HELLFEST, report de la 2ème journée
Carm Ziofa
Journaliste

Créé 18/06/2016
2898 vues

Après une courte nuit - mais repos réparateur! - et un petit déjeuner avalé en vitesse, la rédaction de United Rock Nations prend la direction du site du Hellfest pour être sur place à 10h pétantes ! De nombreuses scènes à couvrir aujourd'hui avec une affiche au top: Loudness, Otargos, Glenn Hughes, Cattle Decapitation, Sixx AM, Foreigner, Entombed AD, Disturbed,, Within Temptation, Twisted Sister, Napalm Death et Dark Funeral.

THY ART IS MURDER

Pour nous mettre en appétit, nous démarrons la journée avec les Australiens de THY ART IS MURDER et leur Deathcore deversée dès 10h30 sur la Mainstage 2. Manifestement, le groupe a ses fans et le public présent joue le jeu en faisant un circle pit. L'ex-chanteur de COLOSSVS, Lochlan Watt, qui a rejoint THY ART IS MURDER en février dernier (après le départ en décembre 2015 de C.J. McMahon) assure sans difficulté les lignes vocales de son prédecesseur. Bon démarrage de journée !
Setlist : Absolute Genocide - Coffin Dragger - The Purest Strain of Hate - Shadow of Eternal Sin - Reign of Darkness - Light Bearer - Holy War
Toutes les photos de THY ART IS MURDER ici: http://www.unitedrocknations.com/live-report-thy-art-is-murder-live-hellfest-2016-303

THY ART IS MURDER

LUMBERJACK FEEDBACK

Même si nous ne sommes pas des grands fans de Sludge, nous nous dirigeons vers la scène Valley pour découvrir LUMBERJACK FEEDBACK dont on a entendu beaucoup de bien au sujet de leur album "Blackened Visions" sorti le 15 janvier chez Kaotoxin Records. Et en effet, on est tout de suite embarqué par la toile musicale tissée par le combo Lillois, un mélange de puissance et de passages atmosphériques. Le groupe se distingue par ses deux batteurs sur scène qui amènent sans contestation une excellente énergie rythmique. Une belle découverte !
Setlist : Salvation - Blackened Visions - Dra Till Helvete - Blues Sky For The Red Sun
Toutes les photos de LUMBERJACK FEEDBACK ici: http://www.unitedrocknations.com/live-report-lumberjack-feedback-live-hellfest-2016-304

LUMBERJACK FEEDBACK

STEAK NUMBER EIGHT

Direction la Mainstage 1 à 11h05, STEAK NUMBER EIGHT, trio belge très sludge et bien lourd. Malgré quelques soucis techniques, le groupe s'en sort plutôt bien, et si on peine à sentir la voix de Brent Vanneste sortir du mix, le bougre et sa personnalité délirante rattrapent un show qui semblait un peu bancal, sur une musique plutôt difficile d'accès.
Setlist : Space Punch - Black Eyed - Your Soul Deserves to Die Twice - The Sea Is Dying - Return of the Kolomon - Gravity Giants - Dickhead - Pyromaniac
Toutes les photos de STEAK NUMBER EIGHT ici: http://www.unitedrocknations.com/live-report-steak-number-eight-live-hellfest-2016-306

STEAK NUMBER EIGHT

OTARGOS

C'est donc avec l'excellent groupe OTARGOS de Blackened Death metal que nous débutons la journée - à 11h05 - sur la Temple. C'est avec JEN NYX la chanteuse du groupe VOLKER composé aux ¾ des membres d'OTARGOS que j'assiste à la prestation de ses compagnons musicaux. Un set matinal de 30 minutes, trop court tellement le live était parfait. Toujours vêtus de leur costumes apocalyptiques et recouverts de maquillage noir, c'est avec bestialité que les titres du dernier album « Xeno Kaos » seront entre autre abordés. Une énergie dévastatrice du chanteur/guitariste Ulrich, du bassiste Manu, du second guitariste Hindrik et du batteur John qui d'entrée de jeu met la barre très haute !
Setlist : Dominatrix - Apex Terror - Origin - Infernal Legions Strike - Human Terminate - Deadstar
Toutes les photos de OTARGOS ici: http://www.unitedrocknations.com/live-report-otargos-live-hellfest-2016-307

