We Are The Ones
Yann VAUTRIN
Journaliste

DEE SNIDER

«"We Are The Ones" est un album très différent de ce que Dee Snider a fait jusque là et qui risque de diviser. Il n'en est pas moins un album sympathique et accrocheur, mais très générique.»

10 titres
Heavy Metal
Sortie le 21/10/2016
2464 vues
On ne présente plus Dee Snider, le chanteur charismatique de feu Twisted Sister, terminé après 40 ans de bons et loyaux services cette année. Le chanteur, ne souhaitant pas rester hors de la musique, à vite annoncé la sortie d'un album solo, "We Are The Ones". Dee avait expliqué vouloir écrire un album "moderne" et surtout très différent de ce qu'il avait pour habitude de sortir, aussi bien avec Twisted Sister qu'en solo. Il avait déclaré : "Je veux atteindre mes anciens fans et de nouveaux qui voudront bien me suivre dans cette nouvelle aventure. Si vous êtes un fan de Twisted Sister et que vous êtes prêt à accepter quelque chose de nouveau, écoutez cet album. Il a de quoi rendre mes fans heureux." Alors, qu'en est-il ?

L'album ouvre sur "We Are The Ones", titre éponyme. Du Hard Rock bien péchu, court, assez différent de ce qu'il pouvait faire avec Twisted Sister, en restant dans l'esprit. Un peu de renouveau qui fait du bien ! C'est pas comme si il nous manquait déjà, mais réentendre la voix de Dee est un réel plaisir. Il est suivit du morceau "Over Again", qui est dans la même trempe que ce qu'on vient d'écouter, alors que "Close To You" refait descendre la tension avec un titre très proche d'un rock alternatif/industriel avec du violon et des sonorités electro.

"Rule The World" pourrait avoir parfaitement sa place sur un album de Colplay, mais le morceau n'en est pas désagréable pour autant. Très aérien et très caractéristique sur les choeurs, c'est un style où l'on attendait pas vraiment Dee, mais le résultat est plutôt convaincant et très original.
Parmi les deux reprises de ce "We Are The Ones", Dee se fait plaisir en réenregistrant le hit interplanétaire qu'est "We're Not Gonna Take It" en version piano voix. Le morceau, très lent, s'y prête plutôt bien. Il n'y a que les passages "Ohh Ohh We're right (...)" qui sont assez mal amenés mais pour le coup, cette version, très différente, fait du bien aux oreilles (et donne aussi envie de se remettre l'originale).

Les titres "Crazy For Nothing" et "Believe" font parti des titres, avec les deux premiers, les plus "Hard Rock caractéristique" de l'album. Même s'ils sont moins attrayants, ils passent plutôt bien.

La deuxième reprise, "Head Like A Hole" de Nine Inch Nails, voit un Dee Snider finalement très a l'aise dans l'indus. Musicalement, le titre reste proche de l'original. Selon Dee, "J'ai toujours trouvé cette chanson super puissante. J'ai hâte de la jouer live. Si "We’re Not Gonna Take It" était un titre iconique dans les 80's , "Head Like a Hole" l'a été tout autant pour son époque."

Le duo "Superhero" et "So What" terminent l'album. Le premier, très aérien, a l'instar de "Rule The World", est un titre très FM et accrocheur, tandis que le dernier, intégralement en acoustique, clôt l'album d'une belle manière, en mettant la voix de Dee en valeur.

Déjà habitué aux albums solo, "We Are The Ones" est un album qui risque fort de diviser les fans de Twisted Sister et de Dee. Il est difficile de trouver à qui cet album d'adresse, de part sa grande différence avec ce que Dee Snider à l'habitude de faire. Une chose est sûre, si vous n'êtes pas familier avec l'univers de Dee Snider et/ou de Twisted Sister, passez votre chemin, ce disque, aussi correct puisse t'il être, sera vite oublié. Pour les fans... A vous de juger si vous souhaiter rentrer dans l'univers de cet album... Ou pas !
DEE SNIDER
Plus d'infos sur DEE SNIDER
Heavy Metal
Chroniques