Interview FROST
United Rock Nations

28/04/2016
1439 vues

Jem Godfrey, le leader de FROST s'est confié à United Rock Nations et nous parle du nouvel album "Falling Satellites" à paraitre le 27 mai.

1) Il s'est écoulé 8 ans entre « Experiments in Mass Appeals” et “Falling Satellites”. Pourquoi a t-il fallu attendre autant de temps pour enregistrer un nouvel album de Frost ?
J'ai une famille et j‘ai aussi dû commencer à varier mes activités artistiques pour pouvoir générer plus de revenus du fait qu‘internet a créé une culture par le biais de laquelle le public suppose que toute la musique devrait être disponible gratuitement. Ceci m‘a décimé ainsi que beaucoup de mes amis musiciens de carrière. En conséquence, ceci nous a empêché de pouvoir consacrer plus de temps à Frost, un projet qui a généralement tendance à perdre de l'argent plutôt qu'à en gagner.

2) C'est le premier album que tu enregistres avec Nathan King (basse) et Craig Blundell (Batterie). Comment ça s'est passé avec eux ?
Il s'agit maintenant du plus durable et stable line-up du groupe. Ils ont tous les deux amené leur personnalité à 100% dans le projet, chose que j'ai apprécié.

3) Sur ce nouvel album, qui a majoritairement amener les idées ?
C'est principalement moi même si j'ai co-écrit “Heartstrings” et “Signs” avec John Mitchell. C'était une belle expérience que de composer avec lui.

4) Joe Satriani a été associé dans cet album. Parle-nous de ta collaboration avec lui.
J'ai joué du clavier pour lui à la fin de sa tournée anglaise “Black Swans And Wormhole Wizards“ et également sur l'intégralité de la tournée Européenne G3 en 2012. Nous sommes restés en contact et tout est venu de là. C'est un grand gentleman et je lui suis très reconnaissant

5) On sait que sur ce nouvel album tu joues du Railboard. Pourquoi avoir choisi cet instrument ?
Il me permet de sortir du piège des notes blanches et noires dans lequel je tombe parfois. En ayant une nouvelle façon de produire la musique ça rend les choses plus neuves et intéressantes. Cela m'a permis de trouver des idées auxquelles je n'aurais jamais pensé si j'étais resté assis devant un piano.

6) Quelle est la signification du titre de l'album, “Falling Satellites” ?
Cela concerne comment les êtres humains pensent qu'ils peuvent toucher les étoiles alors qu'en fait nous pouvons à peine devenir libres de l'atmosphère. Considérant l'âge de notre planète, sans parler de l'âge de l'univers, ce que nous pensons être les traînées puissantes de nos vies n‘est rien de plus que le plus minuscule des éclats comme quand vous voyez les météorites frapper l'Atmosphère de la terre pour une fraction d'une seconde.
Nous ne sommes pas des étoiles du tout, comme tout ce que nous mettons en orbite. Nous pensons à l'Amérique ou à la Russie ou quiconque ayant ces pouvoirs très éloignés qui contrôlent nos vies, mais en réalité ce n'est pas le cas. Nous ne sommes pas beaucoup plus qu'un tas de descendants des singes avec une espèce qui manque de confiance en soi en essayant d'agir tout cool.

7) Parlons maintenant de certains titres du nouvel album. On trouve que le titre “Numbers” a des ressemblances avec le titre « Synchronicity » du groupe Police. Qu'en penses-tu ?
Il est vrai que John est un fan d'Andy Summers. “Regatta De Blanc” et “Synchronicity” sont mes titres favoris même si personnellement je ne pense pas que “Numbers” et “Synchronicity” se ressemblent.


8) On aime bien le très puissant “Heartstrings”
C'est probablement le titre que j'aime le moins car c'est aussi le plus ancient que nous ayons compose.En effet, c'est le premier titre que John et moi avons écrit. Son nom de travail était “Tyrannosaurus Riff”.

9) Bien entendu, on aime le solo de Joe Satriani sur “Closer to The Sun”
Au-delà de Joe Satriani, sur ce titre je joue du Railboard. Sur le plan du texte, cela concerne la façon dont mon père est décédé. Ça parle du jour où mon père est mort. Nous avons mis de multiples photos de ses parents, de mon frère et de moi-même lorsque nous étions enfants sur les murs de sa chambre en maison de repos pour qu'il ait des repères et qu'il soit rassuré pour ses dernières heures.
C'était Noël et la résidence où séjournait mon père lui avait offert un cadeau de Noël que le personnel avait acheté et emballé pour lui. Le cadeau est resté là. Il n'a jamais été ouvert. Il venait de mourir.
Ce fut un des moments les plus difficiles de la journée. On restait sur quelque chose de non abouti.


10) Il y aura-t-il une tournée pour promouvoir le nouvel album ?
En 2016, nous ne jouerons qu'au Royaume Uni eu égard aux engagements que Craig a avec Steven Wilson. En 2017, nous espérons tourner en Europe mais aussi aux US, Amérique du Sud et Japon. Nous irons là où les tickets de concert se vendent car nous ne sommes pas millionnaires. Ainsi, si vous voulez nous voir jouer chez vous, contactez-nous, conseillez-nous des salles de concert avec une bonne promotion et nous serons ravis de venir vous voir.