Chroniques

Merrimack
Anibal BERITH
Journaliste

«Merrimack, du black metal torturé et dévastateur sous le zénith»

Créé 02/09/2016
1615 vues

Le soleil est au zénith lorsque les franciliens de Merrimack foulent la scène principale du FoS ; ambiance particulière que de voir ce groupe de black metal torturé et brutal déverser sa violence musicale sous un soleil de plomb. En tout cas cela n'enlèvera rien à leur musique dévastatrice que le public prendra en pleine face près d'une heure durant.

Vestal vêtu d'un perfecto hurlera sa torture pour ensuite se dévêtir laissant apparaître un corps dévasté par les scarifications. Le reste du combo, Perversifier (Guitare), Daethorn (Basse), Blastum (Batterie), A.K. (guitare), face paint accompagnera le frontman par le titre ‘Seraphic Conspiracy' tiré de l'album « Of Entropy And Life Denial' puis tiré du même album ‘Redeem Restless Soul'.

Cinquante minutes de set passant la carrière du combo dont le dernier album date de 2012 « The Acausal Mass ». Clôture du set avec une reprise de feu Massacra fortement représenté au cours de ce festival avec le Tribute que nous évoquerons plus tard.

Setlist : Intro – Seraphic Coonspiracy – Redeem Restless Souls – Sights In The Abysmal Lure – Melancholia Balneam Diaboli – Horns Defeat Thorns – Vanguard – Ultimate Antichrist (Massacra)