Naheulband
masson stphane
Journaliste

«En hommage aux victimes du terrorisme»

Créé 11/11/2016
293 vues

Et hop voici le premier live report de votre humble serviteur, faut bien commencer un jour !!

Et quoi de mieux pour mon dépucelage que le festival Play For Humanity en hommage aux victimes des tristes évènements du 13 novembre 2015 et du terrorisme dans sa globalité. Festival à l'initiative de Florian Beaufils, un gars avec un coeur juste énorme, qui a remuer ciel et terre pour ce fest, alors MERCI Florian et FUCK le terrorisme…

The Arsenics à l'honneur d'ouvrir le premier des deux jours de ce festival, jeune quatuor de punk rock francilien entièrement féminin né en février de cette année. Bien que jeune ce groupe peu déjà nous offrir un set d'une demie heure qui va commencer avec un bien énergique « Fucking Fuck » histoire de mettre dans l'ambiance le public fraichement arrivé. Les filles nous offrent un set plein d'énergie comprenant une belle reprise du titre « Kids aren't alright » des Offspring. Voilà le public a été mis en condition et est chaud pour la suite des évènements par ce jeune groupe plein d'avenir.

Set list : Fucking fuck / Fight song / Kids aren't alright / Witch dance / Are you gonna be my girl


Vient ensuite le tour de Hoshi auteur compositeur interprête de la région parisienne. Il s'agit de chansons à textes forts chargés d'émotions que Mathlde Gerner, interprête, avec force ne pouvant pas laisser le public insensible. J'avoue que je ne connaissait pas du tout et je vois cette jeune femme montée sur scène et saisir sa guitare sèche, elle sera accompagné au cajon par Max Rebo le batteur de The Stalls, et lorsque que le set commence, et ce sera ainsi jusqu'à la fin, la salle est inondée d'émotion et le public est comme hypnotisé et que dire quand elle rend hommage aux victimes des attentats du 13 novembre 2015 les larmes au coin de l'oeil et le tremolo dans la voie…

Set list : Inconsolable / Mélancolie / Poupée russe / Manège à trois / Nouvelle Génération / Mistral gagnant / Tout est gris / Avant l'après / Jack et Daniel / Ta matinière / Pray For Paris


Le groupe qui prendra le relais est pour moi la claque dans la tronche de la soirée et il s'agit de The Stalls. Et oui voici un groupe de Rock à l'ancienne dans la plus pure tradition avec de putains de bons riffs entrainant qui ne donne qu'une envie celle bouger son cul je pense même qu'en fermant les yeux on pourrai se croire aux states…Alors que nous avons déjà été bien secoué par sept bon titres voilà qu'il décident de nous essorer avec un « Born To Be Wild » endiablé qui nous met sur les fesses mais se n'est pas fini car il restera encore deux titres pour nous achever…Vous l'aurez compris je conseille vivement ce groupe à tous les amateurs de Rock à l'ancienne et à tous les autres d'ailleurs…

Set list : Sticky Jack / Follow my way / Dirty gréasse girl / In my arms / Rise Again / Lonely Boy / Hot highway / Born to be wild / Waste my time / Poor mister Jack




Et maintenant c'est le tour de Naheulband groupe parisien rollistico chaotique ou les non initiés à l'univers des jeux de rôle risque de se perdre un peu je dois bien le dire. Roliste depuis de nombreuses années donc versé dans l'art des ADD ou autres donjons de Naheulbeuk je ne suis pas perdu lol. Ce groupe est composé de joyeux drilles forts sympathiques dispensent des chansons volontairement stupides et vous emmènent dans un univers rempli d'elfes, de nains et autres créatures d'héroïque fantaisie…Dès leur montée sur scène le public est conquis et déjà prêt à en découdre avec des trolls si besoin est et il en sera ainsi jusqu'à le dernière note. Pour les headbangers et fan de musique électrique vous venez de faire un fumble (échec critique en jeu de rôle) vous passez votre chemin jusqu'à la buvette en attendant les Fatals Picards…


Set list (dansle désordre bah oui c'est comme ça dans le jeu de rôle): A l'aventure / Le nanana de l'Elfe / Le laridée du poulet / La polka du ménestrel / Les mass PAF / La marche barbare / Ta jupe est courte / Zombie court / La Bière du donjon / Tralala du nain / Mon ancêtre Gurdil / Pub Chiantos / Gragragra du Zombie / Noel en Mordor / Troll Farceur / Tu dis bonjour…


Et maintenant il s'agit déjà du dernier groupe de la soirée Les Fatals Picards…Je pense qu'il n'est plus nécessaire de présenter ce groupe de la scène française. Nous retrouvons des guitares et de la batterie quel bonheur et le public qui s'était évadé dans des contrés lointaine atterri d'un coup sec sur terre et commence à former une vague humaine, susceptible de donner envie de vomir (c'est pas moi qui dit mais Paul Léger…). Les Fatals Picards mettent le feu à tout ce qui est encore debout et c'est parti pour les pogos et des franches barres de rire entre deux titres grâce à l'humour caustique de ce quatuor totalement déchanté. Ils nous ont offert un putain de set qui nous à rempli de plaisir et d'énergie avant d'aller au dodo après avoir gratté la voiture…

Ste list : A la vie à l'armor / Le retour à la terre / Atomic twist / L'amour à la française / Le reich des licornes / Les princes du parc / Mon père est tellement de gauche / Tais-toi et creuse / Manouches / Bernard Lavilliers / Le combat ordinaire / Le Magnet du Jura/ Punk à chien / Noir(s) / Punks au Liechtenstein


C'est terminé pour ce soir reste à revenir demain avec une journée placée sous le signe du métal….