KHEMMIS, l'interview promo de ''Desolation''
United Rock Nations

15/06/2018
792 vues

Nous avons rencontré Ben Hutcherson (vocals, guitar) du groupe Khemmis qui s'apprête à faire paraitre son nouvel album "Desolation" le 22 juin prochain via Nuclear Blast. En voici quelques extraits:

Vous nous avez parlé de tout le travail que vous avez fourni pour cet album, parlez-nous du processus d'écriture, qui a apporté les idées principales ?

"Nous nous sommes réellement assis pour faire cet album, il me semble l'été dernier. Alors la manière dont nous avons fonctionné c'est que nous sommes arrivés avec des idées. Chaque fois que je m'assois avec une guitare, j'enregistre tout ce que j'écris. Tout ce qui en ressort n'est pas bon, donc je fais le tri et au moment où on s'assoit pour écrire un album, nous avons un catalogue de six mois et un an de riffs, d'idées de chansons, de lignes mélodiques…

Quand nous entamons le processus d'écriture, nous écoutons tous ces enregistrements pour trouver quels riffs nous souhaitons utiliser, comment nous pourrions les utiliser ensemble pour en tirer certaines émotions, pour détailler des expériences pour nos auditeurs. La chose qui a vraiment été intéressante en écrivant cet album, c'est que nous avons été de plus en plus actifs, nous passons plus de temps sur les routes, nous avons acquis une capacité à être plus confortable avec les idées des autres et être capable de s'écouter quand nous avons des idées qui sortent un peu de l'ordinaire dans le genre : nous devrions faire de ce riff un riff de Death Metal, prendre ce riff et le jouer de cette manière… cela nous permet de garder beaucoup de son que les gens associent avec Khemmis, mais d'y apporter de nouvelles saveurs, de peindre avec des couleurs différentes que nous avons utilisées auparavant."

"Isolation", n'est pas tout à fait dans votre style habituel, mais c'est la première chanson que vous avez révélée. Pourquoi avoir fait ce choix ?

"Nous nous sommes donné un défi avec "Isolation". La dernière chanson sur "Hunted," la chanson du titre de l'album, faisait plus de treize minutes. C'est notre plus longue chanson et certainement la plus longue que nous n'écrirons jamais ou peut-être pas ! Mais après cela, nous voulions écrire une chanson plus concise, plus centrée, qui pourrait quand même emmener l'auditeur en voyage tout en ayant des émotions dans le chant et les paroles et des solos de guitare que les gens associent à Khemmis.

Nous nous sommes dit que si nous arrivons à écrire cette chanson et que nous la détestons, nous ne l'utiliserons pas. Nous l'avons donc fait et nous étions tout excités à cette idée. Elle offre les lignes déjà établies du groupe et aussi ce que nous avons voulu apporter de nouveau. Elle nous permet de nous donner une bonne idée de ce qu'est Khemmis. Nous pensons qu'elle est un bon élément qui laisse faire un survol de l'album. Elle a un peu tout ce que nous trouvons dedans : les solos de guitare plus techniques, beaucoup d'harmonies à la guitare, une emphase sur les refrains, quelque chose que nous avons essayé de faire pour l'ensemble de l'album. Nous pensons aussi que pour les personnes qui ne connaissent pas Khemmis, que ça serait peut-être un peu long de nous découvrir sur une chanson qui fait huit ou neuf minutes que sur une qui en fait quatre minutes quarante. Elle est une bonne entrée en matière et qui est là pour leur donner envie de creuser pour trouver des chansons plus complexes. "

Retrouvez l'interview complète ci-dessous.
Traduction : Catherine Tessier (http://translateng.e-monsite.com/)