STEVE HACKETT
Plus d'infos sur STEVE HACKETT
Rock Progressif

The Night Siren
Benjamin
Journaliste

STEVE HACKETT

«Un album digne de ce Grand Monsieur, pour les fans de Genesis et de prog.»

11 titres
Rock Progressif
Durée: 57 mn
Sortie le 24/03/2017
87 vues
Steve Hackett sort son album nommé ''The Night Siren'' après deux ans d'absence où son dernier album '' Wolfflight'' avait été bien reçu par la critique.Pour ceux qui ne connaissent pas Steve Hackett, il a été guitariste entre 1971 et 1977 de GENESIS , période où Peter Gabriel était membre et il proposait une musique progressive de haut niveau. Sa carrière solo a commencé avec son sublime album ''Voyage of Acolyte'' et se poursuit sur plusieurs décennies et une vingtaine d'albums. Une carrière riche mais restant surtout chez nous dans une certaine anonymat.

Décrire la musique de ce maitre du rock prog n'est pas facile pour le néophyte métalleux. Ne vous attendez pas à une déflagration de brutalité, c'est tout le contraire. Il manie la finesse avec dextérité. Sa musique est un mélange de rock, rock sympho, rock prog, world musique, longues plages instrumentales et musique acoustique comme il le faisait sur le superbe album ''Bay of Erea'' comme on peut l'entendre sur le morceau tout en douceur intitulé ''Other Side Of The Wall''.

Il est aidé par des musiciens de haut niveau. En plus des instruments rock (basse batterie et guitare), on peut entendre de la flûte sur les titres ''Martian Sea'' ou encore ''West To Coast'', de la trompette et du didgeridoo sur'' Fifty Miles from the North Pole''

On parle souvent des guitares héros comme Slash ou d'autres mais il n'a rien à leurs envier. Son jeu est tout en finesse, technique et aérien. C'est un maitre de la 6 cordes. Son morceau ''Behind the Store'' où sa voix magnifique se mêle à sa guitare flamboyante et à des orchestrations dignes du ''Kashmir'' de Led Zep est un des atouts majeurs de cet album. On pourrait citer aussi l'instrumental ''El Niño'' où Steve nous montre sa dextérité.

Un album qui confirme la qualité musicale de ce mésestimé grand Monsieur du Rock Prog. Jetez vous dessus, c'est l'un des derniers survivants de la scène prog Seventies après les dèces de Wetton, Emerson et de Lake.