Unleashed
Anibal BERITH
Journaliste

«Le Death ols school des suédois est impérissable et marquera les esprits»

Créé 03/09/2016
282 vues

Nous sortons tout juste de la tuerie Exciter ayant bien remué le pit pour revenir sur Sanctuary se délecter du death old school sombre et gras des suédois Unleashed. Un show très attendu aujourd'hui sur la scène du FoS sur laquelle les festivaliers se sont rués en masse.

Quel accueil du public lorsque Johnny Hedlund arrive sur la scène accompagné de Anders Schultz à la batterie, de Tomas Olsson et Fredrik Folkare aux guitares. Johnny communique bien avec le public dès son arrivée et nous délivre le sombre 'If They Had Eyes' de l'album "Where No Life Dwells" paru en 1991.

La setlist sera très variée permettant ainsi de passer en revue près de 30 ans de carrière et 12 albums dont le dernier en date "Dawn of the Nine" sorti en 2015 dont seul le titre 'Where Is Your God Now?' sera joué.

Le leader/frontman de la formation est très démonstratif aux côtés de ses guitaristes plus réservés et faisant le job mais ne pouvant s'empêcher d'headbanguer sur leurs compositions. Anders délivre un jeu incroyable derrières ses fûts maintenant la cadence imposée par la diversité des titres.

Une heure de set incroyable qui a retourné le Fest par une prestation de haut niveau.

Setlist: If They Had Eyes - Where Is Your God Now? - Don't Want to Be Born - Winterland - The Avenger - Fimbulwinter - Legal Rapes - To Asgaard We Fly - To Miklagård - Hammer Battalion - Before the Creation of Time