Dying Fetus l'interview, Bordeaux (Rock School Barbey), 10 novembre 2017
United Rock Nations

10/11/2017
1357 vues

Trey Williams, le batteur de Dying Fetus se confie au micro de United Rock Nations et nous parle de la tournée Européeene en cours et de l'album "Wrong One to Fuck With".

Voici ce que Trey nous dévoile concernant l'enregistrement du nouvel opus:
"Principalement c'était John et moi qui nous réunissions. Nous l'avons géré comme un travail quotidien où nous nous réunissions quatre à cinq jours par semaine et passions environ huit heures chaque jour combinant toutes les idées que nous avions accumulés pendant ces dernières années. Certaines chansons ont été complètement détruites et les parties d'entre elles sont devenues les parties d'autres chansons."

"Sean est vraiment bon à écrire des riffs techniques. Une fois que toute la musique a été écrite, Sean a rédigé toutes les paroles des chansons. Ces dernières avaient déjà un titre avant que les paroles soient écrites. Nous inventions un titre de chanson qui sonnait brutal et qui inspirait à Sean un thème, une idée."

Concernant l'esprit global de l'album:
"Nous voulions faire évoluer le son du groupe et jouer avec de nouvelles couleurs. Au lieu de simplement noir et rouge, que diriez-vous d'un peu de bleu ? Pour autant, nous voulions le faire d'une manière qui reste semblable à Dying Fetus. Nous avons commencé à jouer avec une partie de ça sur « Reign Supreme ». Si certaines parties ne nous convenaient pas, nous ne l'aurions pas mis sur l'album. Nous avons trouvé un moyen de faire progresser notre musique vers quelque chose de plus hardcore. Je pense par exemple à « Weakened the structure » qui commence par une jolie mélodique et « Seeding with the stain ». Nous voulions écrire un album à la fois similaire et à la fois un peu différent."

Retrouvez l'intégralité de l'interview ci-dessous.

Interview réalisée par Anibal Berith