Symphönïk Kömmandöh
Herger
Journaliste

SATAN JOKERS

«Un best-of redonnant une nouvelle jeunesse aux titres avec de belles orchestrations.»

16 titres
Heavy Metal
Durée: 66 mn
Sortie le 16/02/2018
5347 vues
Satan Jokers revient en ce début d'année avec un nouvel opus intitulé sobrement ‘'Symphönïk Kömmandöh'', distribué via Brennus Music au cours de ce mois de février.
Pour les plus jeunes, Satan Jokers appartient à la première génération de groupes affiliés au mouvement Métal avec Trust, Sortilège, Warning ou Blasphemy.

Connu pour ses deux albums cultes ''Les Fils Du Metal'' et ''Trop Fou Pour Toi'', le groupe fait ensuite un break de près de 20 ans. Le leader du groupe, Renaud Hantson (accessoirement chanteur et batteur), a entre temps participé à des comédies musicales et autres projets, puis a décidé de remettre le couvert dans la deuxième partie des années 2010.

Nouveau line up donc, avec des musiciens confirmés, tels que le guitariste Mickaël Zurita, le bassiste Pascal Mulot et aux baguettes Aurel Ouzoulias. Les nouveaux albums ont été bien accueilli, surtout le petit dernier, ''Sex Opera'', qui a déjà 4 ans.

Renaud Hantson a décidé qu'il était temps de sortir une compilation des meilleurs titres du groupe : ce best-of se veut différent de la concurrence, car le groupe a réenregistrer les titres et s'est fait aidé d'un orchestre pour en proposer des versions symphoniques. Ils ont pour cela fait appel à l'arrangeur Florent Gauthier pour un très bon résultat.

Concernant la musique, Hantson a pioché dans l'ensemble de sa riche discographie pour ressortir 16 titres. Il n'oublie pas les classiques du groupe, tels que ''Trop Fou Pour Toi'', ''Pas Fréquentable'' ou encore ‘'Les fils du Métal''.

Ce réenregistrement donne un nouveau dynamisme à ces compositions, qui ont parfois plus de 30 ans. Sans oublier bien sûr quelques titres de son dernier album en date ''Sex Opera'', comme ''Vip-Hiv'', ou de ses albums précédents, comme ''Obsession'' sorti sur ''Psychitric'' ou ''Phobie'' en 2013 ou ''Ma Vie Sans'' en 2011 dans ''Addictions''.

Renaud Hantson n'a rien perdu de sa voix. Le vétéran nous montre qu'il est en grande forme et il se bonifie même avec l'âge. Il propose sur l'ensemble des 16 compositions une sacré performance.

Son grain de voix peut-être tantôt voix de velours, tantôt un peu plus agressif ou monter dans les aiguës à la Rob Halford. Peut-être le meilleur le meilleur chanteur français dans l'univers Hard, du moins de sa génération. Je comprends pourquoi Plamandon l'a recruté pour ses comédies musicales, vu le talent du bonhomme. Pour vous donner un ordre d'idée de son niveau vocal, ''Quand Les Héros Se Meurent'' est un sacré exemple.

Vous vous demandez peut être comment fonctionnent les arrangements symphoniques et les titres à proprement parler ? Et bien c'est réussi.
Gauthier n'a pas fait de surenchères. Il apporte un supplément, un certain dynamisme sur les titres les plus énergiques et des colorations différentes sur d'autres. Par exemple, ''Justice'' voit son introduction se transformer en un préambule symphonique de haut niveau.
Un titre comme ‘'Vip-Vih'' passe d'une ambiance bluesy à une atmosphère proche du gothique.

Un best-of redonnant une nouvelle jeunesse aux titres avec de belles orchestrations.

SATAN JOKERS
Plus d'infos sur SATAN JOKERS
Heavy Metal