Chroniques

VOLA, live-report, 17 octobre, JAS ROD
Sylvie PERUZZI
Journaliste

Créé 17/10/2016
427 vues

Live-Report 1 by Sylvie Peruzzi (Live-Report 2 by Lolo Thrash, ci-dessous)

VOLA est l'entrée en matière du concert de ce soir avec Katatonia et Agent Fresco. Il s'agit d'un jeune quatuor de Copenhague? Et c'est celui-ci qui ouvre donc les hostilités sur une scène à l'effigie de la tête d'affiche, Katatonia, qui attend sagement leur passage. Mais essayons d'oublier les grands panneaux de chaque côté de la scène et la bâche recouvrant la batterie en hauteur et revenons vers nos danois.

Une belle entrée en matière avec un titre « The Same War » qui nous met de suite dans l'esprit du groupe. Un style proche de Porcupine Tree, avec des sonorités planantes et assez lourdes . Mais c'est avec une grande difficulté, au combien plaisante, que je ne peux cataloguer leur genre. D'un titre à l'autre, la diversité est présente et l'on peut aussi la retrouver dans chacune de leurs compositions seules. Une fusion de sons pop, space, tech-prog et soudainement rock, métal...une belle salade dont j'apprécie sa sauce relevée.

La voix d'Asger Mygind (guitar et voix), claire, douce et touchante peut s'avérer puissante, accentuant des poussées parfois et glisse sur le clavier électronique de Martin Werner (keys & programming) tout en s'accrochant à la basse de Nicolai Mogensen et aux frappés de Felix Ewert (drums). Ma préférence se pose sur le titre « Gutter Moon » aux mélodies partagées entre la douceur et la rage.

Live-Report 2 by Lolo Thrash

C'est dans une ambiance calme que nous attendions l'entrée du premier groupe sur la scène du Jas Rod aux Pennes-Mirabeau. Malheureusement la foule n'était pas nombreuses, à peu près 200 personnes.

Et c'est le groupe Danois VOLA qui fait son apparition avec un son de guitare très lourd et une atmosphère synthétique à la fois. Il s'agit de sonorités dont nous n'avons pas l'habitude d'entendre. Cette approche artistique confère un cachet d'une originalité notoire dans ce type de métal. L'impression est là.

J'ai l'impression d'entendre de la new wave métal avec certaines influences proches de Dépêche Mode mélangé à un métal progressif riche d'originalité. Les titres de leurs premier album "Inmazes" sorti en 2015 fusent pendant à peu près une demi-heure et le public apparaît satisfait. Les quatre membres (Felix Ewert : batterie, Nicolai Morgensen : basse, Martin Werner : programmation et Asger Mygind : chant, guitare) repartent satisfaits de leur prestation.

Setlist : The same war - Starburn - Owls - Your mind is e helpless dreamer - Emily - Gutter Moon - Feed the creatures