Repeat until Death
Seb Gallagher
Journaliste

BOMBUS

9 titres
Heavy Metal / Hard Rock
Durée: 35 mn
Sortie le 26/02/2016
2126 vues
Trois ans après "The Poet and the Parrot", c'est le retour de Bombus, groupe suedois formé en 2008 à Göteborg. Après un changement de bassiste en 2015, passant de Jonas Rydberg à Ola Henriksson, nos suédois reviennent dans les bacs avec un troisième opus "Repeat Until Death", où l'on peut entendre une pointe de Black Sabbath, une touche de Motörhead, et peut-être même un je-ne-sais-quoi de Metallica. D'une certaine manière, les revoilà pour créer une nouvelle fois un son unique. Arriveront-ils à convaincre les aficionados du style ?

Bombus ouvre les hostilités avec un "Eyes On The Price" supra énergique, à la basse dégoulinante par moments et une voix entre celle de ce bon vieux Lemmy et celle de James Hetfied, avec cependant une touche d'originalité. Après "Rust" qui, malgré de bonnes choses dans les riffs de guitare, manque d'un je-ne-sais-quoi, nous passons à "Deadweight", qui par ses guitares et une batterie percutante marque une nouvelle fois la différence et l'originalité dans les compositions. C'est efficace !

Par la suite, après une intro piano avec une voix à la Ozzy Osbourne, l'excellent "I Can You Over" retentit passant de couplet calme bien interprété au refrain puissant déblayant tout sur son passage et faisant sûrement de ce titre riche en nuances l'un voir même le meilleur titre de cet album. On enchaîne avec brio sur le titre éponyme de cet opus qui nous explose à la figure comme un bâton de dynamite dans le pur esprit de Motorhead. Ce morceau à la section rythmique sans faille et à la superbe voix de Feffe Berglund, fait de ce sixième morceau le second tube de cet album (à croire que nos suédois, une fois passée la moitié de l'album, nous sortent tube sur tube pour le plus grand plaisir de nos oreilles !).

D'ailleurs, encore un tube digne des plus grands à l'instar de "You The Man" avec toujours en fond cette basse dégoulinante par moments, comme le faisait si bien Lemmy, et montrant par les riffs de guitare et la structure du morceau que Bombus a bel et bien la carrure des plus grands groupes de l'histoire de heavy métal et du Hard rock. Concluant cet album par une touche plus Hard Rock, "Get Yours Cuts" par sa mélodie entêtante, nous montre une nouvelle fois que nos suédois sont plus riches en maturité que sur leur précédent opus.

Bombus sont bel et bien de retour avec du très très lourd, avec quasiment que des tubes dans la seconde partie de cet album, même si la touche Motorhead et Black Sabbath est bien présente, on les pardonne volontiers car tout ce qu'on entend sur ce "Repeat Until Death" est plutôt bien ficelé, et mènera nos suédois a une plus grande notoriété que celle qu'ils ont déjà dans leur sac. Cette galette, un peu courte avec seulement neuf titres, nous donne envie d'un peu plus, mais ravira quand même les fans mais aussi les adeptes de heavy/hard rock.
BOMBUS
Plus d'infos sur BOMBUS
Heavy Metal / Hard Rock