Dirt
Carmziofa
Journaliste

HOT'N'NASTY

«Le blues de Hot'n'Nasty nous explose en pleine face avec une grande sincérité. ''Dirt'', un grand album de blues à ranger aux côtés des plus grands du genre.»

15 titres
Blues Rock
Durée: 58 mn
Sortie le 12/01/2018
1540 vues
AUTOPRODUCTION

En tant que fan de Hard-Rock des années 70, je ne peux pas nier la filiation avec le blues et l'influence que ce style de musique a eu sur les plus grands groupes de Hard, surtout aux USA. Je me rappelle avoir flashé sur les 2 premiers albums de Stevie Ray Vaughan ou ceux du mythique Johnny Winter (le "Captured Live" de 1976 est tout simplement magique) et ceux de Rory Gallagher (et le sublime "Photo Finish" paru en 1978) et George Thorogood (avec "More" sorti en 1980). Bref ! La liste des artistes qui ont bercés mes débuts en musique sont encore présents dans mon esprit.

C'est la raison pour laquelle, je porte toujours une oreille attentive aux albums de Blues que nous recevons à la rédaction. C'est donc avec un grand intérêt que je me suis posé sur le nouvel album de Hot'n'Nasty, combo de Blues-Rock Allemand, créé au début des années 90. Les références du quatuor sont nombreuses: prix allemand du rock et de la pop dans les catégories "Meilleur album Rhythm & Blues" et "Meilleur groupe Rhythm & Blues" fin 2009 et de nombreux concerts en première partie de groupes tels que Wishbone Ash, Dr. Feelgood, Walter Trout, Ana Popovic et Chris Farlowe .

"Dirt" est le 5ème opus de Hot'n'Nasty (qui a pris le nom d'un titre du groupe anglais Humble Pie) et arrive après un excellent "Boost" paru en 2012. Cette nouvelle production a été enregistrée, mixée et masterisée dans les studios Megaphon Tonstudios de Martin Meinschäfer à Arnsberg, village situé à quelques kilomètres de Dortmund. Pour compléter le cadre, Hot'n'Nasty est composé de quatre musiciens, Robert Collins au chant, Malte Triebsch à la guitare, Jakob Müller à la basse et Dominique Ehlert à la batterie.

Dès les premières notes de l'intro à la Ry Cooder dans le film "Paris Texas" on pénètre dans l'univers blues-rock de Hot'n'Nasty. Et les pépites sont de taille. A commencer par le groovy "Somewhere, Somehow, Someday" aux réminiscences Vaughanienne. La voix de Robert est rauque et chaude, Malte explose tout avec un solo puissant ! Ca groove et on kiffe !

"Real Thing" est un de nos nombreux coups de coeur. Puissant, entrainant, groovy ! Le couple riff de guitare / section rythmique est quasi-hendryxien dans l'esprit avec solo de guitare de haut vol en wha wha ! Hot'n'Nasty place la barre haut, très haut !

Rien arrête notre bluesy headbanging avec le rapide "Take A Ride". La section rythmique emballe le titre et Malte est toujours aussi énorme dans ses soli de guitare. Hot'n'Nasty calme le jeu avec un séduisant blues lent, "It's Only Money". On tamise l'ambiance, on atténue les lumières et on se laisse emporter par la magie du flot mélodique, la voix magique de Robert et le sublime touché de guitare de Malte. qui passe de la subtilité à la puissance dans une terrible progression emphatisé par la rythmique de Dominique. Du très très grand Blues !

On se laisse prendre par les émotions par le très intimiste "Almost Like You're Here" et le slow tempo "So Much Better Than This". Sur ce dernier titre le chant de Robert nous rappelle par instant le magique Joe Cocker. Il a ce timbre si particulier, si chaut et rauque à la fois. Il y a du talent dans l'air !

Hot'n'Nasty se la joue acoustique sur "Drifting" (et son petit air de "Wanted Dead Or Alive" de Bon Jovi) et finit par nous balancer le titre le plus rock'n'roll de l'album, "Go To The Woman". Belles guitares distorsées, riff à la Chuck Berry, harmonica et guitare qui se partagent les soli ! Impossible d'écouter sans headbanguer et battre la mesure avec ses pieds.

A l'écoute de "Dirt", on est à se demander les raisons pour lesquelles Hot'n'Nasty n'a toujours pas une maison de disque digne de ce nom et un palmarès plus élogieux. Le blues de Hot'n'Nasty nous explose en pleine face avec une grande sincérité. "Dirt", un grand album de blues à ranger aux côtés des plus grands du genre.

HOT'N'NASTY
Plus d'infos sur HOT'N'NASTY
Blues Rock