RINGS OF SATURN
Plus d'infos sur RINGS OF SATURN
Technical Deathcore

Ultu Ulla
Shades Of God
Journaliste

RINGS OF SATURN

«La force d'Ultu Ulla réside probablement dans le fait que Rings of Saturn a su doser parfaitement folie, technicité et sobriété. Pas évident à faire, vous en conviendrez certainement après une écoute. »

10 titres
Technical Deathcore
Durée: 42 mn
Sortie le 28/07/2017
6381 vues

Depuis 2009, Rings of Saturn n'a cessé de surprendre et croyez-nous ce n'est pas fini. Ce qui à la base était un projet studio, voire un délire d'ados, s'est transformé en à peine quelques années en une véritable machine qui tourne, au propre, comme au figuré. Le nouvel album des Américains, Ultu Ulla, ne laissera pas insensibles les fans, loin de là.

Toujours fortement influencé par les thèmes de la vie extraterrestre et de l'espace extra-atmosphérique (la pochette faisant foi), Rings of Saturn passe encore un cran dans l'efficacité avec Ultu Ulla. S'il est vrai que la technique est au rendez-vous, on note tout même une sorte d'accalmie dans le branlage de manches au profit d'une musique plus directe. Hormis l'interlude électroacoustique ''Unhallowed'', Ultu Ulla c'est du Deathcore fortement teinté Death Metal pendant 42 minutes. ''Parallel Shift'' ou ''Immemorial Essence'' pour ne citer qu'eux vous prouve à quel point on peut être à la fois technique, mélodique et brutal. Gros riffs tueurs, growls surpuissants, changements de rythmes éclairs, Rings of Saturn passe en revue son savoir-faire sans pour autant jouer les cadors. On sent bien que les gaillards ont un niveau proche de l'excellence mais celui-ci est calibré pour donner naissance à des morceaux que l'on peut se permettre d'écouter et réécouter sans frôler l'indigestion. Sur ''The Relic'' le groupe se permet même d'incorporer de jolies mélodies aux furieux blasts, avant d'envoyer un bon gros break d'une lourdeur phénoménale, puis de repartir sur des duels de guitares totalement fous. Un régal.

La force d'Ultu Ulla réside probablement dans le fait que Rings of Saturn a su doser parfaitement folie, technicité et sobriété. Pas évident à faire, vous en conviendrez certainement après une écoute. Parmi les titres essentiels on citera le très beau ''Macrocosm'', un instrumental de plus de 6 minutes où Rings of Saturn tout en restant dans son registre, mêle quelques touches de Heavy Metal et de Prog, pour un résultat totalement bluffant. Ce morceau recèle de subtilités qu'il est impossible de d'entendre sur 2 ou 3 écoutes, si son impact est immédiat, il faut du temps pour le cerner entièrement.

Au moment du bilan final, il faut reconnaitre qu'Ultu Ulla à une classe singulière. Sans se renier, Rings of Saturn est parvenu à évoluer pour aujourd'hui ne plus être une formation qui mise tout sur la technique, mais qui sait l'utiliser quand il le faut. Ultu Ulla s'inscrira dans la case des classiques, c'est une quasi certitude.