en Hollande....

Loin du cliché superficiel de serviteurs d'un quelconque code Sabbathien, le groupe bénéficie d'une large marge de manoeuvre sonore. Le résultat : un désir d'étendre leur univers avec ce nouveau Inside The Skull, un tour-de-force de riffs sinistres, pour l'un des disques les plus lourds de l'année 2017, agrémenté d'un cameo ou deux...

“À mon avis, nous sommes devenus plus heavy” observe Trevor. “C'était notre seul objectif, en plus de progresser techniquement. Au niveau des surprises, il y a Johanna de Lucifer qui nous rejoint sur quelques titres, et Nate, de Salem's Pot, sur un autre morceau. Andy [Saldate] est juste un barbare sur ses fûts. John [Tucker, bassiste] nous assure un son bien lourd. Il y a beaucoup de choses qui inspirent les riffs : notre studio est rempli d'objets dérivés de films d'horreur ; il me suffit alors de fumer un peu de weed, de regarder mes posters, et boum, un riff apparaît !”

Une fois Inside The Skull paru, le groupe prendra les routes américaines aux côtés du tribute band de Zakk Wylde à Black Sabbath, Zakk Sabbath, avant une campagne mondiale : la bête est vivante, et prête à rugir !

“Nous travaillons sur les détails d'une tournée européenne ; notre année 2017 est déjà bien remplie. Nous espérons juste que les gens verront le travail et le dévouement que nous mettons à maintenir en vie la musique underground, pour des années encore.”


Tracklist

1. Evil One
2. Heaven To Hell
3. Now Howls The Beast
4. Of Gods Creation
5. Give Me A Sign
6. Nature Of The Damned
7. Psychic Visions
8. Inside The Skull
9. Night Bird
10. Sick Sick Demon