SKINNED
Plus d'infos sur SKINNED
Brutal Death Metal

Shadow Syndicate
Shades Of God
Journaliste

SKINNED

«''Shadow Syndicate'' a de multiples atouts pour séduire les fans de musiques extrêmes grâce notamment à une bonne dose de violence associée à des atmosphères froides et complexes»

10 titres
Brutal Death Metal
Durée: 40 mn
Sortie le 04/05/2018
223 vues
XENOKORP

Avec un peu plus de 20 ans de carrière au compteur, on ne peut pas dire que Skinned est un groupe de jeunes premiers, loin de là même. Pourtant, la formation de Fort Collins, Colorado (USA) est peu connue en France, pourquoi ? Difficile de la développer en quelques lignes. Cela étant, les Américains qui sont aujourd'hui signés par le label français Xenokorp, sortent leur cinquième album, ''Shadow Syndicate'', et pourraient bien se faire une petite place dans notre paysage.

Formé depuis 1995, Skinned a d'abord évolué dans un registre Death orienté gore notamment avec les albums ''Spawn of Insanity'' et ''Morbid Tokens of Perversion and Homicide'' avant de basculer vers un Death Metal plus sombre et torturé. Une évolution qui se matérialise sur ''Shadow Syndicate'' où l'on retrouve un Skinned qui n'a rien perdu de sa brutalité ('As Their Bodies Fall') mais qui mise aujourd'hui d'avantage sur l'aspect glauque pour délivrer sa musique ('Mental Deconstruction'). Les changements de rythmiques sont fréquents, les ambiances tout autant, 'We Are the End' vous plonge dans la désolation la plus totale à grand coups de blasts et de breaks écrasants accompagnés soit par des hurlements horribles soit par des growls très profonds. Pour sûr, Skinned ne fait pas dans la dentelle et son Death Metal teinté Dark fait l'effet d'un train lancé à pleine vitesse qui n'attend qu'une chose : l'impact. Des propos qui ne seront pas contredis par l'excellent titre éponyme où les Américains assomment littéralement l'auditeur par de leur puissance et leur maitrise. Un Death Metal ravageur très US dans le son qui puise sa source et ses paroles dans un sujet à peine clivant : les théories du complot. S'il y a de nombreuses choses à dire sur le sujet, on peut saluer Skinned d'aborder ce thème qui reste parmi les moins exploités et pourtant des plus intéressants. La jolie surprise de ''Shadow Syndicate'' vient sans conteste de l'instrumental 'Black Rain', plus de 5 minutes à la fois pesante et intrigante avec une basse très en avant dans une atmosphère propice la réflexion. L'artwork est également à souligner comme parfaitement réussi et donne un petit plus non négligeable à un album dans son ensemble dense et très bien construit.

Un bon album de Death Metal intense et sombre couplé à une signature sur un label européen, voici la bonne combinaison pour Skinned qui lui permettra de briller en Europe. ''Shadow Syndicate'' a de multiples atouts pour séduire les fans de musiques extrêmes grâce notamment à une bonne dose de violence associée à des atmosphères froides et complexes. Vous tenterez bien l'expérience ?