OTARGOS

BURY TOMORROW

A 11h40, sur la Mainstage 2, c'est au tour de BURY TOMORROW, groupe britannique de metalcore mélodique assez proche de l'esprit de Bullet For My Valentine. Le mélange voix screamo (Daniel Winter-Bates) et voix claire du guitariste Jason Cameron fonctionne plutôt bien. Rien d'original mais un show efficace avec un speach critique sur les artistes qui exploitent le filon "meet and greet" et un circle pit efficace pendant le titre "Earthbound".
Setlist : Memories - Lionheart - Man on Fire - An Honourable Reign - 301 - Last Light - Earthbound
Toutes les photos de BURY TOMORROW ici: http://www.unitedrocknations.com/live-report-bury-tomorrow-live-hellfest-2016-308

BURY TOMORROW

LOUDNESS

30 ans que LOUDNESS n'était pas venu en France. C'est donc un événement à ne pas rater. Compte tenu du décès du batteur Munetaka Higuchi en 2008, seuls trois des 4 membres fondateurs foulent la scène de la Mainstage 1 à 12h15: Akira Takasaki (guitare), Masayoshi Yamashita (basse) et Minoru Niihara (chant). Avec 26 albums à leur actif, difficile d'en extraire 6 pour les 30 minutes de show: 5 titres sur 6 proviennent d'albums des années 1980 (Hurricane Eyes - 1987, Thunder in the East - 1985, Disillusion - 1984, The Law of Devil's Land - 1983). Seul "The Sun Will Rise Again" est récent. Premier constat, le groupe n'a rien perdu de son énergie: le heavy coule à flots et Akira est parfait dans son rôle de guitar-hero des années 80 (tapping à l'honneur). Seul regret: le groupe est un peu statique et plus particulièrement Minoru qui bouge peu sur une scène qui pourtant le lui permet.
Setlist : Crazy Night - Heavy Chains - The Sun Will Rise Again - Crazy Doctor - In the Mirror - S.D.I.
Toutes les photos de LOUDNESS ici: http://www.unitedrocknations.com/live-report-loudness-live-hellfest-2016-309

LOUDNESS

MYRKUR

Le Black Métal féminin débarque sur la scène Temple à 12h15 avec le groupe Danois MYRKUR, menée par sa chanteuse énigmatique, Amalie Bruun. Plus qu'énigmatique, je dirai qu'Amalie semble possédée pendant tout le show alternant des moments atmosphériques aux cris révoltés. Nous avons du mal à pénétrer dans leur univers tortueux même si nous reconnaissons une certaine originalité et audace musicale.
Toutes les photos de MYRKUR ici: http://www.unitedrocknations.com/live-report-myrkur-live-hellfest-2016-310

MYRKUR

AUGUST BURNS RED

Les ricains métalcoreux de AUGUST BURNS RED arrivent sur la Mainstage 2 à 12h50 pour mettre le feu: circle pits, wall of death, tout y passe au cours des 40 minutes de set dominés par les titres du dernier album en date "Found In Far Away Places". Jake Luhrs, le chanteur, est déchainé ! Superbe prestation !
Setlist : Martyr - Identity - Empire - Everlasting Ending - Provision - Back Burner - Ghosts - Composure - Majoring in the Minors - White Washed
Toutes les photos de AUGUST BURNS RED ici: http://www.unitedrocknations.com/live-report-august-burns-red-live-hellfest-2016-311

AUGUST BURNS RED

ENTRAILS

ENTRAILS prend place sur la scène de l'ALTAR pour défendre son dernier opus en date « Obliteration » sorti l'an passé via Metal Blade Records. Le set de 40 minutes débutera avec un classique, ‘Voices', et enchainera avec ‘In Pieces' et ‘Eaten By The Dead'. C'est avec un nouveau bassiste/chanteur Tommy Carlsson et un nouveau batteur Martin « Fjalar » Mikaelsson que les suédois arborent les festivals Metal de l'été et le frontman assure bien son rôle en tant que nouveau leader de la formation.
Toutes les photos de ENTRAILS ici: http://www.unitedrocknations.com/live-report-entrails-live-hellfest-2016-312

