CHRIS BROCKBANK’S PHANTOM MKV
Plus d'infos sur CHRIS BROCKBANK’S PHANTOM MKV
Classic Rock

Phantom MkV
United Rock Nations

CHRIS BROCKBANK’S PHANTOM MKV

«Le groupe réussit le pari de nous replonger dans une époque révolue mais qui ne perd rien de son charme !»

10 titres
Classic Rock
Durée: 48 mn
Sortie le 04/08/2017
1738 vues

Le Rock australien vitaminé de Christ Brockbank est au programme aujourd'hui avec l'album « Phantom MKV » qui nous renvoie tout droit aux meilleures racines du Blues. La chaleur et les rythmiques entraînantes sont au rendez-vous, accompagnées de riffs agréables et d'une voix très reconnaissable.

C'est « So Clear » qui a la mission d'ouvrir cet album et on doit admettre que c'est plutôt une réussite puisqu'une voix riche et agréable vient se poser sur des riffs de guitare tout ce qu'il y a de plus classique entre Rock sudiste et Blues. L'Australie dont est originaire le groupe transpire par tous les pores de ce premier titre. « One O'clock » est un peu plus tendu et rythmé mais on retrouve les bons ingrédients de la première chanson. Avec « Beggin' You », on revient à des sonorités pleines de joie et de vie. Le morceau donne une furieuse envie de danser !

On continue à découvrir cet album avec le classique « Teresa », une chanson d'amour où la voix parfois rocailleuse, parfois nasillarde du chanteur montre l'étendue de ses capacités sur une ligne musicale qui tourne presque d'elle-même. Le clavier apporte une petite touche légère à la composition. Je suis un peu déçue par « Rapid Fire » tant le titre laissé entrevoir un morceau endiablé, mais le groupe fait bien son travail sur un clavier un peu trop prononcé par moment. On attendait une balade, la voici avec « Miss You ». Bien qu'apaisée, la ligne musicale ne manque pas de présence pour autant mais c'est réellement la voix qui est mise en avant.

On sent presque du John Lee Hooker dans « Keep On Rock'n'Rollin » avec la guitare dansante et la voix sensuelle. La batterie se fait discrète mais la basse assure une bonne rythmique. Morceau coup de coeur, sans aucun doute. « Lies » revient vers une atmosphère plus mystérieuse et la tension monte d'un cran avec le clavier en sons de violons accompagné des guitares. Avec « Secret », on retrouve tous les groupes mythiques des débuts du Hard Rock avec un morceau entre balade et passages forts inspiré de la musique du Sud. « Teenage Fantasy » est la chanson dont on rêve alors qu'on se prépare à un long trajet sur les routes ensablées d'Australie.

Avec cet album, le groupe réussit le pari de nous replonger dans une époque révolue mais qui ne perd rien de son charme. Les influences musicales sont multiples mais chaque chanson à son identité propre. Sensualité, énergie et vitalité sont les maîtres-mots de cette création qu'on ne saurait que trop vous recommander !