CONCERTO MOON
Plus d'infos sur CONCERTO MOON
Power Metal/Heavy Metal

Tears Of Messiah
Enora
Journaliste

CONCERTO MOON

«« Tears Of Messiah » , un album très abouti et soigné construit autour de la virtuosité de ses musiciens»

10 titres
Power Metal/Heavy Metal
Durée: 46 mn
Sortie le 25/10/2017
1201 vues
WALKURE RECORDS

Concerto Moon est un groupe japonais créé en 1996 mais qui subit de multiples changements de line-up puisque leur chanteur actuel n'est arrivé qu'en 2011 et que le bassiste et le batteur n'en font parti que depuis 2015 ! Cependant, le Power/Neo-Classical Metal du groupe n'en pâtit aucunement, comme « Tears Of Messiah », quatorzième album studio des Japonais, va vous le prouver !

Dès les premières notes de « Light In The Shadow », je retrouve la merveilleuse voix d'Atsushi Kuze. Aussi profonde que puissante, sa tessiture très large lui permet de s'accorder à merveille avec des riffs galopants et une rythmique imparable. On peut rapidement profiter d'un excellent solo de Norifumi Shima, seul membre fondateur encore présent. « Noah's Ark » sonne tout de suite comme un titre plus sombre ou tout du moins mélancolique avec une ligne mélodique plus apaisée. Un clip en avait été mis en ligne le 23 octobre, soit deux jours avant la sortie de l'album. La virtuosité ne tarde pas transparaître dans la voix comme dans certains riffs. Le titre éponyme est dans une atmosphère presque plus jazzy grâce à une rythmique très dansante reprise à la guitare.

« Lift My Life » me rappelle énormément « Savior Never Cry », sorti en 2011, dans sa composition, dans les alternances permanentes entre la voix et la guitare et dans l'ambiance qui s'en dégage. Le riff d'introduction de « Stay Down There » se révèle rapidement terriblement entraînant, soutenu par un clavier qui trouve enfin la place qu'il mérite tant. Les passages chantés en choeur apportent un vrai plus à ce morceau, tout comme le break rythmique qui précède le solo ! Des racines plus traditionnelles entre Heavy et Hard Rock se font entendre sur « Dreams Are All Gone ».

La basse qui ouvre et est mise en avant tout au long de « Runnin' Out O Time », tout comme les accents que prend la voix me séduisent totalement, tout comme le petit côté Blues (à la japonaise bien sûr) qu'on peut y trouver. « Dont Wanna Cry No More » est un morceau en apparence plus calme, ce qui vient peut être de son ton plus mélancolique, mais la ligne rythmique et les riffs ne se font pas pour autant plus mous. La chanson « Stick It Out » me déçoit un peu par sa composition et son manque d'originalité, passons vite à la suite, en profitant tout de même du merveilleux solo de guitare ! Avec « Time Of Revenge », j'ai à nouveau l'impression de retrouver le sublime album de 2011, l'un des meilleurs du groupe !

« Tears Of Messiah » est, sans être la plus belle création de Concerto Moon, un très album très abouti et soigné, comme ce à quoi le groupe nous a toujours habitué ! La virtuosité, l'intelligence des compositions, une voix merveilleuses et des musiciens talentueux assurent encore et toujours le succès du groupe japonais. Amateurs du genre ou simples curieux, n'hésitez pas à le découvrir, voire à vous jeter sur la discographie du groupe !