ENTRAILS

GLENN HUGHES

On ne présente plus GLENN HUGHES (Black Country Communion, ex-Deep Purple) qui foule la Mainstage 1 à 13h35. A 60 ans, le bassiste est en pleine forme et consacre la plus grande partie de son set à reprendre certains classiques de Deep Purple: "Stormbringer", "Mistreated" et "Burn". La prestation vocale est énorme (ce n'est pas lui qui chantait avec Deep Purple) et la version de "Mistreated" (qui dure près de 10 mn) est une tuerie. Respect !
Setlist : Stormbringer - Muscle and Blood - Mistreated - Black Country - Soul Mover - Burn
Toutes les photos de GLENN HUGHES ici: http://www.unitedrocknations.com/live-report-glenn-hughes-live-hellfest-2016-313

GLENN HUGHES

CATTLE DECAPITATION

A 14h20 sur la scène de l'ALTAR, c'est au tour de CATTLE DECAPITATION de venir défendre son dernier méfait en date, « THE ANTHROPOCENE EXTINCTION », sorti l'an passé via Metal Blade Records. Dès les 1ers riffs de Josh Elmore, c'est le tabassage ultime pour 40 minutes en plein milieu d'après-midi. Le talentueux vocaliste Travis Ryan s'en donne à coeur joie de nous balancer ses growls tantôt caverneux, tantôt hurlés afin de bien démontrer la brutalité de leur musique et la noirceur de leurs textes. Cependant, un son perfectible, bien plus audible du fond de la tente où l'on percevait plus distinctement le volume des chansons du quartet.
Toutes les photos de CATTLE DECAPITATION ici: http://www.unitedrocknations.com/live-report-cattle-decapitation-live-hellfest-2016-315

CATTLE DECAPITATION

SIXX:A.M.

Il est 15h05 sur la Mainstage 1, SIXX:AM monte sur scène. Le projet post-Mötley Crüe de Nikki Sixx était attendu au tournant par une masse de foule impressionnante. Il est certain que réunir la légende Nikki Sixx (ex-Mötley Crüe), DJ Ashba (ex-Guns'n'Roses) et James Michael part sur d'excellentes bases. Rien à dire sur le trio, impeccable, leur charisme et leur prestance est indéniable. On sent que les ricains ont du métier: ça bouge sur scène, ça interpelle le public, ça pose devant les photographes et surtout ça joue terriblement bien. Mention aux deux choristes qui apportent un véritable plus sur les morceaux du groupe, d'autant qu'elles ne sont pas reléguées en arrière plan mais semblent complètement faire partie du groupe. Sur le plan des titres, l'album "Modern Vintage" a complétement été oublié (à l'exception de "Stars") et la part belle revient au dernier opus "Prayers for the Damned" et "This is Gonna Hurt"). On a devant les yeux un show très américain et qui, forcément, donne envie de les voir en headline. Pari réussi donc !
Setlist : This Is Gonna Hurt - Rise - When We Were Gods - Everything Went to Hell - Prayers for the Damned - Lies of the Beautiful People - Stars - Life Is Beautiful
Toutes les photos de SIXX:A.M. ici: http://www.unitedrocknations.com/live-report-sixxam-live-hellfest-2016-314

SIXX:A.M.

