LOUDBLAST @ Splendid (Lille) le 18/02/17
Phenix Galasso
Photographe

«LOUDBLAST sort le grand jeu!»

Créé 08/03/2017
4513 vues

Quoi de mieux pour sortir à nouveaux sa plume qu'un concert au Slendid avec des groupes représentant notre région ? C'est ainsi, qu'en ce samedi 18 février, le Splendid de Lille accueillait les compères de LOUDBLAST pour une tournée hommage à « Sublime Dementia » sorti en 1993, ils seront accompagnés de par leurs potes de PUTRID OFFAL et THE LUMBERJACK FEEDBACK.

THE LUMBERJACK FEEDBACK, en dehors du fait de ne pas avoir de chanteur et d'avoir deux batteurs sur scène, ce qui en soit est déjà assez atypique, est surtout un groupe qui offre toujours un set impressionnant.

Un set propre à la volonté du groupe de toujours vouloir en mettre plein la vue et les oreilles, sans omettre de toujours surprendre son public. THE LUMBERJACK FEEDBACK poussera ici le vice de leur formation atypique en invitant un troisième guitariste sur scène qui n'est autre qu'Alex Colin-Tocquaine d'AGRESSOR pour venir pulser les riffs de « Blackened Vision ». Cette collaboration pouvant sembler surprenante, aux vues du registre habituel d'Alex et de sa passion pour le thrash, n'en sera pas des moins excellente et impressionnante.

THE LUMBERJACK FEEDBACK n'a aucun mal à emmener le public dans ses ambiances puissantes, lourdes, parfois dérangeantes mais indéniablement envoûtantes. Face à cette vague continuelle de riffs hypnotisants que nous offre le groupe, les quarante minutes de set passerons vite, bien trop vite à mon goût d'ailleurs, toute bonne chose ayant une fin, le set se clôturera comme qu'il a commencé: fort en sons et en émotions! THE LUMBERJACK FEEDBACK ou le groupe à voir absolument en live pour la qualité de leurs compositions et pour l'excellence de leur prestation.

Set list THE LUMBERJACK FEEDBACK:
1.Salvation
2.Blackened Visions (feat. Alex Colin-Tocquaine)
3.Dra Till Helvete
4.Blues Sky For The Red Sun



Place désormais aux PUTRID OFFAL et leur gore grind bien grassouillet. C'est vêtu de blouses ensanglantées, sous une intro instrumentale, qu'ils débarqueront sur scène prêt à envoyer le bousin. PUTRID OFFAL ne fait pas dans la dentelle et sans compter un petit aléa technique pour Phil à la guitare, leur set commencera tout en force avec «Livor Mortis », le ton est donné! Le public sera très vite sous l'effet des riffs puissants du quatuor.

Frank au chant est déchaîné, un vrai lion sur scène, Phil à la guitare n'en démordra pas moins à coups de riffs enragés. Frederic à la basse se fera plus discret sur scène, son jeu n'en souffrira pas pour autant avec une basse très présente et puissante. Laye, en fond de scène à buriner ses toms et cymbales, est toujours souriant; PUTRID OFFAL offre une prestation scénique endiablée et le public ne manquera pas de lui rendre la pareille! L'ambiance est montée d'un cran, certains slams maladroits se mettent en place, la température du Splendid vient de prendre quelques degré.

En passant par «Repulsive Corpse », le terrible «Gurgling Prey » et «Rotted Flesh » on peut dire que les PUTRID OFFAL offrent une set list de qualité. Toute cette fureur se terminera sur «Suffering » en hommage à un proche perdu depuis peu.

Setlist PUTRID OFFAL :
1.Livor Mortis
2.Garroting Way
3.Premature Necropsy
4.Purulent Cold
5.Mortuary Garland
6.Organic Excavation
7.Let There Be Rot
8.Birth Remains
9.Necrotic Mutilation
10.Repulsive Corpse
11.From Plasma to Embalming
12.Gurgling Prey
13.Symptom
14.Rotted Flesh
15.Pallor Mortis
16.Suffering


C'est parti pour le clou de la soirée avec LOUBLAST, qui commencera sur les chapeaux de roue avec «Presumption », histoire d'imposer leur puissance dès le début du set. Stéphane Buriez n'aura aucun soucis en enflammer le public, de par sa présence sur scène comme par son monstrueux charisme. Nous retrouverons pour cette tournée, Fred Leclercq (DRAGONFORCE) à la basse, de coutume performant sur scène, c'est en tout cas toujours un réel plaisir de la voir à l'oeuvre en live. LOUDBLAST défend fièrement l'album « Sublime Dementia » auquel cette tournée fait honneur pour les grands nostalgiques que nous sommes (album sortis en 1993) et passera par des incontournables tels « Wisdom…(Farther On) », « My Last Journey », Fire and Ice » sans oublier les classiques et pas des moins percutants « Cross the Threshold », « Flesh » etc…

Le groupe est heureux sur scène, Hervé Coquerel à la batterie, présent depuis les prémices de LOUDBLAST en 1985 et Drakhian à la guitare, présent depuis 2009, ne déroge pas à la règle: des riffs puissants, une énergie débordante sur scène pour une ambiance qui ne fait que monter crescendo.

Les LOUDBLAST ne manqueront pas de surprendre le public à coups de guests avec Alex Colin-Tocquaine sur « The Horror Within » suivis de Jérôme Point-Canovas sur « The Malignant Growth ». Bien décidé à faire du gros show, ils continueront avec « No Tears to SHare » suivi de « Mandatory Suicide » de SLAYER avant de clôturer leur set sur le titanesque « Cross The Threshold »



Setlist LOUDBLAST :
1.Presumption
2.Wisdom... (Farther On)
3.Turn the Scales (About Solitude)
4.Subject to Spirit
5.Fire and Ice
6.In Perpetual Motion
7.Fancies
8.Sublime Dementia
9.My Last Journey
10.(Intro) Shape of Disincarnate Spirits
11.Steering for Paradise
12.Flesh
13.Disquieting beliefs
14.The Horror Within (feat Alexandre Colin-Tocquaine - AGRESSOR)
15.The Malignant Growth (feat Jérôme Point-Canovas – ex E-FORCE, ex NO RETURN)
16.No Tears To Share
17.Mandatory Suicide (SLAYER)
18.Cross The Threshold

Une soirée éléphantesque qui restera encrée dans les mémoires, un public ravis et déchaînés à l'image des groupes ayant joué sur la scène du SPLENDID ce soir.

Un grand merci aux groupes ayant joué ce soir, au public s'étant déplacé pour cet événement, à toute l'équipe du SPLENDID pour leur accueil éternellement chaleureux, à Victoria de VERONE PRODUCTIONS pour l'accréditation ainsi qu'à toi, oui toi, lisant ce report.