Equilibrium
Herger
Journaliste

GOZU

«Gozu signe un excellent album qui risque de faire parler de lui en ce début d'année. L'un des meilleurs albums de stoner de 2018.»

8 titres
rock/metal
Sortie le 14/04/2018
368 vues
Le stoner est un style loin d'être mort puisque l'on trouve à l'heure actuelle pléthore d'albums qui sortent toutes les semaines, plus ou moins réussis. Et justement, nous allons chroniquer le nouvel album de Gozu, groupe originaire de Boston qui a plusieurs album à son actif.
Autant le dire tout de suite, comme ses prédécesseurs, cet album est excellent.

Les titres composés par Gozu sont de très bonne facture, avec de sacrés riffs bien dans le registre du stoner, c'est à dire gras, lourds, avec un petit côté psychédélique pas dégueulasse. Rajoutons à cela une dose de groove propre au style, notamment sur ''Prison Elbow'' qui résume bien mon propos.

Sur certains titres, les riffs sont même beaucoup plus brutaux, comme sur ‘'Rocky ‘The Dragon' Steamboat'', nommé en référence à l'ancien catcheur fidgien, la musique colle parfaitement au thème du morceau.

Les références de Gozu sont vraiment classique, Queen Of The Stone Age , Kyuss ou même Soundgarden sur le titre ''King Cobra''.

La voix n'est pas mal du tout, dans un registre posé elle me rappelle celle de Kyuss et QOTSA. Ce n'est pas une grosse voix éraillée nourrie au bourbon et à la cigarette, juste une bonne voix proche du rock alternatif. Le côté psychédélique se retrouve en partie dans les choeurs, que l'on entend en fond, comme sur ''Stacy Keach'', où il se fait presque mielleux sur fond de gros riffs efficaces qui tachent. La référence à Soundgarden sur ce titre n'est pas usurpée.

Pour les fans du groupe, la cover est la prolongation du dernier album puisqu'on y trouve le même personnage que sur ''Revival''.

Parlons compositions.

''The People VS Mr T'' est joué sur des lignes de gratte heavy et lourdes, possédants des touches psychédéliques avec effets de reverb sur certains vocaux, mêlés à d'autres plus ''agressifs''. Le titre ''Manimal'' est dans la même veine.

Un titre comme ‘'They Probably Knows Karate'' nous présente encore un titre au fort taux de testostérone, avec de grosses influences grunge à la Soungarden, avec ses effets sur la voix et un solo monstrueux

Je citerais le dernier titre de l'album, ‘'Ballad Of OBD'', qui propose une ambiance ténébreuse et psychédélique, pour se poursuivre sur des riffs lourds, prolongeant l'atmosphère sombre et opaque du début du titre. Ces riffs très lourds n'auraient pas dépareillés sur du doom. On y trouve un excellent solo plein de feedback qui nous démontre toute les qualités du guitariste.

Gozu signe un excellent album qui risque de faire parler de lui en ce début d'année. L'un des meilleurs albums de stoner de 2018.