DEWOLFF, l'interview promo de ''Thrust''
United Rock Nations

01/05/2018
1227 vues

Nous avons rencontré Robin Piso le clavier du groupe DEWOLFF qui nous parle du nouvel album "Thrust" paru le 4 mai dernier via Mascot Records.

Pour ceux qui ne connaissent pas DeWolff, voici une présentation du groupe faite par Robin himself :
"Nous avons commencé comme une bande d'amis qui jouent de la musique, mais je pense que notre voyage est intéressant parce que nous avons joué différents types de musiques, nos goûts ont changé. Nous avons commencé par du Pink Floyd, The Doors, nous avons joué aussi du rock psychédélique et du Led Zeppelin… Nous avons ensuite évolué vers du Allman Brothers. Nous avons découvert plus de musique country, de la soul, du rock et d'autres groupes plus actuels tel que les Black Keys avec leur album "Brothers"

Et il poursuit:
"Aujourd'hui on a un son plus moderne. J'aime beaucoup quand le son nous envahit si c'est fait avec bon goût. Je crois que l'album "Thrust" est la combinaison des meilleurs moments de notre parcours. Il y a une touche de psychédélique, il y a des sons qui font penser à de la soul, etc

La particularité de DeWolff c'est l'bsence de bassiste dans le groupe. Voici ce que Robin nous dévoile à ce sujet:
"Nous enregistrons les albums et ensuite Pablo fait la guitare basse. Il joue de la batterie aux premières prises et il fait de la guitare basse ensuite. Pour notre album précédent "Roux-Ga-Roux" nous avons demandé à un de nos amis qui est un merveilleux musicien de jouer avec nous de la guitare basse. Ce qui nous a permis de trouver un nouveau son pour l'album "Roux-Ga-Roux" et nous lui avons aussi demandé de jouer avec nous lors de certains concerts. Nous nous sommes rendus compte que la dynamique n'est pas la même pour le groupe quand une autre personne joue avec nous et notamment lorsque nous faisons de l'improvisation, ce que nous faisons pas mal sur scène. Quand nous sommes tous les trois, nous sentons ce que les autres font et nous savons où les autres veulent aller quand ils jouent certains enchainements. Nous réagissons vraiment bien. Cela change quand nous avons une personne extérieure qui s'ajoute sur scène. C'était différent, mais ce n'était pas mieux. C'est pour cela que nous avons pris la décision de ne pas rajouter un bassiste."

Retrouvez l'interview complète ci-dessous.
Traduction : Catherine Tessier (http://translateng.e-monsite.com/)


Chroniques
Thrust
2018