Report EXTREME @ Bataclan le 10/12/2017!
Peetoff
Journaliste

«Je sais pas si EXTREME sera mon champion pour cette année 2017, mais ils seront à coup sur dans mon top 3 des concerts auxquels j'ai pu assister.»

Créé 10/12/2017
772 vues

La date était cochée dans mon agenda depuis l'annonce du concert. Le 10 décembre 2017, EXTREME est de passage au Bataclan. Putain j'y suis, 25 ans que je n'avais pas vu le groupe sur scène pour différentes raisons. La salle affiche SOLD OUT, et j'en suis étonné non pas par la qualité du groupe, mais je le pensais un peu oublié. Grave erreur, sur scène les gars de Boston sont toujours des machines de guerre et ce ne sont pas les plus de 2 heures de show du soir qui me feront changer d'avis surtout avec pas moins de 10 titres issus de leurs 2 chefs d'oeuvre que sont PORNOGRAFFITTI et III SIDES TO EVERY STORY.

D'entrée le ton est donné avec à la suite IT ('s a Monster), LI'L JACK HORNY et GET THE FUNK OUT. Dire que ces titres ont 27 ans !!!! Des tubes en puissance qui font monter la température de la salle directement dans le rouge. GARY CHERONE domine la scène d'une main de maître. C'est un véritable marathonien et pour le chopper dans l'objectif il faut s'accrocher. Le bougre n'a en plus rien perdu de sa voix légendaire. L'ambiance ON STAGE est des plus festives et nos 4 compères semblent des plus heureux. Sur GET THE FUNK OUT la paire rythmique que forment PAT BADGER (basse) et KEVIN FIGUEIREDO (batterie) me font hérisser les poils avec leur maîtrise et leur groove. Putain ça joue grave. Venons en à Mr NUNO BETTENCOURT qui sur les solos de GET THE FUNK OUT et le très groovy REST IN PEACE nous fera admirer toute sa technique. Mon dieu ce gars est un extraterrestre de la 6 cordes. Je suis en admiration devant tant de talents réunis dans un seul et même groupe, il n'y a qu'à voir comment ils arrivent à faire sonner un titre comme KID EGO issu de leur premier album sorti en 89. Même chose sur le titre PLAY WITH ME ou KEVIN nous gratifiera d'un superbe solo de batterie au milieu du morceau.

Petit moment d'accalmie avec HOLE HEARTED et TRAGIC COMIC qui seront interprétés en acoustique permettant aux fans de prendre un repos bien mérité. Place à un grand moment de la soirée avec la magistrale interprétation de MIDNIGHT EXPRESS par NUNO en acoustique. Quel pied mes amis! Aucun temps mort, les titres s'enchainent à vitesse grand V. La fin du show se terminera comme il avait commencé, par une suite de titres plus puissants les uns que les autres. NUNO se présente au centre de la scène pour jouer FLIGHT OF THE WOUNDED BUMBLEBEE avec une technique parfaite précédant le très entrainant HE-MAN WOMAN HATER. Mais les bougres en ont encore sous le pied et nous balancent THE TUBE avec DECADENCE DANCE qui fera se soulever le parquet du Bataclan.
Pour le rappel nous verrons GARY et NUNO revenir seuls et s'installer au centre de la scène pour inviter le public à respecter 1 minute de silence en référence au drame du 13 novembre 2015. S'en suivra un vibrant hommage de nos 2 compères arrachant quelques larmes dans le public. Ils termineront ce moment plein d'émotion avec le mythique MORE THAN WORDS. Ne pouvant pas finir là dessus, nous aurons droit à PEACEMAKER DIE pour la première fois depuis 1993. En guise de bouquet final WE ARE THE CHAMPIONS de QUEEN sera repris par un Bataclan survolté et ravi de cette superbe soirée.

Je sais pas si EXTREME sera mon champion pour cette année 2017, mais ils seront à coup sur dans mon top 3 des concerts auxquels j'ai pu assister.

Setlist EXTREME :
1. It ('s a Monster)
2. Li'l Jack Horny
3. Get the Funk Out
4. Rest in Peace
5. Hip Today
6. Kid Ego
7. Play with Me (w/drum solo in the middle)
8. Hole Hearted (acoustic)
9. Tragic Comic (acoustic)
10. Midnight Express (Nuno Bettencourt solo acoustic)
11. Cupid's Dead
12. Am I Ever Gonna Change
13. Take Us Alive
14. Stop the World
15. Flight of the Wounded Bumblebee
16. He-Man Woman Hater
17. Decadence Dance
18. More Than Words
19. Peacemaker Die
20. We Are the Champions