FOREIGNER

Notre rédacteur en chef attendait avec impatience la prestation d'un de ses groupes préférés, FOREIGNER qui bénéficient d'un créneau de 50 mn sur la Mainstage 1. Il est 16h45 quand la bande de Mick Jones monte sur scène. Habitué des grosses scènes, commence et... c'est plutôt mou. Il faudra attendre "Cold As Ice" pour que le groupe se booste et donne un show excellent. Même si FOREIGNER fait un peu figure d'OVNI du rock en ce samedi comme le fût STATUS QUO il y a deux ans, on est devant une légende sortant des tubes qui nous accompagnent depuis plusieurs décennies. Alors oui, il ne reste que Mick Jones comme membre original mais les zicos qui l'accompagnent sont dans le groupe depuis déjà plusieurs années tels le chanteur Kelly Hansen, le guitariste Thom Gimbel ou le bassiste Jeff Pilson. A ce sujet Kelly est impérial comme d'habitude: il court d'un coté à l'autre de la scène, interpelle le public. Ce mec là a une voix parfaite, c'est aussi simple que cela. Pendant toute la durée du set, le public chante à tue-tête et connaît les hits du groupe par coeur. On peut dire que FOREIGNER aura donné un concert mémorable dans un Hellfest ravi de les avoir.
Setlist : Double Vision - Head Games - Cold as Ice - Feels Like the First Time - Urgent - Juke Box Hero - I Want to Know What Love Is - Hot Blooded.
Toutes les photos de FOREIGNER ici: http://www.unitedrocknations.com/live-report-foreigner-live-hellfest-2016-316

FOREIGNER

FLESHGOD APOCALYPSE

A 16h45, la scène TEMPLE nous attirera dans son antre pour le set théâtral de FLESHGOD APOCALYPSE étant l'unique groupe sachant allier à merveille symphonie, romantisme et brutalité dans leur musique aussi inspirée que radicale ! Près d'une heure de show avec un début difficile pour le chanteur/guitariste Tommaso Riccardi semblant avoir du mal à ajuster son chant mais qui rectifiera le tir au fur et à mesure du set. Une large place sera faite au dernier album en lice ‘King' paru en début d'année via Nuclear Blast. Intro épique et magistrale avec ‘Marche Royale' puis le combo italien nous délivrera des titres comme ‘Cold As Perfection' ou l'excellent et incontournable ‘The Fool'. Public conquis et comblé, un set trop court, on en redemande !...
Setlist : Marche Royale - In Aeternum - Gravity - Pathfinder - Cold As Perfection - The Violation - Epilogue - The Fool - The Forsaking

FLESHGOD APOCALYPSE

SICK OF IT ALL

Il est 17h40 quand SICK IT ALL foule la Mainstage 2 pour 50 minutes de Hardcore qui a pour effet de déchainer le public. On a d'ailleurs droit à un Wall of Death. Pour autant, les titres s'enchainent un après l'autre sans que nous soyons convaincus. Malgré les 30 années de carrière du combo ricain et malgré leur énergie scénique, leur show sent le déjà vu et ne nous emballe pas.
Setlist : Take the Night Off - Injustice System - Machete - Road Less Traveled - Good Lookin' Out - Step Down - Just Look Around - My Life - Death or Jail - Uprising Nation - Braveheart - Scratch the Surface - DNC - World Full of Hate - Us vs. Them - Goatless
Toutes les photos de SICK OF IT ALL ici: http://www.unitedrocknations.com/live-report-sick-of-it-all-live-hellfest-2016-317

SICK OF IT ALL

ENTOMBED A.D.

En simultanée, ENTOMBED A.D. n'aura aucune difficulté à s'imposer sur la scène de l'ALTAR. Point d'artifice, les vétérans du Death Old School sont toujours bien présents sur la scène Metal et sauront ravir le public comble sous la tente. En tournée depuis le début de l'année pour la promotion de « Dead Dawn » via Century Records, c'est avec le 1er titre de la galette que le set 50 minutes débute ‘Midas In Reverse'. Sera entonnée par l'éternel Petrov, la chanson éponyme du dernier opus. Le reste du set de 11 titres sera exclusivement composé de titres de feu ENTOMBED dont l'incontournable ‘Left Hand Path' du cultissime album éponyme.
Setlist : Midas In Reverse - -Stranger Aeons - Second to None - Eyemaster - Dead Dawn - Living Dead - The Winner Has Lost - Revel in Flesh - Wolverine Blues - Left Hand Path - Supposed to Rot.
Toutes les photos de ENTOMBED A.D. ici: http://www.unitedrocknations.com/live-report-entombed-ad-live-hellfest-2016-318

ENTOMBED A.D.

