Airbourne @ Caluire-et-Cuire, 10/12/16
Yann VAUTRIN
Journaliste

«Airbourne passe et casse tout sur son passage. LE groupe à ne manquer sous aucun prétexte. Merci Airbourne pour ce pur moment de Rock 'n' Roll.»

Créé 10/12/2016
867 vues

AIRBOURNE
CALUIRE-ET-CUIRE (RADIANT-BELLEVUE)
10/12/2016



On ne présente plus Airbourne Ce groupe survitaminé, souvent comparé à AC/DC, n'a cessé de voir sa côte de popularité grimper au fil des albums. C'est donc en support de son nouvel album, "Breakin' Outta Hell", disponible depuis septembre dernier via Spinefarm Records, qu'Airbourne revient pour la 2ème fois faire trembler les murs du Radiant-Bellevue.

Après 2 premières parties qui ont eu la lourde tâche de leur précéder et après la traditionnelle bande son introductrice tirée du film Terminator 2, les 4 australiens débarquent enfin sur scène avec le titre "Ready To Rock", issu de "Black Dog Barking", qui avait lui même été ré-arrangé et ré-enregistré puisqu'il figurait dans leur premier EP, "Ready To Rock"... Vous suivez ?

En moins de 10 secondes, c'est la folie furieuse dans le Radiant. Slams, jets de bières de tous les côtés, pogos à tout va, Airbourne met l'ambiance. Et il la mettra jusqu'aux derniers accords de son show dantesque.

Réglé au millimètre près, chorégraphié, gimmicks savamment implantés ci-et-là, le groupe reste fidèle à lui même : Nous donner une bonne leçon, d'une part, mais aussi nous abreuver de son Rock 'n' Roll festif à souhait et surtout taillé pour le live.

Le public est en extase devant Joel O'Keeffe, fabuleux frontman débordant d'énergie, qui n'hésite pas à se casser une cannette de bière sur la tête toutes les 30 secondes. J'ai arrêté de compter. Son neurologue doit être content. Il court, saute, cale des solos de partout, sur scène et dans le public sur les épaules de son roadie (Ça ne vous rappelle personne ?), bref, il se donne a 200%.

Ses 3 compères ne sont pas en reste, assurant le reste du spectacle avec brio. David Roads assure la guitare rythmique pendant que Justin Street fait ronronner sa basse à en casser la scène en 2 pendant que Ryan O'Keeffe, frère de Joel, martèle sa batterie avec une puissance folle. Difficile de faire mieux.

La setlist fait la part belle au dernier album du groupe, avec "Rivalry", "It's All for Rock 'n' Roll" dédiée à Lemmy, "Down on You" et forcément "Breakin' Outta Hell", le tout mélangé à leurs plus grands hits.

On en ressort lessivé, plein de bière et de sueur, les oreilles en sang et la forte envie de retourner faire la fête avec eux. Parce que ces gars là, c'est ça pour eux, le Rock 'n' Roll. Une grande fête où tout le monde y est convié. Et on réponds volontiers à l'appel.

Puissant, authentique et énergique au possible, ce groupe a tout pour devenir THE groupe de Hard Rock. C'est tout le mal qu'on leur souhaite. Merci Airbourne.

SETLIST :
1 - Ready to Rock
2 - Too Much, Too Young, Too Fast
3 - Chewin' the Fat
4 - Rivalry
5 - Girls in Black
6 - It's All for Rock 'n' Roll
7 - Down on You
8 - Breakin' Outta Hell
9 - No Way but the Hard Way
10 - Stand Up for Rock 'n' Roll

Rappel

11 - Live It Up
12 - Runnin' Wild

Encore une fois, un grand merci à Olivier Garnier.