x.—.x.—.x.—.x.—
Julien Pingenot
Journaliste

POUND

«Pound nous propose une expérience singulière, mêlant technicité de haut vol et compositions complètement barrées !!»

8 titres
Grindcore
Durée: 31 mn
Sortie le 13/07/2018
1130 vues
SILENT PENDULUM RECORDS
Pound est une formation énigmatique à bien des égards, en effet c'est un duo instrumental américain basé à Seattle, utilisant simplement batterie et une guitare 9 cordes et nommant ses morceaux comme ceci : « x.—.x.—.x.—.x.— » et niveau étiquette, le groupe est inclassable, en effet, tellement de sous genres sont mélangés que cela rend la tâche difficile, mais Pound brasse notamment du Grindcore, Djent, Mathcore et Metal Progressif.

Du coup, aborder un album de cette trempe n'est pas chose aisée, en effet, aux premières écoutes, je ne comprenais rien, j'étais complètement perdu au milieu de toutes ces notes, percussions et effets en tout genres. C'est simple, il m'a fallu plusieurs jours pour essayer de comprendre ce que je venais d'écouter afin de me préparer aux futures écoutes pour être sûr de ne pas rater quelque chose.

Comme c'est un album complètement instrumental, il est difficile de se repérer et d'identifier les morceaux, de plus le morse nous rend la tâche encore plus compliquée.

Pound n'est pas là pour faire dans la demi mesure, dès le début, le duo met la barre très haute, et nous montre un niveau de maîtrise technique des instruments vraiment élevé. Cette technicité est vraiment intense tout au long de l'album et le tempo n'est quasiment jamais ralenti. Commençons par la guitare, 9 cordes, cela veut dire pas mal de choses déjà !! Mais cette 9 cordes donne un spectre de sonorités extrêmement large, si bien qu'aux premières écoutes je pensais qu'il y avait une basse en plus, mais non ! Et cela permet d'avoir de véritables moments de puissance. En parlant de puissance, la batterie n'est pas en reste, alternant entre frappes chirurgicales et gros matraquage de fûts et cymbales, offrant de purs moments auditifs .

Du coup, musicalement, on pourrait se demander que tant de technicité pourrait nuire à l'ensemble, ce qui d'une certaine manière est vrai car, pour ma part, il est assez difficile d'encaisser de nombreuses écoutes à la suite, sans penser que tout ce ressemble et ne même plus savoir où on en est dans l'album. Mais ce qui aide vraiment l'album, et est un des gros point fort, ce sont les passages plus graves, qui pourraient s'apparenter à des breakdowns tant ils sont intenses, notamment sûr « x.---.x.---.x.---.x.--- » et « -x--x--x--x--x.x-x.x-x.x-x.x ». Ces passages, où l'on croirait que c'est une basse, sont vraiment efficaces et tout aussi intense que certains breaks de pointures comme Meshuggah !!

Un point assez intéressant c'est que j'ai l'impression, que la musique évolue sans cesse, on fait face à une « mue » douloureuse, ce qui rend vraiment intéressant cet album à décortiquer. J'ai notamment ce sentiment à partir du troisième morceau : « x.x-.x-x.-x.x » jusqu'à la fin où la distinction entre les morceaux se fait de plus en plus difficile, comme cela va dans tous les sens, ça change de tempo constament, alterne entre grave et aigu tout aussi vite, cela donne un côté organique et vivant aux compositions.

C'est qui est plus reprochable, c'est que le duo se veut expérimental mais on se rend compte assez vite, que certaines suites d'accords sont recyclées, ce qui est assez frustrant vu le potentiel du duo...

Selon moi, pour apprécier un album comme celui-ci, il est obligatoire de l'écouter dans son ensemble à chaque fois pour pouvoir s'en imprégner et c'est en cela qu'il est difficile de pointer des éléments en détails, puisqu'à un moment, la musique est tellement intense que l'on se laisse tomber dans cette avalanche de technicité au point de ne plus pouvoir se repérer.

Au final, il ressort de cet album, un sentiment assez particulier, on ère entre l'incompréhension totale et la fascination pour le boulot délivré par ces deux gars. C'est pour cela qu'il faut que vous alliez écouter cet album de Pound, si vous voulez vivre un moment extrême, technique et complètement barré.