Report NIGHT DEMON @ l'Elysée Montmartre le 01/02/2018!
Peetoff
Journaliste

«Je vous invite à vraiment écouter le dernier méfait du combo, DARKNESS REMAINS, ou vous vous surprendrez à headbanger tout au long des 10 titres.»

Créé 01/02/2018
3235 vues

La machine de guerre ACCEPT remet les pieds à Paris pour une énième fois. N'y voyez pas là un ras le bol de ma part mais plutôt une joie intense de retrouver ce qui se fait de mieux dans le Heavy Metal. ACCEPT sur scène c'est l'assurance d'entendre des tubes intemporels, un son toujours au top et de voir des zicos partager une joie de vivre communicative. Les Allemands sont donc de retour pour défendre leur dernier album en date, THE RISE OF CHAOS, sorti l'été dernier. Pour l'occasion ils seront accompagné des Californiens de NIGHT DEMON.

C'est donc au trio Américains d'ouvrir les hostilités devant un Elysée qui se rempli peu à peu. Le chalenge se révèle quand même quelque peu difficile quand on connaît les prestations du Panzer Allemand. Les gars de Night Demon affichent malgré tout une énergie débordante. A l'écoute du premier titre, WELCOME TO THE NIGHT, les influences de la NWOBHM se font plus que ressentir. MOTORHEAD pour la disto sur la basse et les mélodies tout droit issues d'un bon vieux MAIDEN avec même l'apparition d'un clone à la EDDIE durant le concert. Musicalement le trio tient bien la route et rien à dire sur l'envie des zicos a vouloir en découdre, mais l'originalité n'est pas au rendez-vous et le public a vraiment du mal à réagir aux différentes invectives du bassiste Jarvis Leatherby. Le Sieur se révèlera aussi quelque peu limite sur certaines partie de voix. Voila donc un concert qui ne m'a pas emballé plus que ça. Mais pour terminer sur une note beaucoup plus positive, je vous invite à vraiment écouter le dernier méfait du combo, DARKNESS REMAINS, ou vous vous surprendrez à headbanger tout au long des 10 titres.

Setlist NIGHT DEMON :
1. Welcome to the Night
2. Full Speed Ahead
3. Curse of the Damned
4. Hallowed Ground
5. On Your Own
6. Run for Your Life
7. Heavy Metal Heat
8. Black Widow
9. Overkill / Dawn Rider
10. Screams in the Night
11. The Chalice
12. Night Demon

C'est maintenant au tour des très attendus Maîtres ALLEMANDS d'investir la scène de l'Elysée Montmartre, ce qui coïncide avec le réveil du public. Tellement flagrant qu'on a l'impression que la quasi totalité des fans ne sont là que pour eux. Et ils ont bien raison car sur scène la guerre métallique est déclarée. Accept est venu défendre sont dernier et très bon quinzième album, THE RISE OF CHAOS. Ils en interpréteront pas moins de cinq titres entrecoupés d'une multitude de tubes dont seul eux ont le secret.

Comme à leurs habitudes dès le début du show, le son, les lights et la grande maîtrise technique sont au rendez-vous. Et je ne vous parlerais pas de l'énorme énergie que dégage le groupe, sans oublier ces larges sourires qui illuminent les visages des cinq musiciens. Après un DIE BY THE SWORD qui, c'est le moins que l'on puisse dire, réveilla le public, le groupe enchaine direct avec un autre Hymne, STALINGRAD, qui permettra a MARK TORNILLO de brandir avec fierté l'étendard du groupe. Notre homme et d'ailleurs une fois de plus en grande forme à l'image de WOLF HOFFMAN qui ne lasse pas de jouer avec les photographes et le public. Il ne faut attendre plus longtemps pour que le groupe nous envoie deux méga classique de sa longue discographie avec RESTLESS AND WILD et LONDON LEATHERBOYS, qui seront repris en choeur par les fans chauds bouillants.

Le concert bas son plein quand Monsieur WOLF HOFFMAN nous gratifiera d'un superbe solo sur le thème du Boléro de Ravel. La suite du show ne sera qu'extrême jouissance pour ma part avec à la suite PRINCESS OF THE NIGHT et MIDNIGHT MOVER, deux titres intemporels à en voir les réactions des jeunes et moins jeunes fans du groupe dans la salle. La fin du set sera une véritable déclaration de guerre dans la fosse avec FADT AS THE SHARK, METAL HEART, TEUTONIC TERROR et pour finir un magistral BALLS TO THE WALLS.

Une fois de plus je suis aux anges, un concert d'ACCEPT dantesque et d'une efficacité redoutable. Il me tarde déjà d'être au HELLFEST pour pouvoir reprendre un méga pied. Un grand bravo et merci à vous Messieurs.

Stelist ACCEPT :
1. Die by the Sword
2. Stalingrad
3. Restless and Wild
4. London Leatherboys
5. Breaker
6. The Rise of Chaos
7. Koolaid
8. No Regrets
9. Analog Man
10. Final Journey
11. Shadow Soldiers
12. Bolero (Ravel) (Wolf Hoffmann solo)
13. Neon Nights
14. Princess of the Dawn
15. Midnight Mover
16. Up to the Limit
17. Objection Overruled
18. Pandemic
19. Fast as a Shark
20. Metal Heart
21. Teutonic Terror
22. Balls to the Wall