SAVAGE ANNIHILATION
Plus d'infos sur SAVAGE ANNIHILATION
Death Metal

Quand S'Abaisse la Croix du Blasphème
Shades Of God
Journaliste

SAVAGE ANNIHILATION

«'Quand s'Abaisse la Croix du Blasphème' contient tout ce que le fan de Death Metal peut attendre : brutalité, technique, puissance et atmosphères délétères»

6 titres
Death Metal
Durée: 34 mn
Sortie le 13/10/2017
3719 vues
XENOKORP
Cinq après le très bon 'Cannibalisme, Hérésie et Autres Sauvageries', les Français de Savage Annihilation font enfin leur retour, avec un temps attendu deuxième album, 'Quand s'Abaisse la Croix du Blasphème'. S'il est vrai que le temps commençait a devenir long, nous n'allons pas bouder notre plaisir, ce serait mal venu…

Pour faire court dans les présentations, Savage Annihilation est un groupe de Death Metal de la région de Montagis formé en 2002 par deux frères, Dave (guitare / chant) et Mike (Batterie). Un groupe dont le line-up est resté stable, hormis au poste de bassiste, mais ce qui nous intéresse surtout c'est le style des gaillards et évidemment ce que donne 'Quand s'Abaisse la Croix du Blasphème'. Savage Annihilation évolue dans un registre Death Metal résolument old School qui fleure bon la Floride des années 90 et où le blasphème est roi. Cet album est un peu la bande originale de ce que pourrait devenir notre monde après l'apocalypse. Violent, malsain, puissant, chaque titre repousse un peu plus les limites du raisonnable et percute un auditeur qu'il vaut mieux avertir : c'est cru et brutal. Sans fioritures mais avec beaucoup de maîtrise, Savage Annihilation délivre un Death Metal qui ne triche pas, qui transpire le vrai, ''Par-delà les dunes de cadavres'' et le titre éponyme en sont de beaux exemples, des morceaux de plus de 8 minutes ou les Français étalent leur savoir-faire. Cinématique en intro, vocaux gutturaux, changements de rythmes, basse régulièrement mise en avant et solo de guitare interminable, tout y est, un vrai régal. Véritables hymnes old school, l'enchainement ''Organe Après Organe'' / ''Hyrreit'' est tout simplement dantesque et montre par la même occasion que Savage Annihilation ne fait un Death bête et méchant mais sait également se mettre en scène avec beaucoup d'imagination. Si par cet acte le pardon du ''Seigneur'' est imploré, nous vous offrons la rédemption, pauvres pécheurs.

Parmi les petits plus, il y a forcément le chant en français. Une chose peu aisée dans le Metal mais où Savage Annihilation réussit bien son coup avec des paroles compréhensibles malgré le growl et les cris permanent. L'artwork est également à souligner, il est en parfaite adéquation avec la musique et renforce en peu plus l'aspect blasphématoire et hérétique présent d'un bout à l'autre de 'Quand s'Abaisse la Croix du Blasphème'.

Cinq ans c'est long, mais si c'est pour offrir un tel album, qu'il en soit ainsi. 'Quand s'Abaisse la Croix du Blasphème' contient tout ce que le fan de Death Metal peut attendre : brutalité, technique, puissance et atmosphères délétères. C'est une belle réussite pour Savage Annihilation qui fête dignement ses 15 ans de carrière.