MOTIONLESS IN WHITE
Plus d'infos sur MOTIONLESS IN WHITE
Metal Core

Graveyard Shift
United Rock Nations

MOTIONLESS IN WHITE

«Une vraie réussite à écouter d'urgence !»

12 titres
Metal Core
Durée: 48 mn
Sortie le 05/05/2017
340 vues
Je ne connaissais pas Motionless in White avant la découverte de cet album. Honte à moi. Et je dois dire que je vais m'empresser de rattraper mon retard tant ce Graveyard Shift m'a saisi à la gorge dès « Rats » pour ne plus me lâcher jusqu'au dernier morceau. Marchant sur les terres de Marilyn Manson, Rammstein, avec un côté gothic proche de The 69 Eyes, des intonations plus nu-metal proches de Slipknot ou Korn : le furieux « The Ladder » et une tendance à la mélancolie issue de la dark wave : l'excellent « Not My Type : Dead As Fuck 2 » qui renvoie aussi bien à Depeche Mode qu'à Alice Cooper, Motionless in White est un groupe talentueux qui sait varier les ambiances sans jamais lasser ni faire dans la facilité.

Pour le comprendre, il suffit pour cela d'écouter le surpuissant « Soft » qui dévaste tout sur son passage, avant de se laisser porter par les mélodies du réussi « Untouchable » ou par le mid-tempo du très radiophonique : « Voices ». Car ces Américains n'ont peur de rien, puisqu'ils sont capables de nous décocher des brûlots comme « LOUD (fuck it) » ou « The Ladder » au refrain très réussi, afin de mieux nous enjôler avec un titre plus calme comme « Eternally Yours » qui, soudain, s'accélère pour mieux nous surprendre.

En effet, Motionless in White est un groupe hors du commun qui sait souffler le chaud et le froid sur son auditeur afin de mieux le conduire sur les pistes qu'il a lui-même choisies. En témoigne ce superbe « 570 » aux riffs qui puisent à la fois dans le power metal et le nu-metal et au refrain issu du metalcore avec ses « oh oh » savamment distillés.

Rien à jeter sur cet excellent album qui ravira aussi bien les jeunes amateurs de growls, que les fans de metal industriel ou les plus sombres chercheurs des pistes gothiques. Une vraie réussite à écouter d'urgence, portée par une production énorme et servie par une pochette étonnante.