Obsolete Ordinance
Herger
Journaliste

INFERNAL EXECRATOR

«Infernal Execrator sort un second album dans un style extrême Black furieux à la Impiety. Il plaira aux fans de violence et de brutalité, sans rien apporter de plus que cela.»

8 titres
Black/Death Metal
Durée: 34 mn
Sortie le 27/07/2018
1321 vues
La Malaisie et plus particulièrement Singapour est connue pour sa scène extrême avec des groupes tel que Impiety.
Ici le groupe que nous allons chroniquer se nomme Infernal Execrator, qui sort en cette période estivale son album intitulé '' Obsolete Ordinance'' chez Pulverised Records, label singapourien.

Le groupe existe depuis 2005, formé autour de musiciens aux doux pseudos quelque peu clichés tels que Christslaughter ou Lord Ashir.
Depuis leurs débuts en 2005, les singapouriens ont déjà pas mal produit. Ils ont déjà réalisé quelques EP, splits et compilations et un premier opus en 2014 intitulé ''Ad Infinitum Satanic Adherent''.

Ils restent ancrés dans les clichés : corpse paint, covers aux thèmes satanistes et misanthropiques et cela se poursuit dans la musique.
Car il faut bien se l'avouer, côté musical ne vous attendez pas à une musique qui va révolutionner le monde du Black Metal Nous sommes bien loin de groupes de Post Black Metal.
On est dans un Black Metal brutal avec des influences Thrash ou Death où l'intégrité et la brutalité sont dominantes. Pour vous donner les groupes proches, on peut citer leurs compatriotes Impiety, Battle Storm, les Polonais Infernal War ou les Britanniques de Spearhead.

Les compositions sont basées sur des riffs hyper speeds et dévastateurs, entre-coupés par moment de lignes de guitare Thrashy et renouant avec le Black notamment sur des titres comme ''Incinerate Halakhah Theorem'' ou ''Obsolete Ordinance''.
Les titres sont concis, directs et ne tournent pas autour du pot car la majorité des morceaux ne dépasse pas les 4 minutes pour un total de 35 minutes : c'est bourrin, cela va à l'essentiel !

Un seul titre est plus long : ''Infernal Execrator'' qui diffère seulement par son introduction bruitiste. Le reste du titre est dans la continuité du reste de l'album.
Le titre est moins extrême car on y trouve plus de riffs thrash et une structure un peu différente entre passages groovy, parties bourrines ainsi que cette fin très martiale où la batterie est mêlée à des chants religieux.

Infernal Execrator sort un second album dans un style extrême Black furieux à la Impiety. Il plaira aux fans de violence et de brutalité, sans rien apporter de plus que cela.
INFERNAL EXECRATOR
Plus d'infos sur INFERNAL EXECRATOR
Black/Death Metal