Report THE EXPLOITED/LES VANDALES @ Au Grillen le 11/04/2018!
Peetoff
Journaliste

«Plus d'une heure de set HxC, le quatuor n'a rien perdu de sa verve, un Wattie au mieux de sa forme, une tournée qui ressemble à un baril de TNT, The Exploited reste un cran au-dessus! »

Créé 11/04/2018
769 vues

Report : Rose DeLacfeld

Mercredi 11 avril, Colmar chaussait sa crête, ses clous et ses rangeots8

Les légendes du Punk, The Exploited, déboulaient sur la scène du Grillen….
Les portes à peine ouvertes, ruée vers le bar, histoire de se mettre directement dans l'ambiance, avant la tuerie de la soirée!

Pour ouvrir les hostilités, c'est un groupe HxC mulhousien, « Les Vandales » qui débarque sur scène. Arno, Monsieur Jo, Geoffrey ( que parfois l'on appelle Gauthier, allez savoir pourquoi! ) et loran, un quatuor explosif, qui enchaine les titres aux riffs rageurs et paroles engagées…..
Arno, le frontman, déverse toute sa hargne, tout ce dégoût de cette société dans laquelle nous vivons dans son micro.
Les fans quelque peu intimidés au début, ont vite fait de balancer leur réserve, et c'est un pogo frénétique qui déchaine la salle….
45 minutes plus tard d'un HxC enragé, le Grillen se retrouve en sueur, les blousons s'entassent pêle-mêle devant la scène, le sol commence à te coller aux pompes…..Chacun reprend son souffle.

15 minutes de répit, pour se remettre les idées en place.
Cette fois, pas de frilosité, pas de chichis, pas de place à l'hésitation, le Grillen, est plein à craquer, le public est chaud, Bim, c'est partit! Dès les premières mesures, déferlement de hurlements, les Ecossais précurseurs de Hard Core, The Exploited, sont définitivement des icônes….

Wattie, tel le phénix renait de ses cendres, 39 ans de carrière, il ne lâche rien, son hospitalisation de 2017, est un lointain souvenir, ce mec c'est Terminator……

Toc, Toc, Toc, trois pt'tits coups de micro sous la crête et feu!
C'est brulant de partout, sur scène et dans la salle, les fans de la première heure et les nouveaux, se jettent dans un pogo de dingue….Les voix scandent « Fuck the système », tandis que les majeurs se lèvent bien haut. Les tee-shirts viennent rejoindre les blousons qui jonchent le sol, les effluves de bière et de sueur envahissent les murs qui tremblent, les voix braillent au travers du micro, que le chanteur balade au gré de la scène….C'est l'osmose parfaite entre un groupe et son public, plus rien ne compte, plus rien n'a d'importance….

Toc, Toc, Toc, encore trois p'tits coups sous la crête, c'est le moment d'envahir la scène, chacun se bouscule pour être aux côtés des membres du groupe, les micros sont open, et c'est parti pour le « Sex and violence », déchainements, hurlements, c'est à celui qui en envoie le plus….l'apocalypse, tremblez braves gens….

Plus d'une heure de set HxC, le quatuor n'a rien perdu de sa verve, un Wattie au mieux de sa forme, une tournée qui ressemble à un baril de TNT, The Exploited reste un cran au-dessus! Pour autant, Wattie, Wullie, Steedo et Irish Rob, ces gars là, n'ont pas chopé le melon. Ils se sont prêtés avec gentillesse aux dédicaces et photos après le concert…..

Toc, Toc, Toc, respect les garçons!

Remerciements au Grillen, à Sebastien Binder et Charly Wick de Live Colmar sans qui ce report-live n'aurait pu être fait…

Rose DeLacfeld