Report Royal Republic au Trabendo le 08/03/2017
masson stphane
Journaliste

«Point d'orgue de la soirée Rock : Royal Republic»

Créé 08/03/2017
4592 vues

Ce soir au Trabendo nous allons retrouver Royal Republic, attendu depuis longtemps par les fans, d'ailleurs le concert est sold out depuis un bout de temps.
La salle se remplie rapidement ce qui fait que pour l'arrivée de The Wholls elle est pratiquement pleine. Nous noterons que le public est assez jeune, (ok je parle par rapport à mon grand âge) et qu'il y a un fort pourcentage de fans féminines.

The Wholls, groupe d'Alternative Rock anglais monte donc sur scène et nous sert un rock entrainant avec de rythmique pouvant passer de l'incisif ou groove. Le public bouge et swing au son de The Wholls qui séduira sans conteste le public. Ce soir était pour moi l'occasion de découvrir trois groupes et ça commence bien car The Wholls est vraiment un très bon groupe.
Notons lors du set une panne de matos qui sera réglée en quelques minutes mais il en faut plus pour déconcentrer The Wholls qui remettra le feu à la foule aussi facilement que de claquer des doigts.

Arrive ensuite Tim Vantol et qu'elle fut m surprise de voir un groupe d'une personne avec sa guitare sèche.
Ma première impression : Bordel ça va être long…
Tim commence son set tranquillement et première info il à une putain de voix ce mec. Tim enchaine les morceaux et hop près deux ou trois titres un giga Happy Birthday Tim envahi le Trabendo. Remis de ses émotion le voilà qui envoie d'autres morceau et surtout il me confirme qu'il une voix de dingue réussissant à couvrir le Trabendo même micro, tout le monde ne peut pas en dire autant…
Et bien moi qui pensait que cela allait être long me voilà hypnotisé à jouer avec Tim qui ne cesse de jouer avec le public et dès que quelque parle on entend le public dire « chut » et chanter de plus bel avec Tim Vantol. Ce gars est un performer car captivé le Trabendo tout seul un soir de concert Rock c'est juste énorme.


Voici le clou du spectacle avec la montée sur scène de Royal Republic, groupe de Rock d'origine suédoise qui vient défendre les couleurs de son nouvel album « Save The Nation ». Le public n'attendra pas le première note pour faire exploser sa joie de les voire arriver, je soupçonne même qu'il y ai des amoureuses dans le public…
Le style vestimentaire en type costume trois pièces est à l'opposé de leur Rock déchanté et bien lourd. Ce groupe envoie de l'énergie à bloc et ça fait du bien et tout comme Tim Vantol le groupe adore jouer avec son public surtout que ce dernier semble juste aux anges.
Nous noterons, la décontraction de Per Anderson (batteur) qui n'hésitera pas à allonger ses jambes en mode transat sur sa batterie tout en jouant.
Royal Republic enchaine les morceaux pour le plus grand plaisir de tous et fera en plus un clin d'oeil à Metallica et Motorhead.
Ce soir ce fut du grand Royal Republic et se ne sont pas les fans qui me diront le contraire.

Set List : When I See You Dance With Another / Walk ! / Make Love Not War / Strangers, Friends & Lovers / Underwear / Week end Man / Astronaut / Any Given Sunday / Over The Top / Addictive / Kung Fu Lovin' / Baby ! / Tommy-Gun / Here I Come, There You Go / Follow The Sun / Getting Along / Full Steam Spacemachine