Report Florence Black au Bataclan le 24/11/2017
Stphane Masson
Journaliste

«Un peu de Rock gallois pour chauffer la sale avant Stone Sour»

Créé 24/11/2017
8010 vues

Stone Sour au Bataclan le concert à ne surtout pas rater en cette fin d'année qui approche à grand pas, me voilà donc à croiser les doigts aussi fort que possible et à espérer avoir la chance d'être sur la liste des accréditations presse car comme un gros benêt que je suis je m'y suis pris trop tard pour acheter une place, des places qui se sont vendues comme des petits pains...

Alors que je pensais, qu'au final je devrais faire voeu d'abstinence pour ce concert le Saint Graal est tombé à 17h30 : accréditation OK.
Je bondis dans le bureau de mon chef pour lui dire que je devrai partir plus tôt ce soir, je chope mon matos et récupère madame au passage qui elle, a réussi à trouver une place en vente sur les réseaux sociaux, elle est maligne et un peu chanceuse sur ce coup. Résultat on galope et on arrive au Bataclan à 19h32 tapantes.
Direct mes poils se hérissent le long de ma colonne vertébrale, et pas uniquement parce que j'ai envie de la désosser au cours de la soirée mais aussi parce que j'entends que ça joue et oui mec tu es à la bourre Florence Black commence à 19h30, plein de choses se bousculent, récupérer l'accred d'une main et prendre l'appareil photo de l'autre et hop c'est parti je me colle derrière la console au fond de la fosse lieu où les photographes presse vont passer la soirée et oui pas d'accès au pit ce soir...

Florence Black groupe de Rock originaire du Pays de Galles composé de trois membres a donc commencé à secouer le popotin du public avant mon arrivée précipitée. J'y regarde à deux fois mais non je ne rêve pas il n'y a pas beaucoup de lumières pour mettre en valeur Florence Black, seul le batteur jouit d'un éclairage correct pour le reste du trio ils resteront dans la pénombre presque tout le set...
Quoi qu'il en soit, si les photos seront sombres, la lumière n'est d'aucune utilité à Florence Black pour botter le cul de l'assistance. D'ailleurs il me faudra un quart de seconde pour constater que la salle était quasiment pleine quand je suis arrivé. Florence Black, à la tête de deux EP, mettra un joyeux bordel au Bataclan avec ses riffs tantôt rock tantôt heavy, le public sautera dans tous les sens et les heureux détenteurs de chevelures longues et fournies s'en donneront à coeur joie pour les coller dans la tronche des autres. Voici une formation toute jeune mais d'une putain d'efficacité, il n'y a pas dire, Stone Sour ne s'est pas trompé en invitant Florence Black en première partie car le public est à point et promis toutes les articulations ont été testées à voir les mouvements de la foule pendant le set de Florence Black.

La lumière fait son apparition et dévoile la fosse ce qui me permet de voir que le Bataclan est plein à craquer, un vrai petit oeuf dont la coquille risque de se fissurer à tout moment... Je remarque également que le bar se voit assailli par des métalleux déshydratés et ruisselants...

Ca y est c'est enfin l'heure de voir monter sur scène Stone Sour. Est il nécessaire de rappeler qu'il s'agit d'un groupe de Hard Rock, Heavy Metal américain avec à sa tête Monsieur Corey Taylor en personne, le groupe est actuellement en tournée afin de défendre les couleurs de son dernier bébé "Hydrograd" sorti en 2017 et accueilli avec la ferveur qu'il se doit par les fans du groupe. Dans la salle c'est simplement devenu une vraie folie le public en extase dès les premières secondes du set il faut dire que commencer le set avec "Taipei Person / Allah Tea" ça annonce la couleur et ça met tout le monde d'accord sur une chose : On va en prendre plein les dents.
Stone Sour va nous envoyer une bouffée d'oxygène à en tomber par terre et ce tout au long de sa prestation, les riffs et les mélodies nous remplissent d'énergie et si il y a un détail que personne n'a raté c'est le sourire de ouf de Corey, dès son entrée sur scène il va inonder la salle de sa joie de vivre ce qui aura le don de galvaniser la foule. Corey a une pêche du tonnerre, sa jolie veste en jean's ne restera pas longtemps sur ses épaules, quand il doit beugler dans le micro il y met toute son âme, toutes ses forces, il est en permanence en train de se déplacer sur la scène il veut voir tout le monde, avoir un geste pour chacun, il vit le moment présent à bloc et c'est un pur bonheur pour le public qui va exulter tout au long du set de Stone Sour.
Le reste du groupe n'est pas en reste avec Christian Martucci qui torture sa guitare avec délice, Johny Chow (guitare basse) qui en impose grave sur scène avec son physique ultra puissant et sa basse qui claque sous ses assauts, Roy Mayorga qui défonce sa batterie, seul Josh Rand semble rester un peu sur la réserve mais cela est dans sa nature.
Notons que lors de son entrée sur scène, et pas que, Stone Sour nous aura gratifié de petits effets pyrotechniques qui apporteront un petit plus au niveau visuel mais ce que nous avons tous adoré c'est de voir Corey Taylor s'éclater en nous envoyant des confettis à la tronche avec son pistolet géant qu'il manie avec une dextérité impressionnante.
Le temps semble ne pas avoir de prise sur notre vie lorsque nous sommes avec Stone Sour, le public saute dans tous les sens et tente de faire d'aussi impressionnants headbangs que Corey Taylor qui les enchaine les un après les autres. A mon avis certains ont surement laissé une vertèbre dans la bataille...
Hélas, le temps doit reprendre son activité normale, le set doit donc se terminer et dieu sait que c'est à contre coeur que nous allons devoir rentrer chez nous mais une chose est certaine nous allons rentrer chez nous avec une putain de patate accompagnée d'une grosse fatigue...

Merci Stone Sour pour ce moment passé tous ensemble et bordel Corey Taylor vous êtes un gars juste incroyable que j'espère vraiment avoir l'occasion de rencontrer un jour et de shooter à nouveau.

A ceux qui n'ont pas eu leur sésame pour ce soir vous savez donc désormais ce qu'il vous reste à faire, être plus rapide la prochaine fois car il ne faut vraiment pas manquer Stone Sour c'est du lourd, du très lourd!!!

Set List :

Taipei Person / Allah Tea

Knievel Has Landed

Made Of Scars

Reborn

Say You'll Haunt Me

30/30-150

Hesitate

Tired

Rose Red Violet Blue (This Song Is Dumb & So Am I)

Do Me A Favor

Cold Reader

Get Inside

Song #3

Through Glass


Gone Sovereign

Absolute Zero

Fabuless