Report TWILIGHT FORCE, Paris la Machine du Moulin Rouge 16/10/2016
Peetoff
Journaliste

«Les Suédois affichent une telle conviction et un tel enthousiasme que l'on se sent tout de suite captivé par leur musique et leur univers d'Héroic-Fantasy.»

Créé 16/10/2016
1122 vues

Dimanche 16 octobre rendez vous à la Machine du Moulin Rouge pour une soirée Power Metal qui s'annonce épique. SONATA ARCTICA est en tournée promotionnelle pour son neuvième album “The Ninth Hour“ et accompagné pour l'occasion des Suédois de TWILIGHT FORCE. La Machine affiche quasi complète et c'est avec stupeur que je m'aperçois, en arrivant, que la file d'attente est gigantesque et est déplacée sur le terre plein central du BD de Clichy. J'avoue être agréablement surpris par l'engouement des fans de metal depuis le début du mois d'octobre avec cette accumulation de concerts.

C'est donc dans une salle remplie que les Hommes et Elfes de TWILIGHT FORCE montent sur scène. Le groupe semble venir tout droit des Terres du Milieu. Les costumes et fausses oreilles sont de mise et le groupe semble prêt à en découdre, mais ce soir point de dragons à combattre mais l'opinion du public. Les Suédois affichent une telle conviction et un tel enthousiasme que l'on se sent tout de suite captivé par leur musique et leur univers d'Héroic-Fantasy. Fort de deux albums, “Tales Of Ancient Prophecies“ et “Heroes Of Mighty Magic“ le groupe se plongera à part égale dans ces deux productions. Musicalement, tous les ingrédients du Power Metal sont au rendez-vous. DE'AZSH, à la batterie fera preuve d'une endurance sans limite en interprétant tous les morceaux avec une précision sans faille, notamment à la double grosse caisse. Les deux guitaristes, que sont LYND et AERENDIR sont en perpétuelle démonstration. Leur jeu est vraiment bluffant et ils possèdent une technique remarquable. Que de duels entre les deux compères qui se répondent du tac au tac. Mais comment font-ils pour rester aussi lucide avec leur costumes et visage à moitié caché dans la fournaise de La Machine ? BLACKWALD tiendra le rôle du compteur d'histoire et de voix off en plus de ses parties de clavier. CHRILEON, au chant, remplira sa tâche à merveille en temps que chef de la communauté. Le combat est gagné et le groupe quittera la scène sous une ovation du public. La performance est solide et je vous encourage à aller les voir début 2017 en première partie d'ACCEPT et SABATON.

Setlist TWILIGHT FORCE :

1. Battle of Arcane Might
2. Forest of Destiny
3. Enchanted Dragon of Wisdom
4. Riders of the Dawn
5. Powerwind
6. Flight of the Sapphire Dragon
7. There and Back Again
8. Gates of Glory
9. The Power of the Ancient Force

SONATA ARCTICA, pour qui les fans se sont déplacés en masse, monte sur scène en interprétant deux morceaux du dernier album, “The Ninth Hour“, Closer To An Animal et Life avec son refrain mémorisable que le public reprendra à tue-tête. Les Finlandais semblent heureux d'être sur scène présenter leur dernière production. TONY KAKKO porte le groupe à bout de bras, ce qui ne me fera pas oublier l'attitude de HENRIK KLINGENBERG qui semble s'ennuyer profondément derrière ses claviers. Le moment est venu pour TONY de désigner une belle demoiselle dans l'assemblée pour lui laisser choisir un titre parmi trois propositions (Shamandalie, Tallulah et The Misery). Le groupe joue donc le titre “TALLULAH“ devant un public comblé. S'en suivra “Fairytale“, un des cinq titres du dernier album du combo joué ce soir, suivi de l'incontournable “FullMoon“, extrait du premier album du groupe qui fera monter de quelques degrés la température de la salle. Les titres s'enchainent bien, sans trop de discours de Mister KAKKO, musicalement c'est propre et très bien interprété mais tout cela manque vraiment de folie et TONY est vraiment seul à faire le show. La paire VILJANEN (Guitare) et KAUPPINEN (Basse) est beaucoup trop statique à mon gout et pourrait participer beaucoup plus. Certes la voix irréprochable de TONY et la technique sans failles des musiciens nous font passer un très bon concert, mais il m'en faut plus pour pouvoir passer une soirée inoubliable. Le show se terminera par deux tubes incontournables du groupe, “I Have a Right“ et “Don't Say a Word“ sous des applaudissements nourri des fans.

Soirée donc très agréable avec cette surprise de TWILIGHT FORCE que je reverrais avec plaisir, et le retour de SONATA ARCTICA venu défendre son neuvième album mais à qui je demanderai un peu plus de convictions et d'implication, au vu de sa déjà longue carrière.

Setlist SONATA ARCTICA :

1. Closer to an Animal
2. Life
3. The Wolves Die Young
4. In Black and White
5. Tallulah
6. Fairytale
7. FullMoon
8. Among the Shooting Stars
9. Abandoned, Pleased, Brainwashed, Exploited
10. We Are What We Are
11. The Power of One
12. I Have a Right
13. Don't Say a Word