From Shadow To Flesh
Shades Of God
Journaliste

NIRNAETH

«A bien des égards, « From Shadow To Flesh » de Nirnaeth est une preuve criante qu'en France nous avons des groupes d'un talent fou sur nos ''petits'' labels»

9 titres
Black / Death Metal
Durée: 41 mn
Sortie le 07/09/2018
425 vues
MALPERMESITA RECORDS

On ne le répétera jamais assez, mais pour trouver de la bonne musique, il ne suffit pas d'écumer les catalogues des grandes majors, ce serait trop facile. Si effectivement elles en regorgent, sur nos ''petits'' labels, comme Malpermesita Records, il y a aussi de quoi sustenter son infatigable appétit de sensations extrêmes. La preuve vous est tout amenée avec le nouvel album de Nirnaeth, « From Shadow To Flesh » qui fait suite au puissant « Splendour of The Abyss » paru il y a déjà 9 ans, ce qui en temps moderne et Internet équivaut à une éternité. Cependant, et sans vouloir vous spoiler dès l'introduction, nous vous diront simplement que l'attente n'a pas été vaine, on tient ici du lourd, du très lourd.

Avec ses 9 titres pour une bonne quarantaine de minutes, « From Shadow To Flesh » est ce que l'on peut appeler un album à impact immédiat. Il ne faut pas être spécialiste en Black / Death Metal pour s'apercevoir que dès les premières secondes de 'Dying of The Day' il se passe quelque chose d'étrange qui vous aspire vers l'obscurité. Riffs assassins et mélodieux, blasts furieux, vocaux de possédé, le tout dans une ambiance noire comme l'ébène il n'y a pas de doute possible, Nirnaeth connait son affaire et compte bien nous en mettre plein la vue. C'est avec puissance mais élégance que les Français distillent une musique qui oscille sans cesse entre le sauvage et le classe, pour au final ne faire qu'un. 'Been There Before', 'Cursed' ou encore le sublime 'In Nomine Ego' vous plongent dans un univers froid et chaotique où Nirnaeth étale toute sa science de l'Extreme mettant tantôt le côté Black en avant, tantôt le côté Death. Et quand on parle de ''science'' le mot n'est pas exagéré, loin s'en faut, puisque en tout état de cause, Nirnaeth possède bien ce feeling si spécial qui fait qu'une formation bascule dans le génial plutôt que dans le traditionnel ou le ridicule. Est-ce la technique de ses musiciens ? Leur culture musicale ? Ou bien alors le travail ? C'est probablement les 3 avec une bonne rincée d'alchimie ! La formation étant passée en quintette il y a peu, l'explication peut également aussi venir de là. Quoi qu'il en soit, dire que « From Shadow To Flesh » est une perle de noirceur, est une vérité vraie que les connaisseurs de musiques extrêmes auront du mal à contredire. Violence, mélodies, technique, ambiances soignées, artwork attirant l'oeil, tout y est, même la production est une pure réussite malgré les nombreuses couches de guitares que l'on peut entendre. 9 ans c'est long, mais quand le résultat est là, on ne peut qu'en profiter et surtout apprécier.

A bien des égards, « From Shadow To Flesh » de Nirnaeth est une preuve criante qu'en France nous avons des groupes d'un talent fou sur nos ''petits'' labels. Si vous aimez le Black / Death qui prend aux tripes et qui en même temps vous secoue les tympans, on ne peut que vous inciter à écouter cet album, on en rediscute après ? Avec plaisir.

NIRNAETH
Plus d'infos sur NIRNAETH
Black / Death Metal