Great Escape
Herger
Journaliste

CRIPPLED BLACK PHOENIX

«Crippled Black Phoenix nous a pondu encore une oeuvre aboutie riche et inspirée. Un album tout en nuance. Une des pépites de cette rentrée.»

11 titres
Rock
Durée: 62 mn
Sortie le 14/09/2018
321 vues
Déjà auteur d'un Ep il y a quelques mois avec des morceaux repris de groupes pas forcément connus, Crippled Black Phoenix revient avec une réalisation nommée. Vous pourrez retrouver leur bio dans l'analyse du mois de mars. Le groupe qui compte près de 10 musiciens nous gratifie d'un excellent album.

La musique des Britanniques est faite de guitares planantes et psychédéliques comme si le Floyd de la grande époque faisait une musique plus Métal et actuelle. Elle est diverse et les références au Post Rock, au Folk, au Prog, aux sonorités électroniques et au Métal sont bien présentes et mises en valeur. On sent du Floyd, du Sigur Ros dans ses compositions. Citons le titre, 'Slow Motion Breackdown' morceau instrumental, dont la première partie est jouée dans un style electro ambien et qui évolue pour démontrer de l'énergie grâce à des riffs plus agressifs.

Nous retrouvons le côté progressif sur les titres les plus longs où le groupe démontre une recherche en proposant de très beaux moments instrumentaux dans différents climats et style comme nous pouvons l'entendre sur 'Time, They Are Raging' où l'auditeur bénéficie d'un beau morceau varié et dépaysant, dont un joli passage à l'accordéon. Sachant que de nombreux musiciens ont aidé à la composition, il ne faut pas douter de la qualité et de la diversité des titres.

Que dire du chant... une réussite totale ! Le groupe possède une palette de voix grâce à celle de ses deux chanteurs. Justin Greaves possède un timbre très intéressant, car il peut nuancé son propos et Belinda possède une voix très douce qui transmet beaucoup d'émotions comme nous pouvons l'entendre sur 'Nebulas'

Quelques mots concernant les très beaux moments que vous allez passer à l'écoute de « Great Escape ». La première partie est vraiment très belle toute en mélancolie et délicatesse où l'inspiration est dominante. Quant à la deuxième partie, elle ravira les fans de guitares progressives à la Gilmour.

Crippled Black Phoenix nous a pondu encore une oeuvre aboutie riche et inspirée. Un album tout en nuance. Une des pépites de cette rentrée.


CRIPPLED BLACK PHOENIX
Plus d'infos sur CRIPPLED BLACK PHOENIX
Rock
Chroniques