Chroniques
Festival
Hellfest 2017
In Flames
16/06/2017

Report IN FLAMES @ l'ALHAMBRA le 29/03/2017!
Peetoff
Journaliste

«Pour moi ce concert restera gravé. Excellente prestation des Suédois que j'aurais le plus grand plaisir à retrouver au HellFest en juin prochain pour un tout autre show je pense.»

Créé 12/04/2017
644 vues

En novembre dernier sortait le douzième album d'IN FLAMES, BATTLES. Le groupe annonçait alors une tournée pour le moins intimiste se nommant In Our Room. Une sorte de AN EVENING WITH où le groupe a sélectionné des salles de petite capacité au regard de ce qu'il est capable de remplir. Rendez vous donc a l'Alhambra pour cette soirée qui s'annonce pour le moins spéciale.

Pour l'occasion le groupe nous propose donc une mise en scène et une déco assez originale. On peut apercevoir un canapé en cuir sur un tapis. une table basse, un frigo rempli de bières, des petites lampes de salon, un cerisier Japonais et tout un tas de décorations exotiques. Chose étonnante, il y a aussi un peintre (Canadien) qui aura, la durée du set pour réaliser une toile sur la mascotte JESTERHEAD et la vendre au Merch à la fin du concert. Les fonds seront ensuite reversés à un association pour enfants.

N'étant pas au bout de nos surprises le concert commence par l'arrivée sur scène d'un Quartet de cordes pour nous interpréter un medley de standards du groupe. Les titres sont vraiment très bien interprétés et le public reste silencieux et est en admiration devant cette entrée en matière plutôt surprenante.

Le groupe arrive ensuite sur scène tranquillement, arborant de larges sourires et une réelle motivation. BJORN GELOTTE se met d'emblée le public dans sa poche en étant au plus près d'eux et communiquant sans relâche. ANDERS FRIDEN arbore fièrement sa grosse barbe et c'est en voix qu'il s'attaque au premier titre du set, ALIAS. Il le sera durant toute la durée du concert. Excusez de l'expression, mais c'est un putain de bon chanteur. Cette tournée nous permettra aussi de nous familiariser avec les deux petits nouveaux du band, JOE RICKARD, batterie et HAKAN SKOGER à la basse. Aux premières notes on remarque un très bon son d'ensemble, même si l'on peut regretter un manque de puissance du Quartet qui accompagne toujours le groupe sur ce début de show. NIKLAS ENGELIN et BJORN GELOTTE, aux guitares, sont en pleine forme et haranguent le public sans discontinuer.

Continuons avec notre lot de surprises et l'interprétation ce soir de MOONCHIELD et THE JESTER'S DANCE issu de l'album THE JESTER RACE. Ce premier n'avait pas été joué sur scène depuis plus d'une décennie et je ne suis pas sûr qu'une bonne partie du public ait connu ce titre à sa sortie en 1996 tant la moyenne d'âge ce soir est jeune. La fin de ce premier acte sera ponctué par l'implacable ONLY FOR THE WEEK, qui fera trembler les fondations de l'ALHAMBRA.
L'acte II sera lui proposé en acoustique. Le Quartet fait son retour sur scène ainsi que BJORN et NIKLAS qui prendront pour l'occasion leur guitare sèche. L'ambiance plus posée permettra à ANDERS de blaguer à plusieurs reprises avec ses fans. Il profite aussi de ce moment pour faire monter sur scène une fan qui sera rejointe plus tard par son copain ou un copain car tout le monde veut la place. Les invités du groupe se verront offrir quelques bières durant le set. Cet interlude acoustique de cinq titres fera le plus grand bien et nous aurons droit aussi à la reprise de très bon HURT de NINE INCH NAILS. Ce très beau moment intime aura été fort agréable.

L'acte III verra le retour de la section rythmique et la puissance des titres choisis pour cette fin de concert fera son effet. Les mélodies et riffs imparables de THE QUIET PLACE feront mouche ainsi que THE END, pourtant pas très bien accepté par la base fan du groupe à la sortie de BATTLES. Pour le dernier titre, c'est une fois de plus le groupe accompagné du Quartet qui nous feront le plaisir de clore ce magnifique show.

Pour moi ce concert restera gravé. Excellente prestation des Suédois que j'aurais le plus grand plaisir à retrouver au HellFest en juin prochain pour un tout autre show je pense. Pas sûr pour autant que les nouveaux fans du groupe aient apprécié tant la setlist et le concert furent atypiques. Messieurs, un grand bravo et continuez à nous proposer des choses aussi surprenantes. Merci merci merci...............

Setlist IN FLAMES :

Medley (String quartet played a medley of songs)
1. Alias
2. Before I Fall
3. All for Me
4. Moonshield
5. The Jester's Dance
6. Only for the Weak
Acoustic
7. Like Sand
8. In My Room
9. Hurt (Nine Inch Nails cover)
10. Through Oblivion
11. Dawn of a New Day
Metal
12. Come Clarity
13. The Truth
14. Paralyzed
15. Cloud Connected
16. The Quiet Place
17. The End
18. Wallflower