ERDVE
Plus d'infos sur ERDVE
Sludge Metal/Post-Hardcore

Vaitojimas
Herger
Journaliste

ERDVE

«La Lituanie possède en ses rangs un groupe prometteur : Erdve. Il a su dans cet album assimiler ses influences pour créer une musique extrême de qualité»

6 titres
Sludge Metal/Post-Hardcore
Durée: 37 mn
Sortie le 09/02/2018
931 vues
Fondé en Lituanie, comme les très bons Au Dessus (Post Black), Erdve sort chez Season Of Mist sa première réalisation nommée ''Vaitojimas''.
Le groupe s'est formé en 2016 dans la capitale lituanienne sous la direction du hurleur et guitariste Vaidotas Darulis, de Kristijonas Nenartavičius à la guitare et aux samplers, du bassiste Karolis Urbanavičius et de Valdas Voveraitis aux fûts.
Les musiciens ont voulu intégrer à leur musique le Hardcore, le Sludge et le Black, dans un condensé de rage et de noirceur.

''Vaitojimas'' est une très bonne entrée en matière pour appréhender l'univers violent et malsain du groupe lituanien. Ce titre est un condensé de haine grâce à des riffs furieux. Les lignes de guitares sont accompagnées de la voix hurlé de Vaidotas Darulis dans sa langue maternelle, ce qui donne un côté encore plus violent au chant.

La composition qui suit se nomme ''Išnara'' : une introduction froide avec des accords dissonants, qui précèdent des passages lourds, mêlés à des accords très sombres. l'ambiance y est suffocante et malsaine. Pour ma part le meilleur titre de l'opus.

''Prievarta'' nous présente le groupe dans un registre primaire et violent, qui se rapproche de ''Vaitojimas'', avec les hurlements hyper agressifs de Vaidotas Darulis. La deuxième partie du morceau revient vers des sonorités plus sombres, mêlant riffs lourds et dissonances.

Le quatrième titre de cette galette (qui est aussi le plus court, avec ses 4 minutes 49) revient avec des arpèges métalliques sombres et se finit sur un déferlement de haine.

‘'Pilnatvė'' nous propose un début calme mais tout en froideur, qui prépare la pluie acide qui va suivre, entre les vocaux énormes de Vaidotas Darulis et les riffs foncièrement noirs et prenants du titre.

Pour finir, ''Atraja'' clôt l'album, où Vaidotas Darulis déclame sa rage et sa haine sur fond de grattes presques désarticulées et oppressantes. Le morceau se termine sur des tempos plus soutenus, mais où l'ambiance reste toujours aussi menaçante.

La Lituanie possède dans ses rangs un groupe prometteur : Erdve. Il a su dans cet album assimiler ses influences pour créer une musique extrême de qualité.