JOE SATRIANI

Déçus de la dernière prestation en date que nous avions vus de SATRIANI il y a 2 ans, nous attendons avec impatience le guitar-hero qui foule la Mainstage 1 à 18h35 accompagné de Mike Keneally (guitare, claviers), Bryan Beller (basse) et Marco Minnemann (batterie). Bonne nouvelle ! Pour ce concert Joe Satriani est en forme et la setlist est bourrée de tubes mais aussi de titres hyper-efficace comme "Crystal Planet", "Ice 9" ou "Summer Song". A part la tenue vestimentaire de mauvais gout (veste brillante argentée) de Satriani, pour le reste, c'est le concert parfait.
Setlist : Shockwave Supernova - Flying in a Blue Dream - Ice 9 - On Peregrine Wings - Crystal Planet - Cataclysmic - Summer Song - Always With Me, Always With You - Satch Boogie - Surfing With the Alien
Toutes les photos de JOE SATRIANI ici: http://www.unitedrocknations.com/live-report-joe-satriani-live-hellfest-2016-319

JOE SATRIANI

DISTURBED

19h30 sur la Mainstage 2, DISTURBED est attendu. Très attendu. Et ça se voit. Il n'y a pas que des curieux dans la foule, mais énormément de fans des américains. David Draiman et sa bande savent ce qu'ils font et livrent un show sobre mais très efficace. DISTURBED se paye même le luxe d'inviter les membres de SIXX:AM sur scène pour une reprise du Mötley Crüe, "Shout At The Devil" et GLENN HUGUES pour une reprise des WHO, "Baba O'Riley". Ce qui surprend c'est que malgré la discographie impressionnante du combo américain, ce dernier nous délecte de deux autres reprises: "The Sound Of Silence" (extrait du dernier album) et un "Killing In The Name" de Rage Against The Machine. Certes, ceci n'enlève rien à l'extraordinaire prestation de DISTURBED qui termine son set sous les cris d'un public conquis une fois de plus. David promet de revenir bientôt.
Setlist : Ten Thousand Fists - The Game - The Vengeful One - Stupify - The Sound of Silence - Inside the Fire - The Light - Shout at the Devil (avec SIXX:AM) - Baba O'Riley (avec Glenn Hugues) - Killing in the Name - Indestructible - Voices - Down With The Sickness.

DISTURBED

ASPHYX

Les hollandais d'ASPHYX ont de la bouteille et vont délivrer un set irréprochable sur la scène de l'Altar. Point de nouveauté à délivrer puisque le dernier album en date « Deathhammer » a déjà 4 ans. Seul un single ‘Deathibel' en hommage au célèbre magazine américain Decibel à se mettre sous la dent. Le set démarre à 19h30 pour 50 minutes avec ‘Into The Timewastes'. Les morceaux principaux de leur discographie seront joués devant une tente comble ! ‘Deathhammer', ‘The Rack', ‘Scorbutics'. Au total 10 titres pour résumer rapidement une carrière de 30 ans !
Setlist : Into the Timewastes - Food for the Ignorant - Death the Brutal Way - Deathhammer - Asphyx (Forgotten war) - Der Landser - Wasteland of Terror - The Rack - Scorbutics - Last one on Earth.

WITHIN TEMPTATION

Il est 20h35 quand WITHIN TEMPTATION monte sur la Mainstage 1. Sharon den Adel, vétue d'une robe noire pleine de roses, assure aux côtés de son groupe un show scéniquement impressionnant, mais soporifique au possible. Tous les ingrédients sont là : Des "Aimons-nous les uns les autres Hellfest !" scandés à tout va ainsi que des vidéos on ne peut plus kitch sur les écrans accompagnent des morceaux enterrés dans ses propres clichés. Il ne manquait que la pluie de roses et de coeurs dans le public, qui, lui, semble avoir adoré le set des Néerlandais, encore plus quand TARJA TURUNEN est montée sur scène aux côtés du groupe pour un titre, "Paradise (What About Us ?)". Un set prévisible.
Setlist : Our Solemn Hour - In the Middle of the Night - Faster - And We Run - The Heart of Everything - Stand My Ground - Paradise (What About Us?) (avec Tarja Turunen) - Caged - The Howling - What Have You Done - Mother Earth
Toutes les photos de WITHIN TEMPTATION ici: http://www.unitedrocknations.com/live-report-within-temptation-live-hellfest-2016-321

