Chroniques

Report Corroded au Petit Bain le 27/10/2017
Stphane Masson
Journaliste

«Corroded encore une perle suédoise»

Créé 27/10/2017
1172 vues

Pour mon énième passage au Petit Bain ce sera Pain avec en première partie Corroded et Sawthis.

J'arrive sur site et pas de surprise en constatant que le public est au rendez vous pour ce concert qui promet énormément.

Nous commençons donc la soirée avec un petit air d'Italie grâce à SAWTHIS (je vous passe les jeux de mots à la con...) groupe de Thrash Metal fondé en 2000 et déjà fort de quatre albums dont le dernier "Badhell" sorti cette année. Il n'y a pas à se tromper le groupe est venu défendre son dernier album, en effet en dehors de deux titres seuls ceux de "Badhell" seront présentés au public, cela peut il s'expliquer par les modifications plus que fréquentes de leur line-up? Quoi qu'il arrive la musique de SAWTHIS envoie du lourd et tabasse sévère, entre les riffs qui percutent et le chant plus que rageur on est de suite dans l'ambiance de la soirée. Le public semble apprécier de se faire bousculer ainsi et en redemande (vilain petit public)... Léger incident technique quand le guitariste à sa chainette ou autre bracelet qui se coince dans les cordes de sa guitare nécessitant l'intervention rapide et efficace des copains sur le bord de la scène, incident que je pense très peu de personnes ont saisi vu l'efficacité avec laquelle ce dernier a été géré par le groupe quand il s'est aperçu qu'il manquait une guitare. En tout cas, très bon set de SAWTHIS qui aura mis tout le monde au diapason pour la suite des événements.

Setlist : Intro / The Burning Place / Start A New Game / Empty Wall / This String Is For Your Neck / Through Hell / The Crowded Room / Act Of Sorrow

Voici le moment pour Corroded de venir chatouiller nos petites oreilles chastes. Corroded, groupe de Heavy Metal suédois et plus précisément de la ville de Ange, quel joli nom de ville d'origine pour un groupe de Heavy Metal.
Voici que le groupe, fort également de quatre albums, monte sur scène et l'on ne peut pas rater que ces derniers arrivent tous, hormis le batteur, vêtus de la même veste sans manche type Hells Angels portant au niveau du coeur le nom du groupe et le prénom du membre du groupe. Y a pas à dire et bien ça claque sévère ce look surtout quand on associe cela avec des gars qui ont un putain de charisme. Coté musique on ne va pas être déçus non plus car Corroded nous sert un heavy rythmé et très énergique. Le groupe nous impressionne par la qualité de son jeu et par ses titres plus que taillés pour la scène. Le public quant à lui est plus que réceptif, il est captivé par ce groupe pêchu qui ne tombe pas dans un heavy lourd et répétitif bien au contraire. La foule est sous le charme et beaucoup à la fin du set en voulaient encore et nombre d'entre nous cherchions à savoir quand il serait possible de les revoir tellement c'était bon.

Setlist : Carry me my Bones / Gun and a Bullet / Vessels of Hate / Fall of a Nation / Age of Rage / Burne it to the Ground / Retract and Disconnect / I Am the God / Six Feet of Anger

Maintenant que le public est bien chauffé à blanc l'impatience de voir monter Pain sur scène est plus que palpable. Pain groupe de Metal Indus Suédois, qui est né en 1996 comme projet solo du charismatique Peter Tägtgren.
Et bien le moment tant attendu arrive enfin et le groupe foule le plancher de la scène du Petit Bain après avoir diffusé sa petite intro rituelle. A peine monté sur scène le public laisse exploser sa joie de les revoir à nouveau ici, lieu que le groupe était venu honorer de sa présence il y a exactement un an. Les premiers accords suffisent à mettre un vrai bordel dans la salle, il faut dire que Pain a l'art et la manière de nous retourner dès le premier titre en nous jouant le fameux et exceptionnel "Dancing with The Dead", au moins on sait ou on va...quel plaisir de voir évoluer le groupe sur scène et de retrouver les mimiques de Peter qui parfois lui donnent une vraie tête de fou (dans le très bon sens du terme bien sur) et quel plaisir de voir la cohésion qui règne au sein de Pain en voyant ses membres déconner entre eux tout au long du set. A contrario de SAWTHIS qui n'aura défendu que son dernier album Pain aura su faire le tour de sa discographie et nous proposer une setlist de grande qualité.
C'est terminé pour ce soir, dit Pain on se revoit dans un an?

Setlist : Dancing with the Dead / Monkey Business / Black Knight Satellite / Suicide Machine / Dirty Woman / The Great Pretender / Save Me / Zombie Slam / Call Me / Same Old Song / End Of The Line / Nailed to the Ground / Coming Home / On And On / You Only Live Twice / Eleanor Rigby / Shut Your Mouth