SILVER DUST #FEST #COMING OF ROCK - #MASS HYSTERIA/ SIDI LARSEN / ELMER FOOD BEAT/ LES SALES MAJESTES/ FOREVER STILL + guests
Ben Tardif
Journaliste

«Coming of Rock : le Haut Doubs dans tous ses états !»

Créé 29/04/2017
5453 vues

Après de longues heures de routes (« épisode 2 » deux semaines après les Herbiers) depuis la Capitale des Gaulles, nous voilà (enfin !) arrivés en pleine montagne dans la petite ville du Russey.

1ere à gauche depuis l'église, direction la salle des fêtes du village. On y est ! Un camion de régie, 2 caravanes et combi, je crois qu'on est arrivé à bon port ... Il était temps car les festivités démarrent à l'heure, 19h pétantes, c'est parti avec la toute jeune formation locale, SEQUANE.

SEQUANE est un groupe franc-comtois de rock français porté par quatre musiciens :Jordan Pavy (basse),Aurélien Cuenot (batterie),Sébastien Bassand(guitare) Aurélien Invernizzi(guitare, chant). Au départ, le groupe se fait la main sur quelques reprises de rock puis très vite, ils s'essayent à la composition. Aujourd'hui, Sequane s'est créé un répertoire mélangeant compositions personnelles et reprises de groupes telles que Noir Désir ou Luke. Ils ont pu ainsi faire leur premier concert lors de la fête de la musique en juin 2016. Depuis, ils continuent à composer en espérant pouvoir proposer leur univers musical lors de futurs concerts. plutot très sympa pour une mise en jambes !

Au tour de la seconde formation SILVER DUST qui a vu le jour en 2013 et sort son premier album "LOST IN TIME" au mois de mai de la même année. A peine un mois après sa sortie, le groupe se produit au célèbre MONTREUX JAZZ FESTIVAL. Entre 2014 et 2015, SILVER DUST enchaîne les dates de concerts. Au fil des performances, le quatuor se fait remarquer et se voit offrir l'opportunité d'assurer la première partie de grands groupes tels que MASS HYSTERIA, ELUVEITIE, DEFTONES, CRUCIFIED BARBARA, KYO et THE OFFSPRING dans d'importants festivals et diverses salles.

Mars 2016, SILVER DUST sort son deuxième album, "THE AGE OF DECADENCE", se produit partout en Suisse. Parallèlement, le quatuor remporte en avril le tremplin du mythique "GREENFIELD FESTIVAL" et s'y produit le 10 juin en ouverture de AMON AMARTH et NIGHTWISH. En octobre 2016 le groupe a connu l'immense honneur de partir en tournée européenne pendant deux mois en compagnie du mythique groupe finlandais LORDI, gagnant de l'Eurovision en 2006.

A chacun de ses concerts, le groupe met un point d'honneur à présenter un véritable spectacle qui se veut tant visuel que théâtral. Le look steampunk de SILVER DUST n'est pas sans rappeler l'univers des films de Tim Burton et sa musique ne laisse personne indifférent. Rock puissant accompagné de boucles électroniques, influences classiques et percussions tribales, tel est l'univers de SILVER DUST...
Cette fois ci les bande à Kiki (du nom du leader, Kiki Cretin) n'a pas failli à sa jeune réputation avec un spectacle à la hauteur, des décors et une mise en scène théâtrale au top, et ce malgré un public encore un peu endormi ...

23h30 MASS HYSTERIA

Les MASS enfin de retour sur scène. 2ème date depuis le début d'année (après le Russey, Cf live report des Herbiers), Jamie le nouveau bassiste commence à prendre ses marques et ses aises, avec un petit circle pit comme il se doit, jetté dans la fosse aux lions (et lionceaux). La joie peut se lire sur son visage (les photos en attestent!). Il commence à faire chaud, très très chaud.... le public se réveille enfin et ça part des le premier titre "chiens de la casse"... Encore un set de malade qui ne faillira pas jusqu'à a dernière minute de "Furia" qui cloture cette deuxième prestation de l'année. La figure de proue du métal français sort de l'ombre et reprend les armes pour soutenir la sortie de leur huitième album studio. Un album qui se veut résolument plus violent et percussif.
Même si la réputation du groupe sur scène n'est plus à faire, Mass Hysteria enfonce le clou avec le désir de repousser les limites de ce qu'ils ont installé en 22 ans de carrière. Un nouvel album. Un nouveau live. Un nouveau visage pour l'armée des ombres.

