The Deathcantation
United Rock Nations

NEMECIC

«''The Deathcantation'' ne convainc pas et ne convaincra probablement pas»

10 titres
Metal
Durée: 51 mn
Sortie le 01/09/2017
2319 vues

« The Deathcantation » est le premier né du groupe finlandais Nemecic, et, pour vous donner une idée, il s'agit d'un mélange de Death et de Thrash Metal qui pourrait fonctionner s'il était plus travaillé, bien plus travaillé. « Locomotive Tomb » ouvre cet album mais la qualité sonore est regrettable et on met du temps à repérer la ligne rythmique, pourtant assez intéressante. L'avis sera ici totalement personnel mais la voix du chanteur, Henry Hämäläinen, n'agit pas sur nous… Ou plutôt si, elle agit mais elle déplaît et ne colle pas avec le reste de la composition. Le mixage a une part de responsabilité dans cet échec mais on ne peut vous mentir, le chanteur semble manquer de force et de vie.

Ce problème se retrouvera sur l'ensemble de l'album, ce qui est réellement dommage sur certains titres, en tête desquels on trouve « Fields Of Glass », qui aurait pu être un succès. « The Automaton » prend place dans une ambiance bien plus riche avec un effort de composition sur la ligne rythmique, en perpétuelle évolution, mais aussi sur la musique. On admet que la voix claire est plus agréable, comme en témoigne « Void », mais cette fois-ci, l'écriture est trop plate et inintéressante. Nemecic semble accumuler les erreurs et prendre les mauvaises directions. Mais le groupe a le mérite d'essayer des choses puisqu'on trouve un interlude plus doux avec « Apotheosis » et, à l'opposé, un morceau très brutal avec « Ouroboros ».

On a eu beau essayer et réécouter l'album, on ne pourra pas le sauver ; mais on reconnaît que le groupe n'a pas peur de tester des atmosphères et des sonorités, il faudrait simplement qu'ils soient un peu plus guidés dans leurs efforts. Mais dans l'ensemble, « The Deathcantation » ne convainc pas, et ne convaincra probablement pas.