THE HIVES sur la scène Main Stage 1 du Download Festival 2018
United Rock Nations

«The Hives a offert une performance scénique et musicale qui a mis tout le monde d'accord et chauffé le public pour Foo Fighters»

Créé 17/06/2018

L'introduction sera brève mais efficace et claire : « Mesdames et messieurs, puis-je avoir votre attention ? Je vous prie d'accueillir The Hives ! ». Le message est lancé depuis les haut-parleurs de la scène et suffit à déclencher l'hystérie du public alors que le groupe apparaît, habillé de costumes noirs et blancs.

Après avoir joué « Come On! » qui a remporté un franc succès, Howlin' Pelle Almqvist lance un : « Bonjour mes amis français ! Nous sommes The Hives ! Aller, on se motive ! » retentissant et « Walk Idiot Walk » débute. Les guitaristes Nicholaus Arson et Vigilante Carlstroem affichent des mines réjouies alors qu'ils s'agitent sur scène, pour le plus grand bonheur de leurs fans. Assez rapidement, le chanteur prend exemple sur Frank Carter, qui a également joué sur la Main Stage 1 un peu plus tôt, et des descend dans le pit photo avant de monter sur les barrières, tendant les mains à son public qui en se fait pas prier pour les attraper et hurler en choeur les paroles de la chanson. Une fois de retour sur scène, il reprend la parole : « Bonsoir mes amis français ! Bonsoir mesdames et messieurs ! Est-ce que vous êtes prêts à venir faire la fête avec nous dans ce concert de Rock ? Mesdames ? (Les filles présentes dans le public crient à gorge déployée) Messieurs ? (Les hommes répondent avec autant d'énergie) Je vais avoir besoin de vos applaudissements ! », et il suffit de demander pour en obtenir si on se fie à la vague d'acclamations qui suit cette déclaration.

The Hives a une sacrée énergie à revendre et le public de la Main Stage en profite avec grand plaisir§ Décidément, il valait mieux ne pas trop avoir fait la fête la veille au soir puisque cette journée de dimanche s'est avérée explosive avec des groupes pleins de surprises et très investis ! Une nouvelle fois, Howlin' Pelle Almqvist s'adresse à nous : « Oui, oui, oui les amis ! Applaudissez pour le groupe ! Comment allez-vous ? Vous savez quoi, le plus vous nous donnerez d'énergie, le plus on vous en rendra dans notre show ! Est-ce que vous êtes prêts pour The Hives ? Pour de nouvelles chansons ? Celle-ci s'appelle « Paint A Picture » ! ». Une fois n'est jamais assez et le frontman redescend une nouvelle fois dans la fosse avant de demander : « Est-ce que vous en voulez plus ? Ou est-ce que vous en voulez moi ? (C'est bien la première fois qu'un groupe nous propose ça) Est-ce que vous aimez ce show ? ». La réponse est explicite et il nous remercie : « Bon, je vois que vous êtes presque prêts pour les Foo Fighters mais avant, j'ai quelques mots à vous dire : Je vous aime, vous êtes la fosse la plus incroyable qu'on ait vu et je vous assure que je ne dis pas ça à tout le monde ! ».

« Return The Favour » marque la fin de ce set énergique qui a permis à The Hives de réaffirmer sa position grâce à des chansons dansantes et des sourires à gogo. On ne sait pas si Frank Carter était dans la fosse, comme il l'avait promis, mais on est sûr que ceux qui y étaient ont pris leur pied.


Setlist de The Hives :

1- Come On!
2- Walk Idiot Walk
3- Main Offender
4- Paint a Picture
5- Go Right Ahead
6- Take Back the Toys
7- Die, All Right!
8- Hate to Say I Told You So
9- Won't Be Long
10- Tick Tick Boom
11- Stick Up
12- Return The Favour