EUROPE, rencontre avec Joe Tempest au sujet du nouvel album ''Walk The Earth''
United Rock Nations

10/10/2017
2250 vues

Europe s'apprêtent à sortir leur onzième album studio, "Walk The Earth", produit par leur propre label Hell and Back. Pour Joey Tempest, l'emblématique chanteur du groupe, il s'agissait avant tout "d'être libre des décisions prises, de pouvoir écrire sans ingérence extérieure, et de faire de cet album un voyage d'aventure".

Europe en concert à l'Olympia

"Walk The Earth" a été produit en collaboration avec Dave Cobb: "Nous aimions beaucoup son travail, alors nous l'avons contacté. Lorsque nous lui avons demandé s'il serait intéressé de travailler avec Europe, il nous a répondu qu'il en serait très content, étant fan du groupe. Il nous a aussi apporté beaucoup de très bonnes idées, autant concernant l'écriture que l'arrangement ou le son. Et comme nous, il aime un bon enregistrement à l'ancienne, sur console. Donc nous nous sommes vite sentis à l'aise avec lui. Et lorsque nous avons pu obtenir ce créneau à Abbey Road Studios, nous étions tous surexcités ! Il a toute notre confiance, à tel point qu'il a eu beaucoup d'influence sur l'arrangement et le son. Il a aussi travaillé sur l'écriture des chansons. Nous sommes vraiment heureux et chanceux de l'avoir."

Concernant les studios, "nous avions enregistré "Out Of This World" en 1988 aux Olympic Studios, et maintenant nous avons eu cette formidable opportunité à Abbey Road Studios, soit les deux plus grands studios des années 70 et 80 ! Ce qui est fantastique avec Abbey Road Studios, c'est qu'ils allient tout le matériel vintage et ce qui se fait aujourd'hui, donc nous avons cet album qui a à la fois cette chaleur apportée par le matériel d'époque et en même temps un côté résolument moderne par ce son aiguisé, affûté."


Europe

" 'Pictures' est une chanson qui vient de loin. Certaines parties ont été écrites il y a des années. Cette chanson est une sorte de photographie de ce qui est arrivé aux gens qui nous ont quitté, une sorte de continuum, de séquelle. "Walk The Earth" est probablement l'album où nous avons le plus expérimenté, où nous avons essayé ce que nous n'avions jamais encore tenté. C'est un album très aventureux, et aussi prog d'une certaine manière, tout en restant fidèle à l'identité d'Europe. Nous sommes beaucoup plus sûrs de nous maintenant en tant que groupe. On essaie de nouvelles idées, et si avec un peu de chance ces idées fonctionnent, alors tant mieux !"

"Avant même de me mettre à composer cet album, j'étais d'humeur très prog, j'écoutais beaucoup Rush, King Crimson, Opeth. J'aime beaucoup me vider l'esprit entre deux albums, et je le fais en écoutant du prog. Je n'aime pas adopter une perspective tiède, modérée. Dans l'écriture des paroles, j'étais très intrigué par le monde et la façon dont il est en train d'éclater, tant politiquement que socialement. Je n'ai pas pu m'empêcher de faire quelques recherches, et de parler démocratie avec un professeur des universités en histoire. La démocratie telle que nous la connaissons file un mauvais coton en ce moment. Je voulais intégrer cela à l'album, mais nous sommes un groupe de rock, nous sommes là pour divertir les gens, alors nous n'avons pas voulu faire de concept album mais nous avons pris un nouvel angle au niveau des paroles. Nous avons grandi, et j'en suis fier."


Europe

"La pochette est l'oeuvre de Mike Sportes. On lui a présenté des illustrations qui nous parlaient mais on lui a donné carte blanche afin qu'il nous crée quelque chose d'unique. C'est son interprétation des paroles et de la musique de notre album. J'aime beaucoup le fait que chacun puisse y lire ce qui lui parle. Et les triangles ! Nous avons toujours utilisé les triangles dans nos shows. Et puis c'est une forme classique mais tellement versatile. On aime beaucoup la couverture qu'il a créée pour nous."

"Pour la tournée de "Walk The Earth" qui court sur tout 2018, nous allons partager l'affiche sur certains concerts avec Deep Purple. Ces concerts seront plus calibrés, avec quelques différences par rapport à notre tournée. Ce sera intéressant ! Et peut-être ferons-nous le Hellfest cette année, à voir !"