WITHIN TEMPTATION

TERRORIZER

TERRORIZER s'apprête à démarrer son set méga brutal de grindcore. 50 minutes de brutalité sans concession et sans répit pour nos nuques et nos tympans ! Une prestation magistrale, sans fausse note (si l'on peut dire car ça joue vite, très vite). Une tuerie direct dans ta face ! Un super son, une batterie qui mitraille non stop, tout ce que nous aimons ! L'avantage du grindcore, c'est que les morceaux sont courts donc c'est 18 titres qui seront joués par le trio américain ! Le cultissime album « World Downfall », que l'on surnomme le « Reign In Blood » du grind, sera largement joué tout au long du set avec d'entrée de jeu les 5 premiers titres et dans l'ordre de la tracklist ! (‘After Worls Obliteration', ‘Storm Of Stress', ‘Fear Of Napalm', ‘Human Prey', ‘Corporation Pull-In'). Le reste de la setlist permettra de survoler la discographie du combo et se clôturera par ‘Dead Shall Rise' et ‘World Downfall'.
Setlist : After World Obliteration - Storm of Stress - Fear of Napalm - Human Prey - Corporation Pull-In - Ripped to Shreds - Injustice - Whirlwind Struggle - Infestation - Hordes of Zombies - Resurrection - Enslaved by Propaganda - Crematorium - State of Mind - Dead Shall Rise - World Downfall.

BRING ME THE HORIZON

Le groupe de Metalcore britannique BRING ME THE HORIZON monte sur scène avec 15 minutes de retard. Il est donc 22h10 quand le concert sur la Mainstage 2 débute. Tout de suite, on s'en prend plein la tête avec un show de lumière absolument géantissime : un mur de néons aux couleurs sombres qui ne permet pas de distinguer les visages des membres du groupe. Le premier titre - "Happy Song" extrait du dernier album "That's The Spirit" envoie rapidement du lourd. Oliver Sykes (chant) semble en peu en dessous de ses prestations habituelles mais cela n'obère pas la puissance du show qui reste énorme avec deux titres du dernier album ("Throne" et "Drown") en guise de fin apocalyptique.
Setlist : Happy Song - Go to Hell, for Heaven's Sake - The House of Wolves - Avalanche - Shadow Moses - Sleepwalking - Can You Feel My Heart - Antivist - Throne - Drown.
Toutes les photos de BRING ME THE HORIZON ici: http://www.unitedrocknations.com/live-report-bring-me-the-horizon-live-hellfest-2016-322

BRING ME THE HORIZON

PRIMORDIAL

22h15: on s'apprête à vivre un très bon concert de PRIMORDIAL sur la scène TEMPLE. Attaquant avec le titre éponyme de leur dernier album en date , ‘Where Greater Men Have Fallen', c'est en tout 3 titres de ce dernier méfait datant de 2014 qui seront défendus devant une tente remplie ! (‘Babel's Tower' et ‘Wield Lightning To Split The Sun').
Setlist : Where Greater Men Have Fallen - No Grave Deep Enough - Babel's Tower - As Rome Burns - Lain With the Wolf - Wield Lightning to Split the Sun - Empire Falls.

