Chroniques
Festival
Hellfest 2017
Firespawn
16/06/2017

FIRESPAWN@Hellfest 2017
Anibal BERITH
Journaliste

«Firespawn s'inscrit comme un groupe de death scandinave incontournable avec seulement 2 ans d'existence.»

Créé 16/06/2017
2403 vues

Altar et Temple sont bien moins remplies que ce matin et qu'en ce début d'après midi. Ce qui est fort dommage car nous avons là un beau fleuron du death old school suédois.
En effet Firespawn compte 2 des membres d'Entombed AD (Lars Petrov au chant et Victor Brandt à la guitare et non à la basse). Le public est dramatiquement fatigué et la première journée est loin d être finie.

Démarrant avec All Hail du 1er album, le Quartet posait les jalons d un set énergique. Le son est cependant perfectible avec de la reverbe dans le micro de Lars... Pourquoi ce choix... On entend bien les autres instruments avec cependant une batterie trop forte qui a tendance à masquer la basse.

De nature plutôt statique, les musiciens préfèrent s'adonner à bouger leurs instruments. Seul Lars parcourt la scène dans tous les sens.

Un début de show carré, on reconnaît bien les morceaux, Lars tente de bouger le public qui, je le répète se montre particulièrement timide, alors que les morceaux de la setlist envoient du lourd. Sans doute la chaleur écrasante encore présente.

Deux albums à leur actif, une expérience scénique de plus de 25 ans de part les expériences musicales de chacun, Firespawn s'inscrit comme un groupe de death scandinave incontournable avec seulement 2 ans d'existence.

Setlist
The Emperor
Imperial Burning
Infernal Eternal
Full of Hate
All Hail
The Reprobate
Necromance
Serpent of the Ocean
Shadow Realms
Lucifer Has Spoken
Ruination