OTARGOS
Plus d'infos sur OTARGOS
Black Metal

Xeno Kaos
Anibal BERITH
Journaliste

OTARGOS

8 titres
Black Metal
Durée: 33 mn
Sortie le 13/11/2015
1420 vues
Pour leur 15 ans de carrière, le groupe de Metal Extrême français, et plus précisément bordelais formé en 2001, nous sort leur 6ème opus intitulé 'Xeno Kaos'. Fort d'un nouveau line-up avec Hindrik A.S.à la guitare qui a rejoint cette année (2015) John A. à la batterie, Manu Pliszke à la basse et Dagoth, aux commandes depuis la création du groupe, à la guitare et au chant, OTARGOS, qui nous avait habitué à jouer du Black Metal, a amorcé un changement de style notable sur l'avant dernier album 'Apex Terror' se dirigeant plus vers un Dark Extreme Metal.

C'est chose confirmée avec ce dernier opus sur lequel les girondins vont nous offrir plus d' 1/2 d'heure de musique bien brutale dans un Blackened Metal aux influences Black/Death Metal et Indus Metal. Les thèmes chers à leurs compositions restent centrés sur l'inception, la physique quantique et le chaos, traduisant par là la futilité de l'espèce humaine. Bien que le combo bordelais distribue aujourd'hui une musique radicale et brutale se rapprochant souvent du Deathcore , on ressent énormément l'influence Black Metal de leur début de carrière tintée d'effets sonores industriels et technologiques sur tous les morceaux voir robotiques à la FEAR FACTORY notamment sur Chariots Ov The Godz et Realm Of The Dead.

Le chant de Dagoth est marqué de toute évidence par l'empreinte Black Metal mais il sait faire de sa voix des growls remarquables accentuant la côté glauque de certains titres (Dominatrix, Dark Mechanicus). Le style Dark Extreme Metal leur va comme un gant. On ressent une ambiance sinistre sur chacune des compositions qui saura alterner blast beat et mid tempo. La présence de la grosse caisse matraquante et matraquée accentue l'atmosphère pesante de la musique tout comme la basse très présente particulièrement sur The Ruinous Powers et sur le titre éponyme Xeno Kaos. Ce dernier aura par ailleurs un côté thrash par son solo distordu accompagnant la batterie mitraillée en fin de morceau tout comme il sera terrifiant par son atmosphère noire.

Situation ténébreuse que l'on retrouve également sur Dominatrix, le 1er titre de l'album, qui saura mettre l'auditeur dans l'univers OTARGOS puisque le côté sombre et apocalyptique est au centre de chacune de leur chanson avec des morceaux plus marqués par cette empreinte comme Dark Mechanicus et ses riffs rappelant CHAOS AD de SEPULTURA. Phase Shifters et Human Terminate sont quant à eux plus brutaux par leurs blasts dévastateurs, le chant hurlé de Dagoth et les riffs gras et très rapides imposés par les guitares.

'Xeno Kaos' est la suite logique de 'Apex Terror'. Ce 6ème album très abouti montre clairement la voie choisie par le combo bordelais. Avec leur Dark Extreme Metal, OTARGOS réussi à emporter l'auditeur dans une ambiance glaciale et ténébreuse sur un faux air de développement technologique et industriel vous menant droit à l'apocalypse.