Pour clôturer cette première journée, FOREVER STILL, pas facile de passer après un des poids lourd de la scène métal française ! Il est 1h du mat' passé, le public commence à s'évaporer, gentiment, quelques curieux comme moi restent cependant pour découvrir ce groupe danois. On ne sait pas grand chose sur eux, seulement qu'ils ont fait la première de LACUNA COIL., the godfather's, en novembre 2016

La toute première date de FOREVER STILL en France, c'est au Coming Of Rock et c'était le 29 avril dernier !
Du rock danois, Forever Still ? Ah, ce n'est pas américain ? Je l'aurais pourtant cru... Eh bien, il semble que les apparences soient trompeuses. Pourtant, la recette est typiquement américaine : des riffs simples, mais lourds, un rythme simple à la limite du rock/metal qui joue sur les stations radio un peu plus audacieuses que la moyenne et, par-dessus tout, une voix puissante, celle de la si belle Maja Shining.

La formation Forever Still, dont nul n'a entendu parler jusqu'ici, perpétue le legs du groupe Evanescence, le groupe américain qui a conquis une scène metal plutôt "mainstream" avec son album Fallen en 2003. Si ce n'était que ça, je n'en ferais pas un papier. Evanescence, ce n'a jamais été pour moi. Beaucoup trop prévisible, surfait, à la limite du pop, des riffs banals et des paroles à ne pas fouetter un chat (et que dire de la voix live d'Amy Lee... pour ceux qui savent, c'est aussi atroce que d'entendre Avril Lavigne sans les effets studio).

Deuxième journée, ou plutot nuit endiablée .. ça démarre à la cool avec les SERIOUSLY SERIOUS, un groupe de Power Sixties Rock'n'Rollaux mélodies dansantes et à l'atmosphère festive, créé par Mr.Killjoy (Silver Dust, Monster Sound, Red Night).Bien que l'idée de concevoir un groupe de Rock'n'Roll énergique aux mélodiesSixties trottait dans sa tête depuis 2009, il faudra 8 ans à Mr.Killjoy pourfinalement oser mettre sur pied ce tout nouveau projet avec The Stoneà la guitare, The Oak à la basse et The Tool à la batterie.Le premier clip vidéo ''Back in 69'' sortira le 2 février 2017 et le premieralbum ''Love & Other Candies'' sera dévoilé le 17 mars de la même année
plein d'entrain, de joie et de bonne humeur. De quoi bien commencer ce dimanche, "sous vos applaudissements" ! franchement super bien cette bande de joyeux lurons suisses, dont le chanteur n'est autre que le batteur du groupe de la veille SILVER DUST !

les poids lourds arrivent ...avec les nantais d'EFB. Le 21 juin 2016 Elmer Food Beat a eu 30 ans.
Après 1 million de disques vendus (4 albums et 2 autoproduits, un Live et quelques compiles), des disques d'or et de platine, l'Olympia à guichet fermé, une victoire de la musique, plus de 900 concerts (de 20 à 20 000 personnes), des millions de kilomètres parcourus et des milliers de filles aimées, ils sont toujours là…
Toujours aussi heureux sur scène ! Nous allons donc lui faire sa fête, à Elmer…

le 22 avril 2016 est sorti le 5ème album « A poil les filles ! Car la vie est bien trop belle quand vous êtes… ». Une pure bombe atomique réalisée par Damny (Pungle Lions, La Phaze) mélangeant de façon subtile l'ancien et le moderne. Tout en respectant l'esprit de leurs chansons pop-rock, joyeuses et un peu débiles (comme nous), il a apporté sa touche djeune avec des arrangements et un son de folie. Le mélange est super réussi. Et, cerise sur le gâteau, tout ça dans un studio avec plein de micros et des casques et des pupitres comme à la télé quand on voit des documentaires sur des grosses vedettes qui enregistrent leur disque. Avec des ingénieurs du son hyper balaises avec plein de boutons et plein de fils partout.
Il en naitra un opus que tout le monde voudra être l'album de la maturité. Mais ce ne sera ni un opus, ni l'album de la maturité, ce sera le 5ème album d'Elmer Food Beat. Cet album, qui amènera surement le suivant, est là parce qu'avant lui d'autres disques ont jalonné l'histoire d'Elmer Food Beat. Ce qui nous laisse à penser qu'il nous reste encore et encore quelques belles années devant eux…

