Chroniques
Interviews
Festival
Release party Blood Ages
Blood Ages
26/05/2016

BLOOD AGES release party
Anibal BERITH
Journaliste

Créé 26/05/2016
903 vues

L'ancien bassiste de Blood Ages et actuel bassiste de Fleshdoll me contacte sur Facebook en message privé pour me proposer de couvrir la release party de son ancien groupe qui s'apprête à sortir son second album. Très excité par sa demande, je dis de suite oui surtout lorsqu'il me dit "ça encule du chien par tranche de 12". Rapidement le contact est pris avec Aniki le chanteur du groupe et quelques jours plus tard, je rencontre Augustin le guitariste lors du concert de Gorguts au Metronum (salle de concert toulousaine) qui vont associer United Rock Nations à l'événement.
La date est prise, ce sera le 26 mai 2016 au Saint des Seins, bar/salle de concert du festif toulousain.

Journée radieuse, le soleil a pointé son nez toute la journée dans notre Sud bien aimé que lorsque j'arrive sur Toulouse avec mon meilleur ami et cadreur, nous faisons de suite connaissance avec les membres du groupe et aussi avec ceux de la première partie Pray Manticore en train de siroter une bière sur la terrasse ensoleillée. L'organisation est donnée à l'association présidée par Judas (le fameux bassiste aux expressions hors du commun) Brutal Frog.

Après avoir partagé quelques bières, c'est l'heure des balances supervisées par l'ingé son le plus réputé et le plus actif de Toulouse Vincent Moly. La fin d'après-midi passe vite, pause dîner pour prendre des forces pour la soirée qui s'annonce musclée et brutale au vu de ce que j'ai entendu.

20h, ouverture des portes, le public est là, nombreux pour venir encourager et soutenir Blood Ages venu défendre leur dernier méfait 'Godless Sandborn' sortant officiellement le lendemain via Mighty Music, le label danois qui a signé récemment le combo toulousain. De plus, il aura la chance de profiter d'une première partie de haut niveau avec le groupe de deathcore toulousain, Pray Manticore.

20h30, ouverture du bal avec le premier quintet toulousain de la soirée. Difficile tâche que de chauffer une salle pendant que le public arrive, s'installe et se mette dans l'ambiance. Autant vous dire qu'il n'aura pas fallu longtemps à Lily, la chanteuse charismatique de Pray Manticore pour défourailler le public avec son growl puissant et caverneux et n'ayant rien à envier à celui de son idole Rachel, la nouvelle vocaliste d'Eths! Accompagnée de Dimback Black et sa guitare 8 cordes, Matt à la basse, Mich à la seconde guitare et Max à la batterie, la timide et réservée Lily envoie tout ce qu'elle a dès le premier titre 'Blast Me' issu du premier EP du combo sorti en 2014. Avec une énergie impressionnante, la chanteuse occupe bien la scène tout comme "ses" musiciens qui envoient riffs sur riffs sur fond de blast beat dévastateurs. La quasi totalité des titres de leur galette actuelle sera jouée laissant de la place à 3 titres du prochain EP bientôt disponible. C'est sur une grosse demi-heure de set que les 8 titres seront envoyés avec une vitalité débordante et aucune faiblesse de jeu avec un son très fort et propre (merci Vincent). Ayant oublié mes "bouchons", mes tympans s'en souviennent encore!

Le public est déjà survolté et bien en place pour accueillir la tête d'affiche de la soirée Blood Ages. Ce groupe fait l'unanimité dans le milieu du Metal toulousain et devrait rapidement gagner en notoriété avec cette tuerie disponible depuis le 27 mai via Mighty Music, 'Godless Sandborn'. (Ca y est des boules quies....)

Il est 21h15 lorsqu' Aniki, le chanteur, en bermuda et cheveux détachés, Augustin et Pat 'Billy' aux guitares, Peyo à la basse et Yohan à la batterie foulent la scène du Saint des Seins devant un public nombreux et excité à l'idée de découvrir le second album des toulousains en intégralité et en avant-première. Le groupe, pour sa release party, a décidé de jouer l'intégralité de l'album laissant la place à quatre titres du premier album 'At the Height of the Storm'.
Le set de plus d'une heure démarre avec le premier titre de l'album 'Among The Ashes' et les dés sont jetés. On retrouve bien sûr tout l'univers de l'album avec les arrangements orientaux orchestrés par Yohan en studio puis la brutalité de la musique de Blood Ages mariant Death old school et Deathcore pour en sortir un Death Metal moderne et varié arrivant à toujours surprendre son auditeur.
Aniki "stressé" avant de monter sur scène a une présence scénique monstrueuse. Très largement secondé par Augustin et Peyo qui se déplacent sans cesse au fil des compo. et des riffs, ça joue très fort, le son est net, propre (encore merci à Vincent Moly), le jeu des artistes est précis, sans fausses notes, "Billy" envoie du gaz à gauche de la scène toujours dans la pénombre en jouant avec une rapiduté déconcertante et Yohan derrière ses fûts casque anti bruit calé sur les oreilles alternent mid tempo et blast beat au gré de la setlist. L'ambiance est survoltée et bonne enfant, les pogos s'enchainent et les circle pit prennent place. Au fur et à mesure que les morceaux défilent, on voit et on ressent le plaisir qu'ont ces artistes de jouer ensemble. Une vraie bande de potes qui se font plaisir et qui ont plaisir à jouer devant un public ravi et conquis.
De plus, juste avant d'attaquer le morceau maître de l'album '...Ritual...', Josh , le vocaliste de Prophetic Scourge montera sur scène faire son featuring avec Aniki sur l'excellent et brutal 'Collapse'. Une complicité exceptionnelle des 2 artistes conférant au titre encore plus de puissance en version live!
Une heure de set magique dans une ambiance de copains heureux d'assister à cet événement aussi bien du côté artiste que spectateurs, Aniki se payant même le luxe de descendre dans le pit pour growler ses paroles!

Personnellement, j'ai découvert au cours de cette release party deux groupes extraordinaires aux prestations scéniques exceptionnelles. De plus les gars et la fille sont accessibles et fort sympathiques. Je vous invite donc à aller les voir sans hésiter une seule seconde en live et à vite écouter leurs albums respectifs, vous ne serez pas déçus et vous passerez un excellent moment!
Je tiens à remercier Judas et l'association Brutal Frog sans quoi cette date n'aurait pas été possible, le Saint des Seins pour cette scène toujours aussi intimiste, Vincent Moly pour son travail exceptionnel conférant un son puissant et propre pour les deux groupes et bien sûr chacun des membres de Pray Manticore et Blood Ages pour leur prestation de haut niveau et pour le plaisir qu'ils ont de jouer devant un public connaisseur et ayant plaisir à les voir jouer.

Setlist de Pray Manticore
Blast me
Some People
Errors&Shame
Some People
Agonize
Insanity is my Light
Signal
Unreal
Insomnia

Setlist de Blood Ages
Among the Ashes
The Beast Within
He Who Came to Defile the World
Crown Collector
From the Void to the Throne
Backstab
Collapse
The Ritual: Soil of the Crawling Chaos
The Maze
Dusk
Seth
Grey Sands
Face The Vigrid

Anibal Berith.