Report DEFTONES @ l'Olympia le 03/05/2017!
Peetoff
Journaliste

«Les tubes s'enchainent et le leader des DEFTONES montrera l'envergure de ses talents, que ce soit au chant en passant du clean au scream ultra aigüe .»

Créé 03/05/2017
5915 vues

Report Skyharbor / Deftones
Rédacteur : David RABBA / Photos : PEETOFFS

Une soirée planante a eu lieu à l'Olympia en ce soir du 3 Mai. Un groupe de Djent en première partie, SKYHARBOR, puis le monument DEFTONES comme plat de résistance. IL faut dire que l'attente fut longue depuis 2013. Hormis un rapide passage au DOWNLOAD l'année dernière et les concerts annulés en novembre 2015 au Bataclan suite aux tragiques évènements, les fans des DEFTONES ont répondu présent pour ces 2 Olympia.

Tout commence sur ce tableau, un rideau de rayons de lumière rosée, 4 musiciens, pas de chanteur, les premiers riffs s'envolent et nous transportent dans l'espace à travers les étoiles. SKYHARBOR est un groupe de Djent (MathMetal) qui envoie du lourd techniquement ! Le bassiste, Krishna Jhaveri, nous embarque dans des sphères aux ambiances bien marquées, passant de riffs très groovy et dansant à des riffs brutaux et puissants ! Pareil pour les guitaristes qui enchaineront parties rythmiques intenses et solos planants.

Leur chanteur, ERIC EMERY, manquait à l'appel suite à un léger souci de santé, donnant au groupe un côté Animals As Leaders très intéressant. Quand la musique est assez parlante pour que la manque de chanteur ne se ressente pas, c'est qu'on a ici de très bons musiciens !

Setlist SKYHARBOR :
1. Allure
2. Out of Time
3. Chemical Hands
4. Blind Side
5. Halogen
6. Celestial
7. Evolution

Puis arrive Mr CHINO MORENO dans un Olympia chauffé à blanc! Du début jusqu'à la fin, l'expérience du groupe se fait ressentir, les fans sont là et chantent les paroles par coeur. Les Californiens nous feront le bonheur de visiter toute leur discographie malgré le fait qu'il sont toujours en promo de GORE sortit en avril 2016.
Les tubes s'enchainent et le leader des DEFTONES montrera l'envergure de ses talents, que ce soit au chant en passant du clean au scream ultra aigüe comme sur le morceau « Knife Party », ou en prenant la guitare sur « Swerve City ». Chapeau à lui de nous avoir offert ce spectacle avec un pied cassé. N'oublions pas Sergio Vega qui est un Bassiste au groove enivrant, Mr Stephen Carpenter et ses sons de guitare bien reconnaissables et enfin le deuxième doyen du groupe, Abe Cunningham et ses rythmiques puissantes et envoûtantes.

Seul bémol de la soirée, un son beaucoup trop fort et pas au top. Ceci sera rattrapé par la qualité de la prestation et des titres choisis. Il faut aussi souligner la qualité du lightshow aux ambiances bien léchées et différentes sur chacun des morceaux. Le Nu Metal est toujours aussi bien représenté par des maîtres du genre.

Setlist DEFTONES :
1. Feiticeira
2. My Own Summer (Shove It)
3. Lhabia
4. Around the Fur
5. Rosemary
6. Swerve City
7. You've Seen the Butcher
8. Sextape
9. Prince
10. Phantom Bride
(Live Debut)
11. Acid Hologram
12. Hexagram
13. Entombed
(First time since 2014)
14. Knife Prty
15. Change (In the House of Flies)
(With "Rivière" intro)
16. Passenger