PRIMORDIAL

TWISTED SISTER

TWISTED SISTER entre sur la Mainstage 1 à 23h00, après avoir affiché sur les écran géants de nombreuses photos retraçant leur 40 ans de carrière, sur "It's a Long Way to the Top (If you Wanna Rock'n'Roll)" d'AC/DC. Le groupe assure et après quelques chansons, Dee Snider prends le micro et nous explique qu'après ce concert au Hellfest (la tournée étant intitulée "Forty and Fuck it !"), TWISTED SISTER, c'est fini, terminé (une autre date a été ajoutée depuis...). Des tubes pleuvent à la pelle, c'est propre, carré. Dee Snider fait honneur à sa réputation et assure comme une bête. Alors bien sur, on a droit à "We're Not Gonna Take It" et "I Wanna Rock". Superbe. A la surprise générale (et bienvenue) Phil Campbell (Motorhead) monte sur scène avec les "Soeurs Tordues" pour jouer "Shoot 'Em Down" et reprendre "Born To Raise Hell" de vous-savez-qui. Le public présent ce soir pourra se vanter d'une chose : Ils auront vu un des tout derniers concert de TWISTED SISTER, avec Phil Campbell en guest. Et rien que ça, c'est un moment historique auquel nous venons d'assister.
Setlist : What You Don't Know (Sure Can Hurt You) - The Kids Are Back - Burn in Hell - Destroyer - You Can't Stop Rock 'n' Roll - The Fire Still Burns - We're Not Gonna Take It - The Price - I Believe in Rock 'n' Roll - I Wanna Rock - Shoot 'Em Down (With Phil Campbell) - Born To Raise Hell (With Phil Campbell) - S.M.F.
Toutes les photos de TWISTED SISTER ici: http://www.unitedrocknations.com/live-report-twisted-sister-live-hellfest-2016-323

TWISTED SISTER

NAPALM DEATH

23h15, la foule se dirige en masse vers la scène de l'Altar pour assister à la prestation du second groupe de grindcore de la soirée NAPALM DEATH ! 35 ans de carrière et pas une ride ! Quand on voit à quel rythme tourne les anglais, c'est stupéfiant de voir toujours autant de plaisir et d'énergie face à un public transcendé ! ‘Apex Predator-Easy Meat' pour débuter le set, dernier album oblige, les anglais n'oublieront pas de passer par les incontournables qui ont fait leur carrière. ‘Scum', ‘Suffer The Children', ‘You Suffer'. Au total 21 titres seront envoyés brutalement aux oreilles du public par un Barney survolté, courant partout avec cette attitude de fou psychotique prêt à vous sauter dessus et un Shane Embury n'hésitant pas à torturer sa basse au rythme des blast beat de Danny Herrera et des riffs cinglants de Mitch Harris.
Setlist : Intro Apex Predator/Easy Meat - Silence Is Deafening - When All Is Said and Done - Smash a Single Digit - Timeless Flogging - Continuing War on Stupidity - Dear Slum Landlord - Scum - Social Sterility - Deceiver - Suffer the Children - Breed to Breathe - Mentally Murdered - Hierarchies - The World Keeps Turning - Conform (Siege cover) - Lucid Fairytale - How the Years Condemn - You Suffer - Nazi Punks Fuck Off (Dead Kennedys cover) - Adversarial/Copulating Snakes.
Toutes les photos de NAPALM DEATH ici: http://www.unitedrocknations.com/live-report-napalm-death-live-hellfest-2016-324

NAPALM DEATH

DARK FUNERAL

En tournée pour défendre leur 6ème album « Where Shadows Forever Reign », 1er album avec le nouveau frontman Heljarmadr ayant remplacé depuis 2 ans le charismatique Emperor Magus Caligula, le combo suédois est attendu avec impatience par les aficionados voulant se rendre compte de la prestation du nouveau frontman qui a écrit l'intégralité de cet album absolument magnifique !
C'est donc tout naturellement que le set d'une heure sur la scène Temple à 1 h du matin consenti aux suédois débutera par le 1er titre de l'album en lice, ‘Unchain My Soul'. La suite fera appel aux titres incontournables du combo avec un chanteur très charismatique ayant largement sa place au sein de ce groupe mythique de black metal. Il communiquera sa terreur au public en émoi devant lui et sous la houlette de Lord Ahriman en léger retrait laissant place à son nouveau frontman qui fait le job et y excelle ! Corpse paint, tenue de circonstance, le quintet jouera 2 autres titres de leur dernier méfait dont le fameux titre éponyme en clôture de set dont la mélodie lancinante vous pénètre le cortex et ne vous lâche plus des heures durant !
Setlist :Unchain My Soul - The Arrival of Satan's Empire - The Secrets of the Black Arts - Atrum Regina - Hail Murder - Vobiscum Satanas - As I Ascend - Nail Them to the Cross - My Funeral - Where Shadows Forever Reign.
Toutes les photos de DARK FUNERAL ici: http://www.unitedrocknations.com/live-report-dark-funeral-live-hellfest-2016-325

DARK FUNERAL