BENIGHTED sur Altar au Hellfest 2018
United Rock Nations

«Benighted toujours aussi professionnel et parfait!»

Créé 22/06/2018

Parmi les concerts incontournables des tentes et du Hellfest plus généralement, il y a Benighted! On a beau les voir très souvent (les stéphanois tournent beaucoup de part le monde), connaître la setlist par coeur, one ne se lasse pas de voir la bande à Julien Truchan seul rescapé de la formation d'origine il y a 20 ans.
Ayant écumé toutes les salles et les festivals de la planète, même sur l'eau avec le 70000 tons en février dernier, le quintet, au line-up espérons stable vu les messieurs qui s'y trouvent aujourd'hui, va nous délivrer un set énergique et sans faille de près de 40 minutes.

Tournant sur le dernier album "Necrobreed", au succès remarquable tout genre de musique confondu de part le monde, le decorum de la scène en reprendra l'artwork pour ses backdrop.
Entamant le set avec "Reptilian" tel que l'album en date nous le propose, le public est plongé dans la violence instantanément et c'est ce qu'il attend!
Riffs acérés et assassins, basse déchainée, blast beats dévastateurs et chant destructeur, le rouleau compresseur est en marche et défonce tout sur son passage avec joie et bonne humeur!
Le visage angélique du frontman et sa gentillesse le rendent sympathique, chose qu'il est dans la vraie vie et sa communication est telle qu'on a l'impression d'être dans son salon en train d'écouter l'un des groupes les plus violents de la planète en toute décontraction.

La setlist enchaine et le public se déchaine! Ca bouge bien devant les barrières, les gens sot heureux de se faire matraquer la nuque et le spectacle redoublera de vigueur lorsque Julien interprètera "Cum With Disgust" avec Arno de Black Bomb A, juste avant d'en remettre une couche avec "Asylum Cave", "Experience Your Flesh" et le cover de Sepultura.

Encore une fois une belle prestation des stéphanois, passée comme l'éclair! Une tête d'affiche peut-être un jour au Hellfest pour les voir plus d'une heure...on compte sur toi Ben Barbaud!

Setlist: Hush Little Baby (intro) // Reptilian // Let the Blood Spill Between My Broken Teeth // Collapse // Versipellis // Slut // Necrobreed // Cum With Disgust
(With Arno from Black Bomb A) // Asylum Cave // Experience Your Flesh // Biotech Is Godzilla (Sepultura cover)

Anibal Berith


Chroniques
Interviews
Festival
Hellfest 2018
Benighted
22/06/2018