Report EYES SET TO KILL @ O'Sullivans Backstage by the mill le 18/03/2018!
Peetoff
Journaliste

«Le public un peu amorphe jusque là se réveillera avec le très entrainant NOT SORRY.»

Créé 18/03/2018
1933 vues

Dimanche glacial sur Paris ce 18 mars et la neige est au rendez-vous. La seule solution pour se réchauffer est d'aller au Bakstage by the Mill où l'ambiance promet d'être bouillante avec la venue des BUTCHER BABIES. Les belles Heidi et Carla sont accompagnées par les Américains de EYES SET TO KILL et les Italos/Américains de KLOGR.

C'est donc à KLOGR que revient la lourde tâche de réchauffer cette atmosphère plutôt frisquette. La salle est encore très clairsemée quand leur set démarre. Peu de fans connaissent cette formation, mais nul doute que la chose sera réparée après une prestation de très bonne teneur des Italos/Américains. Le Metal Alternatif fait mouche et l'interprétation est sans faille. Emmené par un RUSTY en pleine forme, et ce en dépit que c'est la dernière date de la tournée, le Sieur envoie diaboliquement ses lignes vocales. Il est soutenu par des envolées de Riffs massifs et une section rythmique au groove incroyable. Le groupe est fort de deux EP et trois albums dont le dernier en date KEYSTONE sorti en 2017 dont ils interpréteront trois titres. La salle étant plus chaude, c'est sur le dynamique PRISON OF LIGHT que les réactions du public se feront sentir. Il finiront par GUINEA PIGS, titre aux ambiances plus Punk, qu'ils dédicaceront à l'association Sea Shepherd. Nul doute que cette tournée aura permis au groupe de franchir un palier supplémentaire.

Setlist KLOGR :
1. Draw Closer
2. Technocracy
3. King Of Unknown
4. Pride Before The Fall
5. Prison of Light
6. Bleeding
7. Guinea Pigs

Après un changement de plateau plutôt rapide, nous voici avec EYES SET TO KILL, groupe venant tout droit des Etats Unis, formé à ses début (2004) par les deux soeurs Rodriguez et dont seul ALEXIA reste aujourd'hui. Le groupe nous offre un Post Hardcore aux Riffs puissants accompagné de lignes vocales qui alternent mélodie et agressivité. Contrairement à A.J. Bartholomew, nous auront beaucoup plus de mal à entendre la voix d'ALEXIA durant tout le déroulement du show. Fatigue ou souci technique je ne pourrais le dire. En guise de deuxième titre nous auront droit à la reprise de ZOMBIE en hommage à Dolores O'Riordan (Cranberries) décédée récemment. Mais le groupe ne dégage pas une énorme envie ce soir, l'énergie sur scène n'est pas à son top hormis COMRON FOULADI à la basse qui s'efforce de faire le show. Il faudra aussi la venue sur scène des membres de KLOGR et des Roadies pour mettre un peu folie. Le public un peu amorphe jusque là se réveillera avec le très entrainant NOT SORRY. Je ne suis pas convaincu par la prestation du groupe qui pourtant possède un fort potentiel à l'écoute de leurs six albums.

Setlist EYES SET TO KILL :
1. Lost and Forgotten
2. Break
3. Zombie (The Cranberries cover)
4. Surface
5. Little Liar
6. Haze
7. Not Sorry
8. Infected

Le déchainement des enfers se produit lorsque les BUTCHER BABIES investissent la scène. Le public, jusque la peu réceptif, se mue en véritable tsunami sur les premiers rangs. Sur scène CARLA et HEIDI sont intenable et saute dans tous les sens sur les premières notes de LILITH, titre du dernier et troisième album du groupe. Ils en joueront pas moins de huit titres ce soir. Nous n'avons pas le temps d'être captivé par la beauté des deux miss tellement cela déborde d'énergie on stage. Je dois bien avouer que je découvre le groupe sur scène, et j'en prends plein la gueule. C'est pas l'enchainement avec BURN THE STRAW MAN qui va calmer les esprits tant l'assaut est ravageur. Le groupe entraine son public dans une frénésie destructrice avec un set sans temps mort. Les zicos font preuve de discipline pour ne pas gêner les vocalistes sur la petite scène du Backstage mais cela ne les empêchera pas de faire un set sans fautes et plein de puissance. C'est après un Beer Drinkers & Hell Raisers de ZZ TOP bien arrosé que nous auront droit à une courte pose durant le solo de batterie de CHASE BRICKENDEN. Visiblement ce temps mort donne des idées à HEIDI qui sur UNDERGROUND And OVERRATED descend dans la fosse pour ordonner aux fans de faire un circle pit autour d'elle, ce que celui ci exécute sans broncher. La guerre continue et se finira par deux titres du premier album du groupe avec AXE WOUND et le dévastateur MAGNOLIA BLVD.

Incontestablement BUTCHER BABIES est un groupe de scène et je conseille à tout le monde de participer à cette contagieuse débauche d'énergie.

Setlist BUTCHER BABIES :
1. Lilith
2. Burn the Straw Man
3. Monsters Ball
4. The Butcher
5. In Denial
6. The Huntsman
7. Korova
8. Igniter
9. POMONA (Shit Happens)
10. Gravemaker
11. Thrown Away
12. Beer Drinkers & Hell Raisers (ZZ Top cover)
13. Drum solo
14. Headspin
15. Underground and Overrated
16. They're Coming to Take Me Away (Napoleon XIV cover)
17. Controller
18. Axe Wound
19. Magnolia Blvd.