Report EUROPE, Paris l'Olympia le 15/11/2016 !
Peetoff
Journaliste

«Il est quasi impossible de décrire l'atmosphère qui règne dans la salle tellement la joie et le bonheur se lit sur le visage de chaque fan.»

Créé 15/11/2016
979 vues

1986 a été, sans aucun doute, l'année la plus Hard Fm de l'histoire. Cette année là, les Américains de BON JOVI sortaient Slippery When Wet, mais sur notre continent, les Suédois d'EUROPE sortaient l'album culte dont tout le monde parle encore, The Final Countdown. Cette sortie fait l'effet d'une bombe dans le paysage musical Français car l'album reste plusieurs semaines bien classé au top album et certains titres numéro 1 du fameux top 50. Imaginez un groupe de Hard Rock inconnu pousse vers la sortie Julie Pietri, Images et autres Stéphanie de Monaco, on en rêve encore aujourd'hui. Nous sommes donc présents trente ans après pour célébrer l'anniversaire de cet album culte et c'est à l'Olympia que nous retrouvons les Suédois pour un show de presque deux heures ou seront joués en intégralité War Of A King et bien sur The Final Countdown.

Le show démarre sur les chapeaux de roue avec le titre Hole In My Pocket. Le moins que je puisse dire c'est que le groupe a soigné aux petit oignons sa prestation. En premier lieu le son est parfait dès le début du set. On n'attendra pas deux ou trois morceaux pour en prendre plein les oreilles. Tout est clair et audible, chaque zicos est mis en valeur pour notre plus grand plaisir. Il faut dire aussi que l'acoustique de la salle s'y prête fort bien. Deuxièmement, le light show, sans être monstrueux, est d'une grande classe et mettra le chef d'orchestre, JOEY TEMPEST, en lumière durant tout le set. Un grand bravo donc au lighteux du groupe pour son travail magnifique, hormis le petit bémol de ne pas mettre plus en valeur JOHN NORUM et JOHN LEVEN.

Le show continue sans temps mort, et je prends une grand claque avec le titre Second Day que JOEY chante à la perfection. Et que dire du reste du groupe qui interprète le morceau avec un groove juste hallucinant. A entendre le solo de Mr NORUM, je regrette une fois de plus que ce virtuose de la six cordes n'ai pas eu une carrière solo beaucoup plus riche. Il n'y a aucun doute sur le fait que ces cinq gars se connaissent sur le bout des doigts. La mise en place de la section rythmique est simplement grandiose, LEVEN et HAUGLAND jouent à merveille.

Les morceaux, California 405 et Days Of Rock'n Roll prennent une toute autre ampleur sur scène. Vocalement et musicalement, Europe est au top et ce n'est pas le parquet de l'Olympia qui nous dira le contraire. L'assistance est aux anges et ne se prive pas de sauter et reprendre les refrains avec force.
Après un cour interlude vidéo les Synthé, si caractéristiques de MIC MICHAELI résonnent sur l'intro de The Final Countdown. L'hystérie gagne l'assistance et l'Olympia monte très vite en ébullition. Ce n'est pas Rock The Night qui éteindra la flamme qui brille dans les yeux de chaque fan. Tout est réuni ce soir pour vivre un fabuleux concert. Il faudra attendre la ballade Carrie pour voir un semblant de calme dans la salle.

Le plaisir se lit aussi sur les visages des cinq musiciens. Comme si, quelque part, ils prenaient plus leur pied sur ces titres historiques que sur les derniers. JOHN NORUM communique ainsi beaucoup plus avec les fans.

Autre point culminant du concert sera le titre Cherokee, à ce moment là la communion atteint son paroxysme entre le groupe et son public. C'est comme si nous n'avions jamais arrêté d'écouter tous ces morceaux cultissimes. Il est quasi impossible de décrire l'atmosphère qui règne dans la salle tellement la joie et le bonheur se lit sur le visage de chaque fan. Toute la suite du concert ne sera que pur bonheur avec des musiciens qui ont vraiment trouver une seconde jeunesse.

Europe aura réussi le pari de jouer en concert deux albums en intégralité, dont un datant de trente ans. Là ou les autres groupes ne prennent aucun risque en ne jouant qu'un album et un best off de leur discographie. Je dis BRAVO Messieurs en espérant voir gravé ce moment inoubliable sur cd ou dvd.

Et un immense merci à Mr Olivier Garnier pour m'avoir permis d'assister à ce qui restera un des meilleurs concerts de cette année 2016.

Setlist EUROPE :
1. Hole in My Pocket
2. The Second Day
3. Praise You
4. Nothin' to Ya
5. California 405
6. Angels (With Broken Hearts)
7. Days of Rock 'n' Roll
8. Children of the Mind
9. Rainbow Bridge
10. Vasastan
11. Light It Up
12. War of Kings
13. The Final Countdown
14. Rock the Night
15. Carrie
16. Danger on the Track
17. Ninja
18. Cherokee
19. Time Has Come
20. Heart of Stone
21. On the Loose
22. Love Chaser