BLEEDING THROUGH, l'interview promo de ''Love Will Kill All''
United Rock Nations

20/05/2018
759 vues

A l'occasion de la prochaine sortie du nouvel album de Bleeding Through, "Love Will Kill All", nous avons rencontré son chanteur Brandan.

En premier lieu, il nous parle du retour du groupe sur le devant de la scène après le split de 2013:
"Les raisons qui ont motivés l'arrêt de Bleeding Through venaient d'une approche très mature. Il y avait toutes ces choses qui se passaient dans nos vies. Certains d'entre nous voulait fonder une famille. Il y a eu des opportunités de carrières et je crois que nous avions aussi besoin de sortir notre esprit du groupe pour se pencher sur d'autres aspects de notre vie. Une chose qui nous a amené à reformer le groupe, c'est que nous avons eu le temps de mettre de l'ordre dans nos vies. Nos esprits étaient clairs. Nous n'étions plus stressés par rapport à la musique. Nous pouvions avoir une nouvelle approche par rapport à la musique. Nous avons juste su que nous étions prêts à revenir.
J'étais en studio avec mon producteur sur des projets sur lesquels nous étions on train de travailler et j'ai joué une minute d'une chanson qui sonnait comme une chanson de Bleeding Through et j'ai écrit un peu plus et je l'ai envoyé aux autres membres du groupe et je leur ai demandé ce qu'ils en pensaient et s'ils sentaient que ce serait le moment de reformer le groupe. Nous avons tous eu le même sentiment que c'était le moment de faire un come-back au même moment."

Et voici ce que nous dévoile Brandan au sujet des thèmes abordés sur ce nouvel album:
"C'est un peu différent de ce que nous faisions avant. Avant les chansons de Bleeding Through parlaient beaucoup d'amour perdu, les relations amoureuses idéales et c'était ma faute parce qu'à ce stade de ma vie je me sentais le coeur brisé, je me sentais haïs et en dépression tout en essayant de me débattre dans tout cela. Maintenant c'est un peu différent. Maintenant je suis revenu la tête claire avec le groupe et j'ai réussi à gérer mon problème psychologique, ma bipolarité.
Toute ma vie j'ai dû vivre avec. C'est quelque chose que j'ai gardé secret longtemps. Aujourd'hui, ce n'est plus vraiment un secret et beaucoup de mes nouvelles chansons sont en rapport avec mon combat contre cela, comment je me sens. Il y a de nombreux sujets par rapport à ces sentiments dépressifs, d'être toujours en train de se battre contre soi-même continuellement, de toujours tenter de trouver le bonheur. La musique est en quelques sortes thérapeutiques. Beaucoup de sujet tourne autour de batailles que nous vivons dans la vie. Beaucoup de personnes pensent que dans la chanson "Cold World" je parle de quelqu'un d'autre, mais c'est en fait moi qui chante à propos de moi, que la vie est une bataille et que si on abandonne on sera comme tout le monde. Il y a beaucoup de motivations personnelles dans les paroles et j'espère que ceux qui l'écouteront trouveront une motivation aussi en les écoutant".

Retrouvez l'interview complète ci-dessous.
Traduction : Catherine Tessier (http://translateng.e-monsite.com/)