BATUSHKA sur Temple au Hellfest 2018
United Rock Nations

«Un des meilleurs concerts de ce Hellfest. »

Créé 24/06/2018

Dimanche, c'est jour de messe. Au Hellfest, c'est sous la Temple que ça se passe, avec les polonais de Batushka qui viennent jouer l'intégralité de leur « Litourgiya » (2015, Witching Hour Prod).

Le son est un peu fort en basses et la voix passe parfois à la trappe, mais dans l'ensemble, cela reste correct. Le public est présent et ça se comprend !

Mais que dire de ce concert absolument parfait ?

Tout se déroule selon une scénographie calculée au millimètre près et savamment réitérée concerts après concerts, mais le charme reste le même. Le chanteur arrive sur scène tenant le portrait faisant office de cover d'album, accompagné de ses musiciens, tous encapuchonnés en tenue sacrée et la grand messe peut débuter : les bougies sont allumées et le public est ensuite bénit. Ça sent l'encens et le backdrop reprend une inconographie orthodoxe tout en or, pour une immersion totale.

Les musiciens sont incroyables et le spectacle est total. C'est une énorme claque, autant visuelle que musicale, pour un des meilleurs concerts de ce Hellfest 2018. On plaint un peu les musiciens qui se doivent de rester statiques, sans même bouger la tête, tant cette musique entraîne les esprits vers un recueillement total. Mais en même temps, l'effet est là et impose un respect… religieux !

Le groupe enchaîne les titres sur une scène baignée de fumée pour un effet infernal qui doit être encore plus flagrant à la nuit tombée. Le set se fini et le chanteur donne l'extrême onction aux premiers rangs, qui peuvent donc mourir en paix, puis tous repartent comme ils sont venu, portrait sous le bras et bougies éteintes.

Le retour à la vie normale se fait petit à petit, tant ce concert est immersif. Déplorons toutefois le slam en fin de concert, véritable hérésie.


Festival
Hellfest 2018
Batushka
24/06/2018