Toujours aussi déjanté, Manou scande un bonjour les filles ! Merci les filles ! y en a un peu que pour elles .... nous les mecs on est complétement zappés dans l'histoire ! Manou fait monter sur scène une dizaines d'admiratrices, fera un show avec une jeune punkette et finira en filmant version selfie sa propre vidéo souvenir avec un Appareil photo, à l'ancienne !


allez on passe aux chose sérieuse avec Les SALES MAJESTES quii sont aujourd'hui la tête de file du punk-rock français... Musicalement influencés par le punk anglais de la première génération, ils dépeignent dans des textes, en français et sans concession, un quotidien devenu insupportable pour les exclus du système (bientôt une majorité ?) et le cynisme des classes dirigeantes. Ils appellent au réveil des consciences sociales. Alors quoi, ils seraient en retard ? Non ! puisque, finalement, on a autant de raisons (sinon plus...) de faire du punk aujourd'hui qu'en 1977 ! Adeptes du DIY (« Do it yourself ») – le principe même du punk –, ils sont, depuis toujours, entièrement indépendants et producteurs de tous leurs albums. En accord avec les idées qu'ils défendent, Les Sales Majestés (LSM) sont aussi très attentifs au prix de leurs disques et des places de leurs concerts. Après avoir tourné pendant plusieurs années, LSM sortent un premier album, Bienvenue, en 1995, et remettent ça deux ans plus tard avec No Problemo. En 1998, ils sortent un 6 titres, Dernier Combat, puis, en 2000, leur troisième album Y'a pas d'amour. En 2002, leurs dix années d'activité sont rassemblées dans une anthologie 1992-2002 comprenant 5 titres inédits. Après une pause méritée, ils remontent sur scène en 2007 pour une date unique et enregistrent le CD/DVD live Week-end sauvage, dont la sortie en novembre 2008 est ponctuée par un concert complet à l'ElyséeMontmartre à Paris. 2010 voit la sortie de Sois pauvre et tais-toi ! et une série de concerts d'anthologie partout en France, achevée par un mémorable set à La Cigale à Paris. Après une tournée en 2011, ils ont repris le chemin des studios en 2012 pour enregistrer 15 nouveaux titres (Sexe, fric et politique) et et repartent en tournée qui s'achève à Paris au Bataclan. Côté formation: chant/guitare (Yves), guitare (Frédéric), basse (Jérome), et batterie .

Le set de ce soir est propre, efficace, rien à dire ! pas de chichi. un "MARINE" un peu d'actualité, tiens donc ! Du bon gros keupon français ! engagés un peu anar sur les bords et fiers de l'être ! En tout cas le retard pris par la presta précédente (un peu à rallonge) des ELMER a été rattrapé par LSM. Bravo à eux ! un sans faute ...

pour clore le festoche et cette deuxième nuit, en avant GO pour les toulousains eds SIDI LARSEN, après le succès de l'album "Chatterbox" et leur tournée marathon de 2 ans, les Sidi se sont retranchés en studio pour composer et enregistrer leur nouvel opus "Dancefloor Bastards" ! La production signée Plume (déjà réalisateur de Chatterbox) est démentielle !

Sidilarsen distille un mélange savamment dosé de rock, de métal et d'électro, véhiculant une énergie puissamment positive et hautement contagieuse, le groupe a souhaité avoir une approche plus organique, plus live. Le résultat est une avalanche de tubes : du rock / metal "Spread it", en passant par le plus sombre "Guerres à vendre" ou le single electro indus "Dancefloor Bastards", Sidilarsen se pose en digne héritier français de Rammstein, Nine Inch Nails ou encore The Prodigy.
Didou, le chanteur, démarre fort avec un bon vieux slam dans le public (qui durera un peu plus longtemps qu'à l'accoutumé) le pubic est bouillant, la bande à Didou Viber Fryzzer et Sam doivent le sentir car eux aussi sont chaud bouillant, le son est juste EXCELLENT, le meilleur depuis bien longtemps, merci aux ingés son ! j'ai du mal à me concentrer et prendre des photos en même temps que je danse dans le pit... un peu sérieux quand même on se calme , je suis venu pour bosser non ?! le kiff total... vivement la prochaine (bon la Russie ça va faire chaud pour le mois de juin) Hellefest ? Ils y sont cette année et sur le MAINSTAGE... c'est bon ça !!!